Editions BEAUCHESNE

Les expéditions des ouvrages sont effectuées chaque semaine mais compte tenu de la crise sanitaire, il faudra compter sur un allongement des délais de livraison.
Merci de votre compréhension.


29.00 €

LES AMOURS CHEZ JEAN DE LA CROIX

LES AMOURS CHEZ JEAN DE LA CROIX

Ajouter au panier

Date d'ajout : mercredi 11 novembre 2015

par Michel ADAM

REVUE : REVUE PHILOSOPHIQUE, 2, 1998

Après son Jean de la Croix en France (cf. 1996, n°2, p. 311), l'auteur nous propose un nouveau volume dans le sillage sanjuaniste, sur le devenir spirituel des âmes consacrées à Dieu. L'origine divine de l'amour s'exprime dans le lien trinitaire, comme dans la création ou l'incarnation. La finalité des créatures libres est d'aimer Dieu, à partir de l'amour divin infini. Dans la réalité, les amours sont perverties, assujettissant l'aimant à des biens inférieurs : l'âme doit se détacher d'appétits déréglés pour retrouver la lumière divine. La nuit active des sens permettra de sacrifier l'inférieur au supérieur; la nuit passive des sens recevra l'aide de Dieu : il s'agit d'une pédagogie à suivre pour passer des biens sensibles aux biens spirituels.
La nuit active de l'esprit conduit l'âme vers une paix supérieure. La raison, puis les vertus théologales guideront vers la contemplation. La mémoire devra être débarrassée des souvenirs, la volonté devra retrouver la liberté, en se désengageant du passionnel, pour s'orienter vers l'amour divin et aboutir à la conversation de l'âme avec Dieu. La nuit passive de l'esprit, lorsque l'âme est parvenue à une grande pureté, correspondra à l'alimentation de l'amour par l'Amour. L'amour de Dieu se déversant en l'âme conduit à l'amour de l'âme pour Dieu. C'est la contemplation infuse, renouvellement complet de l'âme. L'humain se fait divin, puisqu'il est uni avec le divin selon des degrés décrits par Jean de la Croix. L'âme a tout donné, mais elle veut tout posséder, Dieu l'ayant fait croître en amour. Possédée par la sagesse de Dieu, l'âme peut se réfugier en Dieu. Le mariage spirituel permet à l'âme de chérir Dieu, dans un lien de perfection. Sa volonté est en Dieu, qui la guide et lui enseigne la théologie mystique. Toute activité sera le débordement de la contemplation, l'âme n'occupant son esprit que de l'amour. Le feu d'amour jette en l'âme une vive flamme : l'Esprit-Saint est un feu qui consume. L'âme ne pâtit plus ; elle vit d'une vie divine, comme plongée dans l'éternité.
En définitive, il n'y a qu'un seul amour, qui est Dieu, amour qui se donne. La grande affaire de la vie humaine est de se vaincre pour s'ouvrir à cet amour. Si peu arrivent à ces sommets, l'homme aspire cependant à un au-delà mystérieux. Jean de la Croix écrit pour des âmes consacrées qui s'en approchent. Ce livre bien construit s'appuie sur une connaissance minutieuse de l'auteur étudié et aboutit à une mise en éveil des ressorts de la vie spirituelle.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE