Editions BEAUCHESNE

13.00 €

03- DE LA JUSTICE DIVINE ET DE LA JUSTICE HUMAINE

03- DE LA JUSTICE DIVINE ET DE LA JUSTICE HUMAINE

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 02 mai 2017

par Claude-Rmy MUESS

POSITIONS LUTHÉRIENNES, octobre 1982, 4

Le traité Von göttlicher und menschlicher Gerechtigkeit a pour origine un sermon prononcé au Grossmünster de Zurich par Zwingli le 23 juin 1523. A cette époque, les anabaptistes et autres tenants d'une Réforme radicale estiment qu'une réforme de l'Église est insuffisante. L'anarchie menace l'État comme l'Église. La prédication du Réformateur rencontre un tel écho qu'on lui demande de la publier. Il se met à l'ouvrage et, le 30 juillet 1523, elle paraît, sensiblement développée, sous la forme du traité en question constitué d'une courte introduction, d'une première partie dans laquelle les deux concepts de justice sont délimités l'un par rapport à l'autre, et d'une deuxième partie où il est question du comportement que doit avoir le chrétien en présence de ces deux justices.
La présente traduction française, qui a été effectuée par les soins du professeur Jacques Courvoisier (et revue mot à mot par le professeur Pierre Fraenkel, directeur de l'Institut d'Histoire de la Réformation à Genève), est dédiée à l'Université de Neuchâtel, en témoignage de reconnaissance pour le grade de docteur en théologie h.c. conféré au traducteur. Elle est précédée d'une introduction due à la plume de J. Courvoisier, où il explique que « cet écrit, sans doute le plus important de Zwingli du point de vue politique, social et même économique, manifeste une dialectique entre l'idéal et la réalité. L'idéal étant l'enseignement de Jésus, la réalité, la civilisation de l'époque dans une ville comme Zurich » (p. 19), et où il dégage en ces termes l'intérêt d'une telle publication : « (Elle) montrera, entre autres, que des idées attribuées à Calvin ont Zwingli pour origine, il nous a semblé (en outre) qu'un rappel des données fondamentales mises en lumière par la Réforme, et concernant les situations respectives de la foi et de la vie, ont leur place (sic) à toutes les époques, donc aussi à la nôtre » (p. 20). A la traduction font suite une bibliographie sommaire (p. 85) et un index biblique (pp. 87-89).


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN SOUSCRIPTION
LES IMAGES DE DÉVOTION EN EUROPE XVIe XXIe SIÈCLE Une précieuse histoire


EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg