Editions BEAUCHESNE

37.00 €

15. COMPRENDRE ET INTERPRETER. Le paradigme herméneutique de la raison

15. COMPRENDRE ET INTERPRETER. Le paradigme herméneutique de la raison

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 14 février 2017

par A. DARTIGUES

REVUE : BULLETIN DE LITTÉRATURE ECCLÉSIASTIQUE, 1/1996

Ce volume prend place dans la collection d'études que publie annuellement la Faculté de Philosophie de l'Institut Catholique de Paris. Son thème, comme le remarque J. Greisch dans sa présentation, renoue avec le volume 12 : Le texte comme objet philosophique. Il s'agit ici d'examiner si le binôme "comprendre et interpréter", qui ouvre sur la possibilité d'une herméneutique philosophique, oblige à postuler l'existence d'un "paradigme herméneutique de la raison" et dès lors à décrire le statut de cette raison herméneutique. Le thème est l'objet de trois approches.
La première est celle de la Genèse historique du paradigme. Elle fait apparaître comment celui-ci se dessine chez S. Augustin dans la relation entre interprétation scripturaire et compréhension de soi (Isabelle Bochet), chez Origène dans la manière dont celui-ci interprète l'Écriture face à l'altérité juive Joseph Stephen O'Leary), dans l'exégèse médiévale comme ère architectonique de l'interprétation (O. BouInois). L'histoire du concept moderne d’herméneutique est abordée chez Schleiermacher dans son rapport à la dialectique (Maciej Potepa), Chez Dilthey comme "pacte moderne entre épistémologie et herméneutique" (P. Corset), chez Heidegger dans le lien entre la phénoménologie herméneutique et la destruction ou déconstruction de l'ontologie (J.F. Courtine).
Sous le titre Le travail de l’interprétation la seconde approche se veut attentive aux questions de méthode qui se posent dans les différents domaines où l'interprétation est en jeu. Selon Francis Jacques, la polysémie du terme "interpréter" implique la nécessité de lire chaque texte selon sa typicalité propre et donc de concevoir une lecture plurielle. J.F. Catalan et Fern Nevjinski étudient le rôle et le statut de l'interprétation dans la psychanalyse freudienne. M.D. Popelard confronte la théorie herméneutique venue de Vico et de Dilthey avec les travaux anglo-saxons récents (Quine, Davidson, Goodman) selon lesquels les textes pourraient communiquer par des concepts transversaux.
La troisième approche, intitulée Interrogations, tente plus précisément de définir ce que pourrait être une "raison herméneutique". Une telle définition ne peut s'effectuer qu'indirectement, soit par référence à une conception dialectique de la raison de type hégélien comme l'évoquent G. Jarczyck et P.J. Labarrière en rappelant ce qu'est dans cette perspective le cercle herméneutique, soit par référence à ce "malin génie" de l'herméneutique qu'est Nietzsche dont le perspectivisme ouvre l'abîme d'une interprétation infinie et sans autre vérité que sa propre infinité (Geneviève Hebert), soit en référence à la raison argumentative et communicationnelle de J. Habermas (Ph. Fleury). La raison herméneutique gagne aussi à se confronter à la philosophie pratique, comme le font A. Gomez-Muller qui s'interroge, à partir de Rawls, MacIntyre et Habermas, sur le rapport entre sens de l'existence et sens de la coexistence, et B. Sève qui, à partir d'exemples précis, établit le rôle que doivent jouer les convictions dans l'argumentation rationnelle. En conclusion, J. Greisch montre que l'herméneutique philosophique n'est pas l'héritière d'une métaphysique défunte, mais pourrait encore se rattacher elle-même à la métaphysique "selon les modalités complexes de l'appartenance et de la distanciation qui caractérisent tout rapport herméneutique à la tradition".
Il ressort de cet ensemble riche et diversifié que si l'herméneutique s'est élevée du rang de simple méthode à celui de philosophie ou de "paradigme de la raison", il ne peut s'agir d'une philosophie à côté des autres ou s'ajoutant aux autres, mais d'une nouvelle manière de concevoir l'interrelation des philosophies et leur ouverture les unes sur les autres.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN SOUSCRIPTION
LES IMAGES DE DÉVOTION EN EUROPE XVIe XXIe SIÈCLE Une précieuse histoire


EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg