LE LIVRE DES PSAUMES. TOME I, Editions BEAUCHESNE

LE LIVRE DES PSAUMES. TOME I



LE LIVRE DES PSAUMES. TOME I
Alphonse DEISSLER
EAN/ISBN : 9782701001401
Nb de pages : 356 p
Année : 1966
Recherche



Dans les Psaumes, on perçoit, pour ainsi dire, les pulsations de la vie du peuple de Dieu, au temps de l'ancienne Alliance.
Mais ce n'est pas uniquement Israël qui exprime en eux son être profond et sa destinée; tout homme découvre dans ces chants et ces prières des paroles qui conviennent à son existence face à Dieu.
Ce n'est que dans le peuple de Dieu de la nouvelle Alliance, que le Psautier est vraiment devenu la forme la plus haute du chant et de la prière. La récitation des Psaumes constitue même une obligation quotidienne pour le clergé et les communautés religieuses de l'Église catholique.
A notre époque de renouveau biblique, de grands efforts sont faits pour une meilleure compréhension des Psaumes.
Malheureusement, beaucoup de laïcs intéressés par ce genre d'études ne peuvent aborder de telles œuvres. Quant au clergé, une grande partie est mise en présence de ce fait pénible et déconcertant: on lit tous les jours au bréviaire 34 Psaumes ou extraits de Psaumes (il est vrai que ce n'est pas dans la langue originelle si pleine de vie et si concrète), mais on ne « vit » pas le Psautier et, dans le ministère pastoral, on a rarement le texte à sa disposition. Cependant, il est malaisé de remédier à cette difficulté car les charges qui pèsent de nos jours sur les épaules du clergé ne permettent qu'à un petit nombre de se consacrer à l'étude d'un commentaire des Psaumes assez développé. Le petit commentaire que voici veut offrir une aide à ceux qui, ayant à dire leur bréviaire « par devoir », éprouvent bien des difficultés, et aussi aux laïcs qui s'ouvrent à la prière des Psaumes. Un tel commentaire suppose à la vérité un travail de grande ampleur scientifiquement mené, afin d'aboutir à un exposé des plus rigoureux. Pour la clarté de l'ensemble, ce commentaire est divisé en quatre points :
A = Questions relatives au texte.
B = Genre littéraire du Psaume, époque et lieu.
C = Interprétation dans le cadre de l'Ancien Testament.
D = Signification du Psaume à la lumière du Nouveau Testament.
Quant à l'emploi du texte dans la liturgie, la plupart du temps, on en a fait abstraction, car, en ce domaine, il faut s'attendre à une réforme et à une redistribution prochaines. !:;es termes de la traduction ont été choisis de telle sorte que l'originalité du texte hébraïque puisse encore être sauté.
Des crochets indiquent les corrections apportées au texte. Les parenthèses montrent les développements ultérieurs du texte original.

Alphonse DEISSLER est né à Weitenung près Baden-Baden en Allemagne, le 2 avril 1914. Après ses études de Philosophie et de Théologie à l’Université de Fribourg-en-Brisgau, il vint suivre les cours d’exégèse de l’Ancien Testament et de langues orientales à l’Institut Catholique de Paris et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de la Sorbonne (1947-1950). Il y fut l’élève notamment de A. Robert, E. Dhorme, A. Dupont-Sommer. Depuis 1951, le professeur A. Deissler est titulaire (ordinarius) de la chaire pour la littérature de l’Ancien Testament à la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg-en-Brisgau. L’auteur s’est fait connaître surtout par une importante étude sur le Psaume 119 et sa Théologie, publiée à Munich en 1955. En France, il s’est signalé par un commentaire scientifique des petits Prophètes, publié en 1961 et 1964 en collaboration avec M. Delcor dans la Sainte Bible de Pirot Clamer, t. VIII


VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE