Editions BEAUCHESNE

37.00 €

13. PENSER LA RELIGION. Recherches en philosophie de la religion

13. PENSER LA RELIGION. Recherches en philosophie de la religion

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 22 août 2017

par J._P. PRÉVOST

NOUVELLE REVUE THÉOLOGIQUE, février 1992

Il y a environ deux siècles, la philosophie de la religion s'établissait en tant que discipline philosophique distincte. L'ensemble de recherches ici présenté fait d'une certaine façon le point de la pensée philosophique sur l'essence du phénomène religieux, sur la signification de son devenir historique et sur la vérité dont il se veut le médiateur. fruit d'une collaboration entre différents groupes de recherche européens sous la coordination de la Faculté de philosophie de l'Institut Catholique de Paris, cette publication présente d'abord, à travers quelques exemples particulièrement éloquents, la complexité des rapports qui peuvent se nouer entre l'ancienne théologie philosophique et la moderne philosophie de la religion (Raymond Lulle, saint Augustin, Maître Eckhart, les preuves dites de l'existence de Dieu, la pensée de la mort de Dieu selon Nietzsche).
Après que ces études historiques aient montré la contribution possible des pensées philosophiques anciennes à l'élaboration d'une philosophie de la religion, une seconde section de l'ouvrage s'attache au statut du sujet religieux. Elle cherche à l'élucider d'une part il l'intersection de la philosophie de la religion et des sciences humaines (le rapport sociologique entre religion et société, les aspects psychologiques de l'expérience religieuse, la distinction historique entre le « nucleus religiosus » et ses expressions déterminées) et d'autre part à l'intersection de l'ordre moral et de la religion proprement dite (l'étude, par exemple, de la liaison entre expérience de Dieu et exigence de justice chez Simone Weil ou dans la « devotio postmoderna »). La troisième ct dernière section du livre, la plus novatrice sans doute, concerne le statut du langage religieux (le lien entre parole, silence et disposition religieuse ; la religion à l'intérieur des limites inhérentes au langage ; le rapport du système religieux avec la médiation textuelle).
Ce livre vient pleinement tenir sa place dans une collection qui veut « prendre à parti l'intelligence croyante et relancer le travail de la réflexion ». Il apporte en ce sens une contribution décisive aux recherches actuelles en philosophie de la religion.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN SOUSCRIPTION
LES IMAGES DE DÉVOTION EN EUROPE XVIe XXIe SIÈCLE Une précieuse histoire


EN PRÉPARATION
MAÎTRE ECKHART ET LES "BÉGUINES"

LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg