Editions BEAUCHESNE

42.00 €

BIBLE DE TOUS LES TEMPS N°1- LE MONDE GREC ANCIEN ET LA BIBLE

BIBLE DE TOUS LES TEMPS N°1- LE MONDE GREC ANCIEN ET LA BIBLE

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 03 octobre 2017

par I. G.

IRÉNIKON

Cette superbe collection intitulée « Bible de tous les temps » prévoit sept volumes. Deux cents collaborateurs d'appartenance confessionnelle différente y ont été conviés à montrer la richesse de l'héritage biblique et la place de la Bible dans l'histoire de la société occidentale du Christ à nos jours. Le premier des volumes présentés ici (le premier de la série) regroupe les travaux de vingt auteurs. Pour donner une idée de l'extrême intérêt de ce volume nous ne pouvons que rapprocher sous des thèmes généraux les sujets des diverses contributions qui le composent. Il y a tout d'abord l'intérêt littéraire et linguistique lié au phénomène de la Bible en langue grecque et aux auteurs qui l'ont lue et commentée (on parle dans ce vol. de Philon d'Alexandrie, Clément d'Alexandrie, Irénée, Grégoire de Nazianze, Théodoret de Cyr, des commentateurs à partir desquels se formeront les « chaînes ») ainsi qu'aux phénomènes de rencontre, de choc et d'interpénétration culturels entre le judaïsme et le monde hellénistique païen. La Bible joue aussi un rôle capital dans l'édification d'une éthique chrétienne (cf. Éric Osborn sur Clément d'Alexandrie), dans la genèse de la liturgie (cf. I.H. Dalmais sur les anaphores de langue grecque, Ch. Renoux sur liturgie de Jérusalem, W. Rordorf sur les premières communautés). Elle est aussi source et inspiratrice de l'art chrétien (cf. P. du Bourguet sur les premières scènes bibliques dans l'art chrétien, N. Thierry sur l'iconographie des églises rupestres de Cappadoce). Elle gouverne toute la quête religieuse et doctrinale de l'Église ancienne, puisqu'elle nourrit la pensée patristique (cf. les exemples de Pères cités plus hauts) et se trouve au point chaud des grandes controverses entre juifs et chrétiens (cf. Marcel Simon), chrétiens et païens (cf. M. Borret) ou orthodoxes et gnostiques, sectaires ou hérétiques (cf. A. Le Boulluec, Ch. Kannengiesser). - Quant au vol. sur le Moyen Âge et la Bible, il constitue le IVe de la collection. Les articles y ont été distribués selon un regroupement systématique de sujets plus passionnants les uns que les autres. Après une étude de M. Duchet-Suchaux et Y. Lefèvre sur les noms de la Bible, nous trouvons une première section consacrée au (« livre » proprement dit, c'est-à-dire à sa diffusion dans les bibliothèques, sa tradition textuelle et ses versions. Puis une seconde section nous introduit à la manière dont la Bible était étudiée au M. Â. : à l'époque carolingienne, dans les cloîtres, les Écoles, à l'Université, chez les rabbins et chez les moines. La troisième partie intéresse la place de la Bible dans la vie des hommes, tout d'abord au niveau des règles, des institutions et des lois, et ensuite dans le monde et la pratique de chaque jour (imagerie, prédication, liturgie). Suivent trois autres articles d'un intérêt plus particularisé sur les références faites à la Bible dans les nouveaux problèmes que rencontre la chrétienté avec l'afflux de l'argent et l'augmentation démographique, l'apparition de mouvements et de comportements religieux qui échappent à la tutelle cléricale.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg