BAP n°31 LA NAISSANCE DE LA MÉTAPHYSIQUE CHEZ KANT. UNE ÉTUDE SUR LA NOTION KANTIENNE D'ANALOGIE, Editions BEAUCHESNE

BAP n°31 LA NAISSANCE DE LA MÉTAPHYSIQUE CHEZ KANT. UNE ÉTUDE SUR LA NOTION KANTIENNE D'ANALOGIE

Recensions (2)

BAP n°31 LA NAISSANCE DE LA MÉTAPHYSIQUE CHEZ KANT. UNE ÉTUDE SUR LA NOTION KANTIENNE D\'ANALOGIE
François MARTY
EAN/ISBN : 9782701010076
Nb de pages : 600
Année : 1980
47.00 €
L'interprétation kantienne ne peut éviter, aujourd'hui, de se prononcer sur la façon dont Kant a pensé le problème de la métaphysique. Parler de la naissance de la métaphysique suppose d'abord que les chemins jusqu'alors suivis sont périmés. Cet· ouvrage voudrait pourtant montrer que la fin de la métaphysique n'est déclarée chez Kant que dans l'annonce de sa naissance. Davantage : cette métaphysique a pour statut propre ce moment inoccupable de la naissance qui est surgissement et passage.
L'étude de la notion kantienne d'analogie, longtemps inaperçue, permet de comprendre ce statut. Liée, par sa tradition, à la charge sensible de la pensée, elle s'inscrit dans le propos du schématisme, qui, à partir de 1781, ne cesse de travailler l'œuvre kantienne. Elle fait voir comment donner un sens neuf à des mots usés, à la condition toutefois que ce sens ait quelque racine dans le premier usage fait de ces mots. La métaphysique se laisse alors saisir comme relecture, surgissement et passage, puisqu'elle est toujours indexée à une première lecture. C'est celle de la physique de Newton, relue en indiquant le champ entier du pensable qui suscite son progrès. C'est celle de la décision morale dans le monde, avec l'exigence d'achèvement qui appelle la réalité de Dieu. Ce sont les expériences du beau, du vivant, les formes religieuses mêmes, où la raison se montre d'autant mieux qu'elle se fait plus solidaire du sensible. Sorte de sceau, enfin, d'authenticité kantienne, le mouvement de l'analogie ainsi analysé offre une voie pour rendre compte de la structure des trois Critiques.

François MARTY, né en 1926. Enseigne, depuis 1960, l'histoire de la philosophie et des questions de philosophie du langage, dans la Faculté de philosophie des Jésuites français (actuellement Centre-Sèvres, à Paris). A publié en 1962 une étude sur l'anthropologie de saint Thomas d'Aquin. Le présent ouvrage est une reprise d'une thèse d'Etat présentée en Sorbonne en 1975.



SOMMAIRE

PREMIÈRE PARTIE LA POSSIBILITÉ DE L'EXPÉRIENCE

Chapitre I. DES PRINCIPIA DE NEWTON AUX PRINCIPES DE L'ENTENDEMENT PUR
I. L' « analogie de la nature » dans l'Histoire générale de la nature ou théorie du ciel
II. Les Principia et les Principes de l'entendement pur
A. L'opération sur l'organisation de l'ouvrage
B. L'opération de transformation sur l'objet lui-même
1. Le principe suprême des jugements synthétiques
2. Les axiomes de l'intuition
3. Les anticipations de la perception
4. Les analogies de l'expérience
A. Le principe général des analogies de l'expérience
B. Les trois formes des analogies de l'expérience
1. Les axiomes ou lois du mouvement chez Newton
2. Les trois analogies de l'expérience
a. La première analogie: le principe de la permanence
b. La deuxième analogie: la causalité, ordre nécessaire de la succession dans le temps
c. La troisième analogie, l'action réciproque
5. Les postulats de la pensée empirique en général
6. Place de la dynamique dans les Principes premiers de la science de la nature

Chapitre II. LA TRAME DU TEXTE. LA FORCE DE HuME; LEIBNIZ, L'IMMORTEL INVENTEUR DE LA LOI DE CONTINUITÉ
I. Du très probable au pis-aller: l'analogie de Hume
II. Une analogie humienne dans les Leçons
III. La transformation de l'analogie humienne. Un affermissement conceptuel
IV. Leibniz et la continuité
Conclusion

Chapitre III. UNE MANIÈRE DE PARLER. L'ANTHROPOMORPHISME SYMBOLIQUE
I. La pleine possibilité: l'idéal de la raison pure
II. L'argument physico-théologique: les commodités de l'analogie
III. De l'anthropomorphisme dogmatique à l'anthropomorphisme symbolique
Conclusion

Chapitre IV. LA CONNAISSANCE PHILOSOPHIQUE
I. Le statut des Principes de l'entendement pur dans la Méthodologie : physique pure et/ou connaissance philosophique
II. Langage et expérience: l'être et le faire
Conclusion

DEUXIÈME PARTIE LA DÉCISION DU SUJET LIBRE. UN RÉEL QUI APPELLE SA POSSIBILITÉ

Chapitre V. LE LANGAGE DE LA DÉCISION
1. - Les catégories de la liberté
2. - La typique du jugement pratique pur
3. - L'entrée dans la liberté: le respect
Conclusion

Chapitre VI. DIEU QUI PORTE A L'ACHÈVEMENT
I. Le souverain bien, son enracinement dans la loi morale
II. La foi en un Dieu personnel
III. De la première à la seconde Critique
Conclusion. Le débat sur le formalisme kantien

TROISIÈME PARTIE. L'AVANCÉE DE LA RAISON DANS LE RÉEL SENSIBLE

Chapitre VII. UN SENS NEUF POUR DES MOTS USÉS
I. Les idées esthétiques, le mot pour l'indicible
II. La division des beaux-arts, la langue moyen originaire de communication
III. Le symbole: l'enracinement sensible du discours métaphysique
1. L'hypotypose symbolique: symbole et intuition
2. La réflexion sur l'intuition
3. Symbole, beau, sublime
4. Langage et symbole
Conclusion. Le discours métaphysique, une relecture

Chapitre VIII. FIN DERNIÈRE ET FIN ULTIME, LE SENS D'UN MONDE
I. Un système des fins
1. Etre organisé et système de la nature
2. L'entendement intuitif
II. Fin dernière et fin ultime: la question du sens
1. L'homme libre, « fin ultime »
2. Foi en Dieu et dignité de l'homme
3. La démarche analogique dans la preuve morale
4. La preuve morale et la liberté comme fait
Conclusion

Chapitre IX. LA RELECTURE DU LANGAGE DE LA RELIGION
I. L'idéal d'un homme agréable à Dieu
II. Un peuple de Dieu, sous des lois morales
III. La question du culte
IV. La nature humaine et le mal radical
Conclusion

QUATRIÈME PARTIE. LA RACINE CRITIQUE

Chapitre X. LA CONSTITUTION DU DISCOURS CRITIQUE
I. La Critique de la raison pure
II. La Critique de la raison pratique
III. La Critique de la faculté de juger

CONCLUSION

1. Une question méconnue, l'analogie chez Kant
2. La « révolution copernicienne »
3. Une seconde révolution copernicienne
4. Le discours du sens

Bibliographie
Index







VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE