Editions BEAUCHESNE

42.00 €

08 - LA SAVOIE

08 - LA SAVOIE

Ajouter au panier

Date d'ajout : lundi 07 décembre 2015

par Bernard DEMOTZ

REVUE : REVUE HISTORIQUE, 601

Dans la série maintenant bien connue et en voie de couvrir toute la France, le volume consacré a la Savoie est le fruit des travaux d'une trentaine de chercheurs réunis, par l'Institut d'études savoisiennes de Chambéry. Cet ouvrage, de référence, s’inscrit dans le mouvement de retour des historiens vers des biographies précises, après la mode des analyses quantitatives désincarée. Ici, 523 personnalités ont été retenues, presque toutes catholiques selon l’orientation caractéristique de la Savoie.
Une introduction très dense de Christian Sorrel rappelle les particularités de l'histoire religieuse contemporaine de la Savoie depuis l’invasion des armées révolutionnaires françaises à l'automne 1792. Ce sont d’abord les bouleversements très contestés de la géographie diocésaine : cinq diocèses intéressaient les terres savoyardes à la fin du XVIIe siècle (Genève-Annecy ; Tarentaise, Maurienne, Chambéry, Belley); Rome, en 1966, a finalement réduit l’encadrement des fidèles à deux (Chambéry et Annecy). Par ailleurs, la politique violemment anticatholique des autorités françaises de 1793 à 1800 déclencha au pays de Joseph de Maistre une vigoureuse apologétique contre-révolutionnaire et le durable mouvement des missions. Sans doute trouve-t-on, à Chambéry et dans les alentours principalement, des ralliements aux idées révolutionnaires, mais l'Église en Savoie passa à une reconquête, favorisée par la reprise des vocations dès 1810, sans même attendre le retour de la Savoie au royaume de Piémont-Sardaigne et du catholicisme savoyard à la religion d'État. Cependant après 1840 l'épiscopat savoyard prend peu à peu ses distances à l'égard d'une monarchie de plus en plus italienne et de moins en moins favorable à l'Église. Les Savoyards, en bloc, choisissent avec enthousiasme le rattachement à la France de Napoléon III en 1860 et le catholicisme savoyard connut alors son âge d'or.
Pourtant dès la chute de Second Empire commencent à Chambéry des polémiques anticléricales sur fond de débat relatif au ralliement à la République, puis les lois laïques démantèlent les écoles et les communautés religieuses entre 1880 et 1905. Le catholicisme savoyard se réorganise autour de 1910 et redevient puissant à l'époque de la guerre de 1914-1918, Au-delà de cet affrontement les différences de sensibilité vont se développer pour arriver aux divisions depuis 1940. Une petite minorité seulement glissa vers la Milice au nom de la défense de la civilisation chrétienne, une forte minorité de clercs et de laïcs s'est engagée rapidement dans la Résistance par patriotisme ; le reste des catholiques demeura réservé avant de réagir devant le STO et l'occupation, italienne puis allemande. La vigueur catholique est très forte en Savoie à la Libération, avant de retomber dans les tensions politiques et syndicales. Dans les années 1960 commence alors à se creuser un fossé entre militants et pratiquants, les vocations diminuent rapidement, la mise en œuvre de Vatican II ne fait qu'accroître les difficultés. Le catholicisme demeure néanmoins une marque essentielle de la société savoyarde, si bien que les autres confessions sont tout à fait marginales.
Dans les articles du dictionnaire les Savoyards retrouveront quantité de leurs connaissances au fil de l'ordre alphabétique. Le livre a, soulignons-le vigoureusement, le mérite de procurer une vision d'ensemble du catholicisme savoyard au XXe siècle, du moins jusque dans les années 1980. Mais beaucoup de notices dépassent le cadre régional dans les registres les plus variés : l'écrivain Daniel-Rops, le médecin Daquin aux origines de la psychanalyse et de la vaccination, Mgr Dupanloup, l'homme politique Joseph Fontanet, le cardinal Garrone, la famille de Maistre, le juriste François de Menthon, la famille des fondeurs de cloches les Paccard, le folkloriste Van Gennep. Ainsi ce livre est-il loin de se limiter aux représentants du clergé catholique dont les fortes personnalités, souvent intéressantes, ont exercé une influence parfois jusqu'en Asie du Sud-Est, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON

L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE