Editions BEAUCHESNE

19.00 €

10. DIEU

10. DIEU

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 21 février 2017

par J. JAVAUX

REVUE : REVUE THÉOLOGIQUE 1986, septembre

J. Greisch présente le volume et le sujet. Celui-ci était « à l'horizon de toutes les études précédentes », et cette question de Dieu mérite d'être abordée explicitement : alors que l'on discute des preuves, 1'« Itinerarium mentis in Deum » demeure un héritage de la philosophie occidentale. Au surplus, plusieurs des auteurs ont collaboré, en spécialistes, aux « Mélanges Coppieters de Gibson ». Le travail s'organise autour de trois foyers dont M.-P. Villela-Petit « met en perspective » le premier, Existence et langage, par la constatation que l'opposition « Dieu de la foi - Dieu des philosophes » semble baliser le lieu commun obligatoire des méditations contemporaines. Son analyse pénétrante, limpide, met en lumière le fait que des assertions valables pour la philosophie de Descartes à Hegel sont des contresens historiques en regard de la philosophie médiévale : le parallèle saint Thomas-Heidegger est remarquable. P. Faucon dans « La création comme théophanie » justifie, en un langage autre, la même affirmation. J. Milet propose « quelques réflexions méthodologiques » qui nous semblent appeler quelques distinguos mineurs. Par contre, sa mise en valeur de 1'« intentionnel » devrait inciter certains thomistes contemporains à développer le principe du De Ver. q.22, a.12) ad 2 : « non est procedere in infiniturn ; statur enirn in appetitu naturali, quo inclinatur intellectus ad suum actum ». J.-M. Marello conclut cette première investigation par sa « dialectique de l'idée et de la preuve » et pose la question : « Et si l'idée de Dieu et la preuve n'étaient qu'une façon relative d'expliciter au cœur de l'esprit une présence méontologique, ne se laissant ni voir, ni comprendre, ni penser directement à titre de sujet ou d'objet ? »
Fr. Marty constitue à lui seul le second foyer intitulé Le nom et la nomination, grâce à son étude « Analogie et causalité - L'arrière-pays de l'analogie des noms divins ». Nous avons dit (NRT, 1982,287) l'intérêt de sa recherche sur l'analogie chez Kant. Il présente ici l'évolution de cette pensée telle qu'elle apparaît dans l'Opus postumum et dégage, en une esquisse très suggestive) des conclusions pour une actualisation du langage analogique.
La 3e partie, Autrui et l'autre, est introduite par une étude excellente de Gw. ]arczyck sur 1'« altérité fondamentale ». P. Kaeppelin fait la psychanalyse des Confessions de saint Augustin. Il ressort, nous semble-t-il, de cet examen objectif qu'à travers les « profondeurs » atteintes par la susdite méthode une structure plus profonde de l'esprit peut avoir une manifestation authentique. F. Bousquet expose avec une netteté nuancée le contenu des réalités nommées « altérité, aliénation, alliance » et d'autres apparentées ; ainsi que leurs transpositions dialectiques avec leurs conséquences heureuses ou néfastes ; la conception de divers penseurs à ce sujet reçoit une appréciation juste. A. Gomez-Muller se demande jusqu'à quel point nos pensées au sujet de Dieu peuvent être séparées de notre agir et de nos engagements sociaux - en quoi il s'inspire d'une interprétation de Nietzsche par Heidegger ; les problèmes de l'Amérique du Sud sont en perspective. Enfin P.-J. Labarrière précise d'entrée de jeu son thème : « ‘La question de Dieu’ qui est de tous les temps, est aussi, parmi toutes les questions philosophiques, celle peut-être qui se trouve la plus dépendante à l'égard de la problématique d'un temps ... notre époque passera peut-être à la postérité comme un temps au cours duquel s'engage le plus âpre des débats concernant l'homme et son destin. » Aussi au centre de sa réflexion s'imposera le mystère de « Dieu fait homme » avec ses implications ; d'où le titre « Quand Dieu s'envisage dans l'homme » et le statut actuel de Dieu proposé en finale : « Son Visage totalement unique, c'est d'être le sans-visage de tous les visages. »


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

LA “SOLUTION” DU PASSAGE À L’ACTE Le double crime des soeurs Papin

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg