BAP n°36 PIERRE-JOSEPH PROUDHON, Editions BEAUCHESNE

BAP n°36 PIERRE-JOSEPH PROUDHON



BAP n°36 PIERRE-JOSEPH PROUDHON
Pierre HAUBTMANN
EAN/ISBN : 9782701010359
Nb de pages : 1140
Année : 1982
89.00 €
Recherche

Pierre Haubtmann a découvert Proudhon en 1942. Son premier projet était de présenter une synthèse philosophique de la pensée proudhonienne. Mais très vite, il a estimé nécessaire de connaître en profondeur l'homme lui-même; il l'a suivi pas à pas durant sa vie, étudiant ses réactions devant les événements, les courants d'idées, l'Église, dans ses relations avec les hommes et quels hommes, pour ne citer que Marx, Grün, Bakounine, Ewerbeck... Grâce à l'amitié qui l'a lié aux descendants dé Proudhon, il eut accès à tous les manuscrits inédits de Proudhon. C'est donc une masse considérable de documents qu'il étudia, avec une rigueur toute scientifique. L'épaisseur de cet ouvrage, la multitude de dossiers, de fiches, de carnets trouvés à la mort de P. Haubtmann, et maintenant détenus dans les archives de l'Institut Catholique de 'Paris, sont le témoin de ce persévérant et minutieux labeur, où l'auteur - cet intellectuel, ce prêtre si proche du monde des travailleurs - a su mettre en relief : la socialisation de la production, la formation permanente, le culte des valeurs morales, les intuitions sociologiques, l'antithéisme, autant de thèmes qui font de cet ouvrage, achevé en 1961 et dont la mort de l'auteur retarda la publication, une œuvre d'actualité, un travail dont ne peuvent se passer tous ceux qui s'intéressent à la pensée proudhonienne, à l'origine et au destin du socialisme.



SOMMAIRE

Avant-Propos
Présentation de thèse

Première partie L'ENFANCE ET LA JEUNESSE 1809-1836
Chapitre premier. L'ENFANCE D'UN CAMPAGNARD 1809-1820
1. Franche-Comté et Francs-Comtois. - 2. La naissance de . Pierre-Joseph Proudhon. - 3. L'enfance d'un campagnard. - 4. Un socialiste « paysan » ? - 5. La première communion.
Chapitre II. LE COLLÈGE 1820-1827
1. Présentation au proviseur d'Aubonne. - 2. Pauvreté et dérision. - 3. Première crise religieuse. - 4. Succès scolaires.
Chapitre III. OUVRIER D'IMPRIMERIE. I. Années 1827-1830
Avant-Propos
I . CORRECTEUR DE LA MAISON GAUTHIER
1. Correcteur de la maison Gauthier. - 2. Fallot. - 3. Fourier.
II. PROUDHON « AMOUREUX »
1. Un amour chaste. - 2. Autres amours. - 3. « Chrétien parce qu'amoureux... ».
Chapitre IV. OUVRIER D'IMPRIMERIE. II. Années 1830-1836
I. EN CHÔMAGE 1830-1833
1. Déis. La Révolution de Juillet 1830. - 2. Premier tour de France. - 3. Fallot entre en scène. - 4. Le second tour de France. - 5. Just Muiron et l’« Impartial ». -6. Arbois. - 7. Proudhon à vingt-quatre ans.
II. - PROTE DE LA MAISON GAUTHIER 1833-1836
1. Mort de son frère. - 2. Prote. - 3. Un singulier « théologien ».

Deuxième partie MAÎTRE-IMPRIMEUR ÉTUDIANT ET AUTEUR 1836-1843
Chapitre V. L'HÉRITIER DE FALLOT 1836-1838
1. «Maître-imprimeur». - 2. La mort de Fallot. - 3. De Besançon à Paris. - 4. Préparatifs d'élection.
Chapitre VI. LA PREMIÈRE ANNÉE SUARD novembre 1838 - septembre 1839
I. 1. M. Joseph Droz. - 2. Activités protéiformes. 3. Le« boulet» de l'imprimerie. - 4. Projet d'une revue.
II. - ITINÉRAlRE PHILOSOPHIQUE
1. Du « révélationisme » au « rationalisme ». - 2. Influences diverses. - 3. Retour à Besançon (septembre 1839)
111. – SON « PROGRAMME »
1. Son «programme». - 2. Une philosophie ouverte sur l'au-delà. - 3. Accueil de l'Académie.
Chapitre VII. LA DEUXIÈME ANNÉE SUARD
1. Retour à Paris. - 3. Veillée d'armes. - 3. «Si j'anéantis pour jamais la propriété, c'est à vous, Messieurs, qu'en revient toute la gloire... ». - Principaux auteurs lus et annotés par Proudhon.
Chapitre VIII. LA TROISIÈME ANNÉE SUARD
1. «C'est pour toi que je vais me briser les jambes». – 2. Cours et lectures diverses (novembre 1840 - février 1841). - 3. La mise en demeure du 24 décembre 1840. - 4. Chez son « propriétaire-exploiteur» (février 1841 à août 1841 - 5. Première annonce de la Création de l'Ordre. - Nouvelles notes d'auteurs.
Chapitre IX. L'AVERTISSEMENT AUX PROPRIÉTAIRES. LE PROCES DU 3 FEVRIER 1842
1. Euphorie. - 2. Le procès du 3 février 1842.
Chapitre X. PORTÉE DES TROIS MÉMOIRES SUR LA PROPRIÉTÉ
1. Du « discours » aux « Mémoires ». - 2. Une dialectique nouvelle. - 3. Itinéraire antireligieux.
Chapitre XI. VERS LA CRÉATION DE L'ORDRE
1. Les ennuis de la «célébrité». - 2. Les suites imprévues d'un procès. - 3. Des «antécédents gênants ».
Chapitre XII. DE LA CRÉATION, DE L'ORDRE DANS L'HUMANITE
I. - 1. Présentation. - 2. Impuissance de la religion à découvrir l'ordre. - 3. Toute puissance de la métaphysique. -!Jo 4. L'économie politique, « clé de l'Histoire ». 5. Jugements. - 6. Les enseignements d'une dialectique.
II. - 1. La loi des «moments». - 2. Un mystique antireligieux.

Troisième partie L'AVOCAT DES GAUTHIER 14 mai 1843-22· novembre 1847
Avant-Propos. Plan
Première section. L'INVASION ALLEMANDE
Chapitre XIII. INCERTITUDES ... 14 mai 1843 - fin septembre 1844
1. - PREMIER SÉJOUR À LYON (14 mai 1843 - 5 janvier 1844)
1. Commis-Batelier. - 2. Flirt avec Cabet: contacts avec les communistes français. - 3. Incertitudes.
IL - PREMIER« CONGÉ » PARISIEN (21 février 1844 - fin avril 1844)
1. Déceptions. - 2. La «coterie» économiste. - 3. Il regagne Besançon, puis Lyon.
III. - DEUXIÈME SÉJOUR À LYON (14 mai 1844 - 22 septembre 1844)
1. Étude comparative sur les transports par fer et par eau. - 2. Nouveaux enthousiasmes sériels. - 3. Il regagne Paris.
Chapitre XIV. LA PREMIÈRE PHASE DE L'INVASlON ALLEMANDE fin septembre 1844 - fin février 1845
1. La « Sainte-Alliance intellectuelle » Franco-Germanique. – 2. Karl Marx. - 3. Karl Grün. - 4. Marx prend dans la « Sainte-Famille » la défense de Proudhon. - 5. Activités diverses.
Chapitre XV. LE PROJET D'« ASSOCIATION PROGRESSIVE » fin février 1845 - juillet 1845
1. Calendrier. - 2. Le «Miserere». Activités diverses. - 3. Le projet de «Société Progressive ». - 4. Autres activités. Départ de Besançon.
Chapitre XVI. LA DEUXIÈME PHASE DE L'INVASION ALLEMANDE juillet 1845 -13 avril 1846
1. Bref séjour parisien. - 2. Nouveaux intermèdes bisontins. - 3. Un plan insurrectionnel mondial. - 4. Paris et les Sirènes d'Outre-Rhin. - 5. Les traductions de Grün et d'Ewerbeck. - 6. Départ pour Cordiron et Lyon.
Chapitre XVII. DERNIERS SÉJOURS LYONNAIS mai 1846 - 22 novembre 1847
Plan et calendrier
I. - HUIT MOIS DE TRAVAIL « EXTÉNUANT » (lor mai à fin décembre 1846)
1. Il achève les« Contradictions économiques». – 2. Variations sur la «Théorie de la Mutualité». - 3. Trois mois de procès. - 4. Renouvier, Ackermann, Marx ... et Vénus.
II. - BESANÇON - BURGILLE (25 décembre 1846 - 20 janvier 1847)
1. La maladie de sa mère. - 2. Il est reçu « maçon ». - 3. Départ pour Paris.
III. - PARIS - DIJON - PARIS (21 janvier - 24 juillet 1847)
1. L'hôtel du Perche, 46 rue Mazarine. - 2. Il renonce à la fondation prévue de la première « association progressive », et reprend l'examen théorique de la question. - 3. Troisième vague germanique. Ses réactions. - 4. Le projet du « Peuple» de 1847. - 5. Arrangements avec les Gauthier.
V. - VERS L'AVENIR (23 novembre 1847 - février 1848) 1. Trois semaines en Franche-Comté. - 2. Premières impressions parisiennes. - 3. Mort de sa mère (17 décembre 1847), et de sa tante (5 janvier 1848).

Deuxième section. LA «PHILOSOPHIE DE LA MISÈRE» ET LA «MISÈRE DE LA PHILOSOPHIE»

Chapitre XVIII. PROUDHON, MARX ET GRÜN
1. Le duel Marx-Grün. - 2. La lettre de Marx à Proudhon. - 3. La mission d'Engels.
Chapitre XIX. LES « CONTRADICTIONS ÉCONOMIQUES» OU LA « PHILOSOPHIE DE LA MISERE »
I. - PRÉSENTATION
II. – DIALECTIQUE « HÉGÉLIENNE » OU DIALECTIQUE « SÉRIELLE » ?
1. « La nature de M. Proudhon le portait à la dialectique... ». - 2. La dialectique des « Contradictions Économiques».- 3. L'exposé des « antinomies sociales ».
III. - 1. Une « théodicée, énigmatique et envahissante ». - 2. «La véritable vertu... c'est de lutter contre la religion et contre Dieu ». - 3. Les motifs mis en avant et les véritables raisons. - 4. Les racines sociales de son antithéisme.
IV. - RÉPONSE À MARX ?
V. - JUGEMENTS
1. Ombres et lumières. - 2. Insuccès de l'ouvrage en France. - 3. Ce que Proudhon lui-même pense des Contradictions.
Chapitre XX. LA RIPOSTE DE MARX : LA « MISÈRE DE LA PHILOSOPHIE »
1. La lettre à Annenkov et la « Misère de la Philosophie ». - 2 L'opposition de deux pensées.
Troisième section. LE SILENCE DE PROUDHON
Avant-Propos
Chapitre XXI. LE SILENCE DE PROUDHON, AVANT LA RÉVOLUTION DE FÉVRIER
1. « Papa Eisermann » et la « Misère ». - 2. Premières réactions de Proudhon. - 3. Réactions ultérieures (décembre 1847). - 4. Un règlement de comptes ? - 5. Pourquoi Proudhon s'est-il tu ?
Chapitre XXII. LE SILENCE DE PROUDHON, APRES LA RÉVOLUTION DE FÉVRIER
1. Marx ne perd pas de vue Proudhon. - 2. Proudhon n'a pas totalement oublié Marx.

Quatrième partie LES GRANDES ANNÉES 1848-1858
Avant-Propos
DANS LA TOURMENTE REVOLUTIONNAIRE
Chapitre XXIII. LES SIGNES AVANT-COUREURS DE L'ORAGE
I. - L'HOMME DU REFUS
1. « La tempête est à l'horizon ». - 2. Le triple refus de Proudhon.
II. - LA CAMPAGNE DES BANQUETS
1. « Hypocrisie » et « mystification ». - 2. « Ce que nous ferons le lendemain de la Révolution ». - 3. « Le bonnet rouge a paru à Chalon-sur-Saône ». - 4. « Je n'étais cru, je n'étais compris de personne».
Chapitre XXIV. FÉVRIER 1848
1. Le climat de février. - 2. « On a fait une révolution sans idée ! ». - 3. « Quand j'ai vu l'affaire engagée, je n'ai pas voulu abandonner les amis ».
Chapitre XXV. AU SECOURS DE LA RÉPUBLIQUE ? Mars-avril 1848
1. Un mouvement mal dirigé. - 2. La solution du problème social (l'organisation du crédit). - 3. Le représentant du Peuple.
Chapitre XXVI. VERS LA CÉLÉBRITÉ 23 avril-juin 1848
1. Un pamphlétaire de haute lignée. - 2. Le Projet de Constitution de la Banque d'Echange. - 3. Vers la célébrité.
Chapitre XXVII. LES JOURNÉES DE JUIN
1. « Qu'est-ce que je vais devenir au milieu de tous ces crétins ? ». - 2. Le climat de juin. - 3. La « sublime horreur de la cannonade ».
Chapitre XXVIII. LE «CASUS BELLI» ET LE DISCOURS DU 31 JUILLET 1848
1. Les bourgeois vainqueurs sont féroces comme tigres. – 2. Le discours du 31 juillet. - 3. L'« homme-terreur ».
Chapitre XXIX. APRÈS LE 31 JUILLET. « LE GLADIATEUR INFATIGABLE ». 31 juillet 1848-28 mars 1849
1. Coups de tonnerre. - 2. Proudhon et la Montagne. - 3. Du 15 janvier au 28 mars 1849.
Chapitre XXX. LA BANQUE DU PEUPLE
1. Une entreprise sans égale... - 2. Genèse et principes de la Banque du Peuple. - 3. Une institution mort-née.
Chapitre XXXI. LE « FILS DU TONNELIER » ET LE « FILS DES BONAPARTE »
1. Le prestige d'un nom. - 2. L'entrevue du 26 septembre 1848. - 3. «Viens, viens, viens ! ».
Chapitre XXXII. DE LA CONDAMNATION À L'EMPRISONNEMENT 28 mars 1849 - 5 juin 1849
1. La fugue en Belgique. - 2. Il continue la lutte. – 3. Les élections du 13 mai 1849. L'arrestation du 5 juin. – 4. Conclusions générales sur l'ensemble de cette période (février 1848 - juin 1849).
ANNOTATIONS A LA MISÈRE DE LA PHILOSOPHIE
BIBLIOGRAPHIE
TABLE ONOMASTIQUE
TABLE DES MATIÈRES









LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTÉS
N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


EN SOUSCRIPTION
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON



SYNTHÈSE DOGMATIQUE