Editions BEAUCHESNE

34.00 €

L'ÉVANGILE DE LA VIE Tomes 1 & 2

L\'ÉVANGILE DE LA VIE Tomes 1 & 2

Ajouter au panier

Date d'ajout : mardi 22 décembre 2015

par Arnaud BRARD

REVUE : ESPRIT ET VIE, juin 2000

Sensibilisé aux problèmes de la vie par sa pratique médicale, l'auteur, prêtre du diocèse de Dax, docteur d'État en médecine et radiologie, a orienté sa recherche théologique sur la vie humaine à la lumière de l'encyclique Evangelium vitæ. Ce commentaire de l'encyclique en épouse les divisions : les six chapitres, distribués en deux tomes, abordent les dimensions scientifique, philosophique et théologique de la question. En partant de la biologie contemporaine qui reconnaît un individu de la nature humaine dès la fécondation, l'auteur répond à deux défis : le matérialisme évolutionniste et l'éthique utilitariste. Avec la philosophie, il analyse les rapports entre les faits biologiques pris dans leur totalité et les relations qui existent entre vie embryonnaire et la personnalité accomplie. Cette étude converge vers une approche métaphysique de l'homme, « un d'âme et de corps ». (Gaudium et spes, n° 14) ; y compris le moment de l'animation. Le troisième aspect, sociologique, confronte L’Évangile de la vie, qui promeut une authentique culture de la vie par la civilisation de l'amour, aux menaces actuelles contre la vie. Le quatrième chapitre, juridique, rappelle qu'il existe une loi naturelle que la raison peut connaître, mais que la Révélation seule confirme. La loi civile ne s'enracine pas toujours sur cette loi morale. Le droit à la vie est naturel et fondateur : il ne s'attribue pas, il se reconnaît.
Ces différentes étapes culminent dans le chapitre théologique qui a pour thème central: la vie de l'homme est toujours un bien, car elle est la vie d'une· personne « créée à l’image de Dieu » L’homme a pour vocation de dépasser les limites de la vie naturelle par sa configuration au Christ et atteindre ainsi sa fin surnaturelle.
L'ultime chapitre éclaire les grandes questions éthiques à la lumière du caractère sacré de la vie : l'avortement, les droits de l’embryon le suicide, la légitime défense, la peine de mort et l'euthanasie.
Cette étude, qui prend appui sur la formation médicale de l'auteur, s'ouvre largement sur toutes les données concernées par ce thème de bioéthique. Cet apport des diverses disciplines est nécessaire mais « aucune prise séparément, n'est apte à fournir une réponse adéquate », selon l'expression du P. Cottier, théologien de la Maison pontificale, qui a préfacé cet ouvrage.
Ce travail reprend la thèse que l'auteur a défendue en juin 1998 à l'université pontificale grégorienne. Il est une contribution majeure dans le débat actuel, jusqu'à proposer des bases renouvelées pour la bioéthique moderne.
Cette vaste entreprise laisse de côté les problèmes psychologiques, mais l'auteur a préféré ne pas pénétrer dans l’univers trop vaste des différentes écoles. Quant à l’aspect philosophique, il aurait pu être davantage développé : toutefois, cela aurait pu déséquilibrer la structure interne de l'ouvrage et l’auteur semble plus dans son élément lorsqu'il traite des problèmes scientifiques et théologiques. Enfin, l'ensemble prend une note plutôt apologétique à l'égard de l'encyclique, c'est un choix dans la lignée de l'encyclique Splendor Veritatis.
Son style clair et sobre facilite la compréhension de ces questions disputées. Il permettra à beaucoup d'enraciner leurs convictions quant à la réalité de l'embryon animé par Dieu et voulu à son image et à sa ressemblance dès sa conception.


Donnez votre avis Retour
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN SOUSCRIPTION
LES IMAGES DE DÉVOTION EN EUROPE XVIe XXIe SIÈCLE Une précieuse histoire


EN PRÉPARATION
LA RÉVOLUTION DE L’ÉCRIT. EFFETS ESTHÉTIQUES ET CULTURELS

Le baptême, sacrement de la foi

FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg