Editions BEAUCHESNE

84.00 €

09 - LES SCIENCES RELIGIEUSES DE 1800 A 1914

09 - LES SCIENCES RELIGIEUSES DE 1800 A 1914

Ajouter au panier

Date d'ajout : vendredi 22 janvier 2016

par Laurent GAMBAROTTO

REVUE : ÉTUDES THÉOLOGIQUES ET RELIGIEUSES

D'emblée, il faut saluer la publication de ce vol. consacré à plusieurs centaines de personnages ayant apporté une contribution notable dans le domaine des sciences religieuses. Le champ ici pris en considération est vaste puisqu'il englobe aussi bien l'œuvre de théologiens, d’historiens des religions, de philosophes, qu'ils appartiennent au catholicisme, au protestantisme, au judaïsme, ou bien qu'ils ne se réclament d'aucune religion particulière. Chaque notice s'efforce d'indiquer la formation intellectuelle du personnage présenté ainsi que la spécificité de sa pensée et la liste de ses ouvrages les plus significatifs. Une bibliographie succincte aidera ceux qui désirent approfondir leur connaissance de telle ou telle figure qui a pu marquer son temps, initier ou développer un courant d'idées. Le lecteur trouvera également des orientations bibliographiques (XXXI-XXXVI) fort utiles, avec des sources biographiques (il convient d'y ajouter l'ouvrage d'Auguste Sardinoux consacré à la Faculté de théologie protestante de Montauban) ainsi que des études récentes. A la liste des revues mentionnées, il serait opportun de faire apparaître la Revue de théologie et des questions religieuses (1891-1915) qui fut ouverte à de nouvelles approches telles que la psychologie et l'anthropologie religieuses.
Les nombreux a. de notices, dont une bonne vingtaine de protestants, représentent les meilleurs spécialistes d'histoire et de sciences théologiques et religieuses, ce qui donne à cet ouvrage un sérieux et une solidité incontestables. Dans son introduction, L. sait mettre en perspective, avec beaucoup de maîtrise et de clarté, les enjeux du débat relatif aux sciences religieuses, à leur statut, à leurs méthodes et à leurs évolutions au cours du XIXe s. Ce débat fait apparaître des positions souvent conflictuelles, entre les familles confessionnelles, mais aussi à l'intérieur de chacune d'entre elles, sur des questions décisives qui sont passées au crible de la critique historique. Il entraîne inéluctablement des ruptures importantes dans les domaines de l'apologétique chrétienne, du rapport entre foi et raison, de la nature et de l'autorité de la révélation scripturaire, etc. Plusieurs pages sont consacrées à la crise moderniste si déterminante pour l'histoire du catholicisme contemporain, avec les renvois nécessaires aux notices (donc aux penseurs et acteurs) qui permettent de mieux entrer dans le vif du sujet.
Un outil très précieux, qui sera consulté autant de fois que le lecteur voudra vérifier une information ou découvrir l'essentiel d'un personnage qu'il ne connaît pas ou peu. Une interrogation cependant : pourquoi le titre ne fait-il pas droit à la catégorie théologique en tant que telle ? Dans son introduction, L. formule des considérations pertinentes sur ce point, mais on a le sentiment qu'il éprouve une réticence eu égard à la « scientificité » de ce champ un peu trop vite englobé dans celui des « sciences religieuses ». Serait ici bienvenue une perspective qui prendrait plus résolument acte des approches proprement théologiques, lesquelles se sont efforcées, tout au long du XIXe s., d'élaborer des outils (épistémologiques et méthodologiques) ayant leur pertinence propre dans le champ des sciences humaines.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH   WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE