Editions BEAUCHESNE

37.00 €

LE COMMENTAIRE DES PSAUMES DES MONTÉES, UNE ECHELLE DE VIE INTERIEURE

LE COMMENTAIRE DES PSAUMES DES MONTÉES, UNE ECHELLE DE VIE INTERIEURE

Ajouter au panier

Date d'ajout : jeudi 05 février 2009

par Yves-Marie PASQUET

CARMEL N°121 SEPTEMBRE 2006


Pendant longtemps, rien n'autorisait l'attribution de ce commentaire des psaumes au fondateur de l'ordre des chartreux, même si, à sa mort en 1101, Bruno était reconnu pour la qualité de son enseignement quand il était encore écolâtre à Reims. On le sait, il a choisi, à plus de cinquante ans, une vie cachée en Dieu, loin du monde, dans le désert de Chartreuse, plutôt que d'être nommé archevêque de Reims! Son seul rayonnement ne réside donc pas dans ses écrits: on ne connaît que deux lettres de lui, ni dans une biographie particulièrement édifiante, il ne sera canonisé qu'en 1515 ! Son rayonnement jaillit simplement de sa vie placée sous la conduite de l'Esprit Saint et ensevelie dans le divin amour, loin des agitations du monde, dans le silence et la solitude. Rien de surprenant donc à ce que son nom s'efface pour laisser la place au nom du Seigneur seul.
La traduction et les commentaires des psaumes des montées furent assurés avec soin et de façon très documentée par Pascal Pradié osb., avec l'aval du R. P. Prieur de la Grande-Chartreuse. De tels travaux pourraient être fastidieux à lire, surtout pour les non-spécialistes que nous sommes, mais ici au contraire, tout semble lumineux et nous inciter à suivre une ascension bien balisée par P. Pradié.
Après avoir donné quelques indications biographiques, et historiques, rappelé les caractéristiques des nombreux commentaires psalmiques pendant des époques patristique et médiévale, il entreprend une analyse très fine et pertinente de la forme et du style de ce commentaire, pour parvenir peu à peu à nous convaincre que Bruno pourrait bien effectivement en être l'auteur! Les mots-clés, les thèmes récurrents qu'il pointe chez Bruno vivant encore dans le monde, dénotent une bien étrange similarité avec la tonalité propre de ce que nous connaissons de la spiritualité cartusienne. Aussi P. Pradié a eu raison de mettre en regard le commentaire de Bruno, comme en perspective, avec celui de deux chartreux connus, Ludolphe (XIVe siècle) et Denys le chartreux (XVe siècle). A travers leurs différences dans la manière de penser et de lire, dans la forme de leurs propos, dans leur style d'expression, une discrète filiation se découvrent entre les trois auteurs, comme autant d'échos en résonance prolongée dans les cœurs: Louez le nom du Seigneur, c'est-à-dire louez par la voix et la manière d'être le Seigneur Christ par la considération de son nom qui est Seigneur, louez, dis-je, serviteur du Seigneur. L'objet de ce livre réside avant tout dans l'exposé d'une doctrine spirituelle d'une saveur toute particulière, cartusienne, que l'on découvre à la lecture et à la méditation de ces pages. C'est en cela qu'il peut être utile à tous ceux qui désirent encore « contempler les choses spirituelles sans attendre la présence ». Ces quinze psaumes des montées nous conduisent par degrés successifs à la purification intérieure, ils nous élèvent de plus en plus dans les vertus jusqu'à la Jérusalem céleste, jusqu'à ce que le pèlerin atteigne l'amour parfait au terme de sa montée.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES
Lire la préface

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg