Editions BEAUCHESNE

26.00 €

03. LE POUVOIR

03. LE POUVOIR

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 18 juillet 2017

par Jean-Claude MARGOLIN

REVUE DE SYNTHÈSE, juillet décembre 1979

Sept professeurs de l'Institut Catholique ont mis en commun leurs réflexions pour donner sur une problématique aussi vaste et aussi importante que celle du pouvoir (pris dans sa plus grande extension) des aperçus à la fois personnels et tributaires de leur commune fonction et de leur échange de vues. Champ religieux, champ philosophique, champ politique, tels sont les trois principaux domaines explorés et abordés en pleine liberté.
Les deux premières études portent sur les jeux du pouvoir et du hasard à propos d'une condamnation de certaines thèses de Thomas d'Aquin en 1227 par l'évêque de Paris, Étienne Tempier, et n'hésitent pas à désavouer le docteur de l'Église. La troisième, qui porte sur le pouvoir et l'autorité dans l'Église chrétienne, est celle du métaphysicien et logicien bien connu, qui reprend; sur des bases nouvelles et dans une problématique bien précise, la question des rapports entre la croyance et la raison. Les trois études suivantes, qui relèvent plus précisément de la philosophie et du pouvoir du Logos, soulignent, l'une, le pouvoir de persuasion du discours (Quelquejeu), l'autre,le pouvoir (ou l'impouvoir) de la philosophie comme telle (Colin), la troisième le pouvoir des signes (Greisch). Labarrière étudie la manière de gérer l'héritage hégelien (sur la rationalité du pouvoir) et Faes s’en prend (comment l'éviter ?) au problème des rapports entre le pouvoir politique et les forces productives (à propos de Marx, dont il essaie de sauver ce qui peut l'être de sa pensée).


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

LA “SOLUTION” DU PASSAGE À L’ACTE Le double crime des soeurs Papin

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg