Editions BEAUCHESNE

29.00 €

MICHEL HENRY, PASSION ET MAGNIFICENCE DE LA VIE

MICHEL HENRY, PASSION ET MAGNIFICENCE DE LA VIE

Ajouter au panier

Date d'ajout : samedi 12 septembre 2015

par Jean-Franois PETIT

REVUE : LA CROIX, avril 2004

A deux reprises, le 23 mai 1997 et le 19 janvier 2001, l'Institut catholique de Paris eut le privilège rare d'accueillir Michel Henry. Décédé en juillet 2002, ce philosophe, peu connu du grand public, est à l'origine d'un renouvellement extrêmement profond de l'approche philosophique du christianisme. Trois ouvrages majeurs composent ce que Gabrielle Dufour-Kowalska qualifie de «dernier palier de son édifice tripartite) : C'est moi la Vérité (1996), Incarnation. Une philosophie de la chair (2001) et un écrit posthume, Paroles du Christ (2002).
Ces trois' livres sont l'objet des discussions, tenues en présence de l'auteur et rassemblées aujourd'hui en un ouvrage par Philippe Capelle. Philosophes, exégètes et théologiens se sont relayés pour explorer les pré-supposés et les conséquences des positions du philosophe. Mgr Doré, pour ne citer que lui, n'a pas caché son « admiration » devant cette interprétation magistrale du christianisme. Fait aussi suffisamment rare pour être signalé, Michel Henry répondit aux questions restées en suspens dans sa philosophie, la place relativement ténue du mystère pascal dans ses écrits ou sa façon de lire l'Évangile de Jean, par exemple.
En fait, on ne comprend bien la vision du christianisme de Michel Henry que si on la rapporte à l'ensemble de son projet philosophique. C'est l'objet du livre de Gabrielle Dufour-Kowalska, qui s'était déjà signalée, en 1980, par une forte étude Michel Henry, qualifié à juste titre de « philosophe de la vie et.de la praxis ». […]


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 15 JANVIER 2021
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg