LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux, Editions BEAUCHESNE

  ACCUEIL » PHILOSOPHIE » Dédale »

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux



LES ÉCRITURES DU SAVOIR.  Le discours philosophique devant la question du religieux
Serge MARGEL
EAN/ISBN : 9782701022758
Nb de pages : 270
Année : 2020
25.00 €

La philosophie a toujours entretenu un rapport problématique à la question du religieux, aux religions instituées et au pouvoir politique qu’elles exercent sur la société. Au XVIIIe s., la philosophie a fait de la religion un objet à proprement parler, mais dont la réalité demeure problématique jusqu’au jour d’aujourd’hui.

Le recueil de textes que je présente ici croise le champ d’une philosophie de la religion, mais ne s’y réduit pas. L’objet de ces textes n‘est pas la religion, au sens strict, ni même le religieux, mais relève d’une question qui se pose et qui insiste dans le cadre des religions, le plus souvent monothéistes. Trois grandes catégories de questions sont ici développées. La première porte sur le concept de temps et ses différentes modalités, que sont le messianisme, le prophétisme, l’eschatologie et l’apocalypse. Cette catégorie ne forme pas un genre, mais représente une pensée du temps qui se décline, différemment dans le judaïsme, le christianisme et l’Islam. Le deuxième concerne la notion de corps et ses différents régimes d’apparition ou de présence, comme le corps martyr, le corps violenté, le corps miraculé ou le corps croyants. Dans tous ces cas, le corps devient un lieu d’inscription spécifique, par lequel le temps s’introduit dans l’histoire. Enfin, une troisième catégorie tourne autour du concept de langage, qui désigne ces marques temporelles du corps. Avant d’être l’organe d’une transmission, de signes et de sens, le langage est ici pensée comme une dimension du corps. Quelque soit ce corps et quelle qu’en soit la temporalité, le langage en constitue déjà les lieux d’apparition ou les épiphanies. Une croyance se définit comme le langage d’un corps croyant, une souffrance d’un corps souffrant et le sacré d’un corps de sacralité.

A une seule exception, tous ces textes ont fait l’objet de circonstances particulières, de conférences ou de publications en article, dans des revues ou des ouvrages collectifs. Ils traversent l’histoire, des débuts de la philosophie et des religions monothéistes, jusqu’aux réflexions critiques du monde contemporain. Ils traversent surtout cette question d’un corps du temps aux confins de l’histoire.


Lire RELIGIO / SUPERSTITIO, LA CRISE DES INSTITUTIONS, DE CICÉRON À AUGUSTIN



SOMMAIRE

Ouverture

Religio / supersitio. La crise des institutions, de Cicéron à Augustin

Pour une définition des concepts

Pour une apologie de la vraie religion

Violences sacrées. Platon, le meurtre du père et la question du crime religieux

Le parricide ou le crime des crimes

Cycle des vengeances et peine de mort

L’idéalité du temps et le messianisme de l’histoire. Le Messie kantien d’Hermann Cohen

De l’idéalité de l’idée

De l’historicité de l’idée

Le temps et l’avenir

La fin des temps

L’islam, les religions du Livre et la vision d’Abraham. Prophétisme, messianisme, eschatologie.

Ouverture

Le retour de la prophétie et les temps messianiques

Le retour de la justice et la vision d’Abraham

Le cryptogramme coranique. Le livre des nuances d’al-Tirmidhî ou l’art des dissemblances

De la synonymie à l’hétéronomie

La crypte du monde et la grammaire des cœurs

Polysémie et dissemblance

Du principe d’hétéronomie à l’anonymie de la langue

Les archives de Jakob. Freud, Yerushalmi, Derrida, et la scène des Écritures

Du père mort au meurtre du père

Les archives de Jakob et la déconstruction

La fable du corps mystique. Michel de Certeau et les épiphanies de la disparition

Le corps du témoin. Sur la vision eschatologique du martyr

Les institutions du martyre et l’eschatologie

De l’eschatologique au théologico-politique

Régimes d’altérités. Des traditions inventées à l’invention du religieux

Systèmes symboliques et inventions de traditions

La religion : entre imposture et excès

Philosophie de la religion. Remarques sur les illusions transcendantales du discours

Séculariser la langue. Derrida, Rosenzweig et Scholem

Une religion sans histoire. Levinas critique de Hegel et lecteur de Rosenzweig

Le deuil mystique. Étude sur les fondements patristiques de la contrition

L’invention des larmes

L’étude grammaticale d’une émotion

Mystique et rationalité du deuil

La puissance des reliques. La médecine, la religion et le miracle de la Sainte-Épine

Par-delà foi et savoir. Notes critiques pour un assentiment de l’absolu (Clément d’Alexandrie, Les Stromates, II, 2, 8, 4-9, 2)



NOUVEAUTÉS
ÉDITIONS BEAUCHESNE


VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
Tirage limité Jardin et cottages

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS DOUIN
La Révolution française et l'émancipation des juifs. Réimpression de textes de 1787 à 1806


EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
La musique arabe dans le Maghreb




Editions Feuilles

Edition Heures de France

L'Education Musicale
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 15 JANVIER 2021
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg