BAP n°49 LE SENSIBLE ET DIEU. En marge de mon vieux catéchisme, Editions BEAUCHESNE

BAP n°49 LE SENSIBLE ET DIEU. En marge de mon vieux catéchisme



BAP n°49 LE SENSIBLE ET DIEU. En marge de mon vieux catéchisme
Joseph DE FINANCE
EAN/ISBN : 9782701011721
Nb de pages : 340 p
Année : 1988
37.00 €

Si Dieu est un « pur esprit », comme l’enseignait le vieux catéchisme, comment peut-il connaître le sensible précisément en tant que sensible ? Quel goût le monde a-t-il pour lui ? Et, réciproquement, qu'est-ce que le sensible, dans son irréductibilité au spirituel, nous annonce de lui ?
Telles sont les questions que l'auteur se propose, à défaut d'une réponse adéquate, cachée dans la « lumière inaccessible », de cerner d'un peu plus près en éliminant les pseudo-solutions. Recherche dont l'intérêt n'échappera à personne, car elle concerne la valeur du sensible en général et, en particulier, la valeur cognitive des métaphores et des symboles.
Après un chapitre d'introduction montrant comment, à travers la révélation judéo-chrétienne s'est précisée la notion de Dieu, « pur esprit » et signalant les problèmes qu'elle soulève, l'auteur considère successivement le rapport du sensible à Dieu selon ses cadres formels (espace et temps) et selon ses contenus concrets (qualités sensibles, affects, et, en particulier, souffrance). L'examen des opinions vient mettre en mouvement la pensée.
Dans la perspective de l'auteur, le sensible nous parle de Dieu non seulement à travers l'intelligibilité qui l'informe et nous informe, mais par ce qui, en lui, reste opaque à notre intellect : infra-intelligible, image inversée du supra-intelligible. Il renvoie ainsi à ces « attributs innomés » dont parle Maritain, notion qui permet peut-être de donner à la métaphore un statut épistémologique supérieur à celui qu'on lui reconnaît d'ordinaire. Beaucoup d'autres problèmes humains et spirituels sont touchés dans ce livre. Et se profile l'idée qu'au-delà des plus hautes réponses accessibles à notre raison, c'est dans les profondeurs du Pour-soi divin, ouvertes à la foi seule, que se lisent les ultimes raisons.

Le Père Joseph de Finance est né à La Canourgue (Lozère), le 30 janvier 1904. Entré dans la Compagnie de Jésus en 1921, il a été ordonné prêtre en 1934. Docteur ès-Lettres (1943) il a, depuis 1938, enseigné la philosophie, d'abord à la Maison d'études philosophiques de Vals près Le Puy et, de 1955 à 1980, à l'Université Grégorienne de Rome où il continue de résider. Il a enseigné à l'Institut Catholique de Lyon et a été professeur invité en Inde, au Canada, au Brésil et au Vietnam.
Oeuvres principales : Être et Agir dans la Philosophie de saint Thomas (thèse doctorale), Existence et Liberté, Essai sur l'Agir humain, L'affrontement de l'autre, Citoyen de deux mondes.




SOMMAIRE

Chapitre Premier: DIEU EST ESPRIT
I. DE L'IINFIGURABLE A L'IMMATÉRIEL
1. Le Dieu sans image et l'image de Dieu
2. Trois théophanies
A. Moïse
B. Isaïe
C. Ezéchiel
3. Approches bibliques de la notion tI'immatériel
A. Vers une idée de Dieu toujours moins indigne
B. L'apport des sages inspirés
II. LA SPIRITUAUSATION DE L'ESPRIT
1. Les métamorphoses du souffle
2. Spirituel et immatériel
III. CONCLUSION APORÉTIQUE

Chapitre Deuxième: DIEU ET L'ESPACE
I. L'ESPACE ET L'ÉTENDUE : LE PROBLÉME DE LEUR INTERIORITÉ A L'INÉTENDU
II. TROIS SOLUTIONS CONTROVERSÉES
1. Henry More et l'étendue en Dieu
2. Malebranche et le dualisme de l'étendus
3. Newton, Clarke et Leibniz : la querelle du « sensorium Dei »
III. LE FOND DU PROBLÈME

Chapitre Troisième: L'ETERNEL ET LE TEMPS
I. UNE LJBÉRATION DIFFICILE À PENSER
II. L'ÉTERNITÉ DIVINE ET SON RAPPORT AU TEMPS
1. Les théologies du devenir en Dieu
2. L'éternité comme temps infini
3. L'éternité comme temps condensé
4. La connaissance divine des choses-dans-le-temps
III. RÉTOUR SUR LE TEMPS
1. Notions inadéquates
2. L'irréductibilité du temps
3. La durée humaine
4. A la source du temps
A. L'enveloppement du devenir par l'être
B. Les phases du temps et leur signification onto-théologique -
IV. CONCLUSION

Chapitre Quatrième: AU COEUR DU PROBLÈME
I. SPECIFITÉ DE LA QUESTION
II. LA SOLUTION CLASSIQUE ET SES LIMITES
III. A LA RECHERCHE D'AUTRES VOIES
1. Une échappatoire: la médiation humaine
2. La saveur existentielle du sensible et sa valeur de signe
3. Dans l'épaisseur du mystère
4. L'intégration de la sensibilité dans le rapport concret à l'être
5. L'altérité du sensible assumée dans le vouloir créateur
IV. INTERLUDE
V. LA VOIE DU SENSIBLE. RIlVE ET RÉALITÉ

Chapitre Cinquième: OÙ LE PROBLÈME NOUS TOUCHE DE PLUS PRÈS
I. CARACTÈRE PARTICULIER DE CE NOUVEL ASPECT DU PROBLÈME
II. QUELQUES SOLUTIONS INADÉQUATES
III. VERS UNE RÉPONSE MEILLEURE
IV. UNE QUESTION PLUS AUDACIEUSE ET PLUS TROUBLANTE

CONCLUSION
POST-SCRIPTUM
INDEX DES NOMS PROPRES
INDEX ANALYTIQUE
TABLE DES MATIÈRES







VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE