Editions BEAUCHESNE

Fermeture annuelle : du 1er au 23 août inclus


20.00 €

05. LE MODERNISME

05. LE MODERNISME

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 18 juillet 2017

par J. HUG

CHOISIR, 254, février 1981

Trente ans environ après le concile de Vatican 1 une crise grave secoue le monde catholique, La pensée traditionnelle de l'Église est affrontée à la critique des sciences humaines, notamment de l'histoire. La crise a été apparemment résolue par la condamnation sans nuance par le Pape Pie X des écrits de l'exégète français Alfred Loisy et d'autres auteurs incriminés, Mais le choc se répète. Quinze ans après Vatican Il, il y a de nouveaux affrontements entre la pensée de l'Église et les requêtes des sciences humaines, notamment de la psychanalyse. Les condamnations récentes de J. Pohier et de H. Küng en sont la preuve. Poussés par l'actualité, des philosophes de l'Institut catholique de Paris réfléchissent sur le sens du modernisme. Dans leur ouvrage, je relève en particulier l'article de J. Greisch sur Maurice Blondel. Le modernisme est une crise herméneutique. Les penseurs indépendants du début du siècle qui se heurtent aux questions de leurs contemporains, Blondel, Loisy ont, entre eux, une peine énorme à se comprendre. Il n'y avait donc pas deux fronts : les intégristes et les modernistes, mais d'un côté la position, à laquelle se rallia la hiérarchie, qui se refuse au débat sur les problèmes du monde moderne et, de l'autre, des penseurs chrétiens sincères qui, individuellement, souvent dans la solitude, essaient de frayer des voies entre la foi traditionnelle et les interrogations du monde contemporain.
L'histoire ne se répète pas mais la réflexion sur le choc du début de notre siècle pourrait servir le débat actuel entre les théologiens et la hiérarchie.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE