BAP n°16 LE CHEMIN DE LA THÉOLOGIE CHEZ THOMAS D’AQUIN, Editions BEAUCHESNE

BAP n°16 LE CHEMIN DE LA THÉOLOGIE CHEZ THOMAS D’AQUIN



BAP n°16 LE CHEMIN DE LA THÉOLOGIE CHEZ THOMAS D’AQUIN
Michel CORBIN
EAN/ISBN : 9782701002354
Nb de pages : 912
Année : 1974
74.00 €

Pour son auteur, jésuite enseignant à la Faculté de Théologie de l'Institut Catholique de Paris, ce livre est le fruit d'un effort de clarification intellectuelle. Formé à la réflexion par les œuvres majeures de Kant, Hegel et Éric Weil, conscient de la crise actuelle de la philosophie et de la théologie, désireux surtout de comprendre sa foi en termes renouvelés, M. Corbin a voulu effectuer un retour en arrière, en deçà de la philosophie moderne et des interprétations stérilisantes de la tradition néo-scolastique, pour tenter de retrouver le souffle vivant d'une authentique réflexion de la foi chrétienne sur elle-même.
Il s'attacha à la lecture des divers écrits de Thomas d'Aquin, en chercha la structure unitaire, puis découvrit que les quatre textes méthodologiques où Thomas expose et définit son projet décrivent un itinéraire très rigoureux, au long duquel sa théologie perd nécessairement une certaine manière de se comprendre (la foi et ses raisons) pour en acquérir une nouvelle (la Parole de Dieu et son interprétation). Dès lors l'idée même d'un « système » thomiste s'effondre et, dans la mise au jour du chemin qui articule logiquement et chronologiquement les sommes de théologie de Thomas d'Aquin (Scripton des Sentences, Somme contre les Gentils, Somme Théologique), la parole théologique se révèle être mouvement, procès fini et inachevable de parole, au moment même où elle s'enracine dans la contemplation réfléchie du mystère de Dieu et s'y comprend en vérité.
La lecture du chemin de la théologie thomiste devient ainsi une invitation à poursuivre un mouvement vivant, une piste ouverte pour des recherches ultérieures, une introduction, pour tout dire, à une certaine manière de penser la foi.



SOMMAIRE

INTRODUCTION

I. LA THÉOLOGIE ET SON PASSÉ
A. La crise actuelle de la théologie
B. L'agonie du rationalisme
C. La signification de la scolastique médiévale

II. - LECTURE SPÉCULATIVE ET LECTURE HISTORIQUE DE THOMAS D'AQUIN
A. Lecture immédiatement historique et lecture immédiatement théologique -
B. Les apories de la réflexion abstraite et le procès fini de la parole
C. Une lecture spéculative de Thomas d'Aquin

III. SYNCHRONIE ET DIACHRONIE
A. La présupposition de la lecture spéculative
B. Les quatre textes méthodologiques et les trois œuvres systématiques de Thomas d'Aquin
C. La preuve de la présupposition spéculative

IV. LE CERCLE DE LA LECTURE ET DE L'ŒUVRE
A. La lecture et son autre
B. La table de présences et d'absences
C. L'interprétation créatrice du passé

CHAPITRE I. LE COMMENTAIRE DES SENTENCES (1254-1256)

SECTION I. - LA THÉOLOGIE ET LES SCIENCES PHILOSOPHIQUES
A. La question posée par la troisième entrée d'Aristote
B. La nécessité de la théologie (article 1)
C. L'unité de la science théologique (article 2)

SECTION II. - LA SAGESSE THÉOLOGIQUE
A. La sagesse théologique (article 3, qa 1)
B. La théologie comme science (article 3, qa 2)
C. Le parallèle de structure

SECTION III. - L'INTELLIGENCE DE LA FOI (article 3, qa 3)
A. La certitude de la foi
B. L'intelligence de la foi
C. La théologie comme science, intelligence de la foi

SECTION IV. - LE SUJET ET L'ARGUMENTATION DE LA THÉO LOGIE
A. Le sujet de la théologie (article 4)
B. Le plan du commentaire des Sentences
C. L'argumentation de la théologie (article 5)

CHAPITRE II. LE COMMENTAIRE DU DE TRINITATE DE BOECE (1256)

SECTION I. - LA LÉGITIMITÉ DE L'USAGE DE LA RAISON [question 2, article 1]
A. Le sens de la question
B. Le contenu de la réponse
1. La légitimité de l’activité théologique
2. Les conditions de l'activité théologique
C. La foi et ses raisons; la foi et la raison

SECTION II. - LA THÉOLOGIE COMME SCIENCE [question 2, article 2 ]
A. La possibilité de la science théologique
B. Le double mode de la connaissance de Dieu
C. La subalternation de la théologie

SECTION III. - L'USAGE DES RAISONS PHILOSOPHIQUES [question 2, article 3]
A. Le sens et la nécessité de la question
B. La triple fonction des autorités philosophiques en doctrine sacrée
C. L'immédiateté de la problématique

SECTION IV. - LA NÉCESSITÉ DE LA FOI [question 3, article 1]
Le sens et la place de l'article
Le corps de la réponse
Le commentaire de Boèce, œuvre de transition

CHAPITRE III. LA SOMME CONTRE LES GENTILS (1259-1264)

SECTION I. - L'INTENTION DE LA SOMME CONTRE LES GENTILS [livre l, chap. 1 et 2]
A. La recherche de la Sagesse
1. La prééminence de la Sagesse
2. La manifestation de la vérité et la réfutation des erreurs
3. Les difficultés rencontrées par la réfutation des erreurs
4. La mode de procéder de la Somme contre les Gentils
B. La vérité de foi et les erreurs des infidèles
C. La nouveauté de l'intention de la Somme contre les Gentils

SECTION II. - LA RAISON ET LA FOI DANS LA SOMME CONTRE LES GENTILS [livre I, chap. 3 à 6]
A. Le double mode de manifestation de la vérité de foi
1. Le chap. 3 ou le double mode de la vérité
2. Le chap. 4 ou la convenance de la Révélation dans le domaine accessible
Le chap. 5 ou la convenance de la Révélation dans le domaine inaccessible
B. Les signes de crédibilité de la Révélation
C. La raison et la foi

SECTION III. - L'ARGUMENTATION ET LE PLAN DE LA SOMME CONTRE LES GENTILS [livre l, chap. 7 à 9]
L'argumentation de la Somme contre les Gentils
Le débat sur le plan de la Somme contre les Gentils 613
La Somme contre les Gentils, deuxième discours théologique de Thomas d'Aquin

SECTION IV. - LE PASSAGE DE LA SOMME CONTRE LES GENTILS A LA SOMME THÉOLOGIQUE [livres II et IV] A LA SOMME THÉOLOGIQUE [livres II et IV]
A. La lecture spéculative et l'œuvre. Reprise synthétique
B. Le prologue du second livre : II CG 4
C. Le prologue du quatrième livre : IV CG 1
1. La connaissance naturelle de Dieu
2. Le don d'une connaissance de Dieu plus haute
3. Le triple mode de connaissance de Dieu
4. Le mode de procéder du livre IV

CHAPITRE IV. LA SOMME THEOLOGIQUE (1266-1273)

SECTION I. - LA DOCTRINE SACRÉE ET LA SCIENCE THÉOLOGIQUE
A. La nécessité de la doctrine sacrée [article 1]
B. La doctrine sacrée comme science [article 2]
C. L'unité de la science théologique [article 3]

SECTION II. - THÉOCENTRISME ET CHRISTOLOGIE
A. La science théologique devant les sciences philosophiques [articles 4 à 6]
B. Le sujet de la science théologique [article 7]
C. Le plan de la Somme Théologique

SECTION III. - L'ECRITURE SAINTE ET LA TRADITION DE LA FOI
A. L'argumentation théologique [article 8, corpus]
B. Le corps de la vérité de la foi [article 8, suite et fin]
C. Les lieux théologiques [article 8, 2m]

SECTION IV. - LA PAROLE DE DIEU ET SON INTERPRÉTATION
A. L'intelligibilité de la Parole de Dieu [articles 9 et 10]
B. Le livre et le miroir
C. Sagesse théologique et sagesse mystique [article 6, 3m]




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

LES CHEMINS SPIRITUELS DANS LA MYSTIQUE RHÉNANE ET LA DEVOTIO MODERNA

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Du libre arbitre et de la liberté

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE