Editions BEAUCHESNE

29.00 €

2- HISTOIRE DES PEP PUPILLES DE L’ÉCOLE PUBLIQUE T. 1. 1915-1939 La solidarité, une charité laïque ?

2- HISTOIRE DES PEP PUPILLES DE L’ÉCOLE PUBLIQUE T. 1. 1915-1939 La solidarité, une charité laïque ?

Ajouter au panier

Date d'ajout : mercredi 22 juin 2011

par Dominique LERCH

REVUE : La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation – n° 49 1er trimestre 2010

AUTEUR : Dominique Lerch directeur honoraire de l’INS HEA

Une problématique, des archives, une bibliographie sur une constellation majeure dans le ciel de l'École, avec un solide index et des annexes, voilà un outil de travail. Les Pupilles de l'école publique (PEP) sont à l'heure actuelle une structure qui accueille 300 000 personnes et qui emploie 17 000 salariés. S’interroger sur cette part non capitaliste de l'économie de la société française était une nécessité à laquelle l'auteur répond en utilisant généreusement des archives conservées pour la plupart dans les caves du siège (1).
En 1915, naît une œuvre de guerre: s'occuper des orphelins de la guerre (2). Les Pupilles ne sont pas seuls, anciens combattants, veuves de guerre (3) occupent déjà le terrain. Gagner sa place au soleil avec l'appui des autorités du ministère de l'Instruction publique (le rôle, par exemple, de Rosset, vice-président, directeur des écoles, puis de l’Enseignement supérieur que Marc Bloch rencontre à Vichy est esquissé) et, dans les départements, l’appui de l’IA (4), dans un contexte au départ « amicaliste »
Cette fédération, sous l’impulsion d’associations départementales, évolue, et, cette évolution est passionnante à suivre avec la transformation d'une œuvre de guerre en œuvre de paix : passage aux enfants (quels qu'ils soient) ou enfants nécessiteux (1920, Alpes-Maritimes), freins du département de la Seine (p. 100) (6) ; après de longs débats, choix de l'internat (par défaut) avec la loi de 1922 pour les enfants moralement abandonnés (p. 118), les Vosges ou la Marne (1929) avec le projet de pallier l'exode rural, implication dans l'apprentissage (Seine-et-Marne, 1919) avec la création d'évcoles professionnelles. Ce chapitre est triplement instructif ; sur la voie d'excellence que peut-être l'enseignement technique, sur les limites d'une formation "en vue de s'implanter dans le milieu rural, compte tenu de la nécessité d'un patrimoine, sur l'échec relatif de cette politique (7). Mais on saisit également la croisade sanitaire avec des établissements de plein air (Écoles de plein air, aérium, sanatorium…), une ouverture au handicap physique ET psychique (p. 116 et 150) ou l'originalité de l’Alsace est évoquée (p. 150). Une conclusion ramassée clôt ce premier volume qui met en valeur la solidarité des porteurs de l'école laïque 8.

1. Autant l'apport des sources archivistiques est majeur, autant l'utilisation de la bibliographie existante n'est pas toujours convaincante, d'où les quelques notes, en creux ...
2. Sans sacrifier aux incontournables, la thèse d’Antoine Prost porte sur les anciens combattants et permet une articulation entre deux mondes.
3. Sur les veuves de guerre: Stéphanie Petit, Les veuves de la Grande Guerre, d'éternelles endeuillées?, Paris, 2008, 168 p.
4. Sur les Inspecteurs d'académie DSDEN, avec un index donnant les listes nominatives, Jacques Effroy, L’Inspecteur d'académie en résidence départementale, hier, aujourd'hui, demain, thèse Paris 8, 1985, 798p.
5. L:article de Jacques Girault, « Syndicalisme enseignant, amicalisme et mutualisme : à propos de l'histoire de leur rapport », La Revue de l'Institut de Recherches Économiques et Sociales, n° 20, hiver 1996, p. 111-138, est essentiel pour comprendre le milieu des instituteurs porteurs de solidarité. Étienne Duboi, « Une nécessaire adaptation aux réalités locales: le rôle de l'IA dans le Midi de la France au début du XXe siècle », L’inspecteur d'académie, deux siècles au service de l'éducation, sous la direction de D. Lerch et G. Petreault, CNDP. Paris 2008, p. 67-81 examine le rôle concret des IA porteurs de laïcité avec les œuvres péri et post scolaires.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH   WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE