Editions BEAUCHESNE

19.00 €

FIGURES DE LA MORT. PERSPECTIVES CRITIQUES

FIGURES DE LA MORT. PERSPECTIVES CRITIQUES

Ajouter au panier

Date d'ajout : dimanche 09 novembre 2008

par Serge Cannasse

LA REVUE DU PRATICIEN MEDECINE GENERALE

La mort une leçon de vie.
Les philosophes marxistes sont souvent pris pour de dangereux exaltés ou de redoutables dogmatiques. Préoccupés du futur radieux de l'humanité, ils ne s'intéresseraient guère à nos émois existentiels. Pourtant, il en est un capable d'écrire notre stupeur commune devant le plus bouleversant et le plus inéluctable d'entre eux : la mort. Et ce, en convoquant des auteurs a priori aussi éloignés de son courant de pensée que Michel Henry, Vladimir Jankélévitch, Emmanuel Kant ou Platon. En racontant les histoires de sa vie où la « grande éducatrice », comme disait Bossuet, rappelle sa loi. Car il s'agit de la vie, justement, et non d'un quelconque problème de société qu'il faudrait réapprendre à gérer, comme si la mort était une marchandise comme une autre. Dans son beau livre, Figures de la mort, Jean-Marie Brohm passe en revue les conceptions et représentations (scientifiques, philosophiques, religieuses, esthétiques) le la Camarde avec le souci constant de combattre les prétentions de toutes sortes à donner un sens è la vie è partir de la mort, ou au contraire è la vider de tout sens. Sa grande affaire, c'est de retrouver le lien intime : l'une ne va pas sans l'autre. Aussi, au risque de choquer il parle aussi bien de la mort de son père que de celle de son chien. Vivre n'est pas apprendre è mourir, vivre, c'est apprendre è vivre.

Serge Cannasse


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN SOUSCRIPTION
LES IMAGES DE DÉVOTION EN EUROPE XVIe XXIe SIÈCLE Une précieuse histoire


EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg