BAP n°40 LA CHRISTOLOGIE DE HEGEL, Editions BEAUCHESNE

BAP n°40 LA CHRISTOLOGIE DE HEGEL



BAP n°40 LA CHRISTOLOGIE DE HEGEL
Emilio BRITO, Bernard POTTIER
EAN/ISBN : 9782701010564
Nb de pages : 696 p
Année : 1983
99.00 €

Ce travail constitue un inédit dans les études hégéliennes. Jamais en aucune langue, en effet, l’ensemble des textes christologiques hégéliens de la maturité – Phénoménologie, Philosophie de la religion, Encyclopédie – n’avait été interprété de manière littérale ni dans une perspective systématique, fait d’autant plus étonnant que le philosophe lui-même avait un jour qualifié son œuvre de « Vendredi Saint spéculatif ». La méthode de l’auteur se signale par son caractère rigoureux. Les textes hégéliens sur la christologie sont commentés mot à mot grâce au recours incessant aux diverses éditions de la Logique de Hegel. Cette référence permet de préciser avec exactitude la portée d’affirmations hégéliennes que les commentateurs habituels se contentent souvent de confronter avec leurs propres positions doctrinales, sans en avoir au préalable mesuré la densité. Non seulement le détail des textes est respecté, mais ce même détail et les textes pris globalement se trouvent situés dans le mouvement et la perspective de chacune des œuvres étudiées. Ceci permet de percevoir la complémentarité et la cohérence des affirmations hégéliennes et de dégager à coup sûr le contenu de la christologie élaborée par le philosophe. En guise d’introduction, l’auteur décrit la genèse de cette christologie spéculative dans les écrits du jeune Hegel. Pour conclure, il esquisse les grandes lignes d’une christologie post-hégélienne originale, qui tâche d’absoudre la synthèse hégélienne de son unilatéralité cruciale en l’intégrant, à la lumière de Pâques, dans un cadre plus ample.



SOMMAIRE

Avant-propos

Introduction. Les christologies de Hegel dans les écrits de jeunesse

I- Tubingue (1788-1793)
A. Christologie supranaturaliste ?
B. La nostalgie de la Grèce
C. La "religion d'un peuple"
II- Berne (1793-1796)
A. Socrate et Jésus
B. L'Evangile selon Kant
C. La quête de l'Absolu
III- Francfort (1797-1800)
A. La tragédie judéo-kantienne
B. L'Esprit du Christianisme
1. de la morale à la réconciliation par l'amour. La "belle âme"
2. La religion de Jésus. Dieu, Fils, Esprit
3. de l'amour au destin de la communauté. Le "dieu-Jésus"
C. La loi et l'esprit : philosophie et religion

Première partie : La christologie de la "phénoménologie de l'esprit"

Prélude. Passages christologiques dans les écrits d'Iéna antérieurs à la Phénoménologie
I- La religion dans la "phénoménologie de l'Esprit"
A. Idée, méthode et structure de la Phénoménologie
B. La Religion
1. La Religion naturelle
a. L'essence lumineuse
b. La Plante et l'animal
c. L'Artisan
2. La Religion de l'Art
a. L’œuvre d'art abstraite
b. L’œuvre d'art vivante
c. L’œuvre d'art spirituelle
3. La Religion manifeste
a. Les conditions immédiates dans lesquelles l'Esprit se présuppose
b. La forme représentative de la Révélation de l'Esprit
1° Etre là immédiat
2° Négative essentielle
3° Concept et représentation
c. Le contenu spirituel de la conscience communautaire
1° L'Esprit comme pure Essence : la Trinité
2° L'Esprit comme devenir-autre de l'Essence : Création, Chute, Salut
- La création du monde
- Le bien et le mal
- La Réconciliation de l'Esprit
3° L'Esprit comme Communauté
II- La Conscience malheureuse, la Foi, le Savoir absolu
A. La Conscience malheureuse
1. La conscience malheureuse au sens large
2. De la "Conscience" à la "Raison"
3. "La vérité de la certitude de soi"
4. La Conscience malheureuse au sens strict
a. Concept de la Conscience malheureuse
b. Contraste entre l'"Immuable pour la conscience" et l'Absolu de la Religion
c. Réalisation de la Conscience malheureuse
1° Introduction
2° Les trois syllogismes de la Conscience malheureuse
- Le recueillement de la pure conscience
- Le travail de l'essence singulière dans l'effectivité
- Conscience de son être-pour-soi grâce au médiateur
B. La foi
1. L'Esprit
2. L'Esprit devenu étranger à soi-même
3. La Foi et la pure Intellection
a. Le concept général de la foi
b. L'objet de la foi
1° Introduction
2° Les trois côtés de la foi
- Le côté de l'"être en et pour soi"
- La relation de la conscience croyante au monde effectif
- Opposition de la foi à la pure intellection
c. La pure intellection
4. La Conscience malheureuse, la Foi et la Religion manifeste
C. Le Savoir absolu
III- La réconciliation de l'Esprit
A. La double position de l'aliénation de l'Essence divine
1. Les deux moments du Soi de l'Esprit et de sa simple pensée
2. L'aliénation des deux moments
3. Double dissemblance entre le Soi de l'Esprit et sa pure pensée : essentialité et inessentialité de l'Essence divine et de l'être-pour-soi
B. Exposition de la résolution spirituelle de l'opposition entre le Soi de l'Esprit et sa simple pensée
1. La Selbständigkeit des deux essences et la résolution de chacune en elle-même
2. Le commencement du mouvement par l'essence déterminée comme "en soi"
3. Le surgissement comme Esprit de l'Essence devenue Soi dans l'être-là universel
C. La représentation et l'Esprit de la réconciliation
1. L'assomption de la nature humaine par l'Essence divine : expression première de la représentation
2. La spiritualisation mortelle de la représentation immédiate
3. L'expression conceptuelle de la Réconciliation
Coda. La Propédeutique de Nuremberg. Miettes christologiques dans la Logique et dans la Philosophie du droit

Deuxième partie : la christologie des "leçons sur la philosophie de la religion"

Préambule. La christologie dans les "Leçons non-théologiques" (Philosophie de l'histoire, Esthétique, Histoire de la philosophie)
I- Le contexte : les "Leçons sur la philosophie de la religion"
A. Concept de la religion
1. Concept et structure de la religion
2. Le rythme de l'Esprit
3. Système et Leçons
4. Religion et philosophie
5. Philosophie de la religion
B. La religion déterminée ou finie
C. La religion accomplie ou manifeste
1. Le concept abstrait de la religion chrétienne
2. La représentation concrète
a. Les trois sphères de la représentation concrète
b. Sphères de la représentation et moments du Système
c. Vision globale de la troisième sphère
d. Le premier point de la troisième sphère
3. La Communauté de culte
II- L'Incarnation
A. Coordonnées logiques et spirituelles
B. Les trois étapes du traité de l'Incarnation
1. L'unité originaire de l'Esprit absolu
a. La conscience de l'unité des natures divine et humaine : l'Idée universelle comme virtualité de l'homme
b. Signification de l'unité des natures pour la nature divine
c. Signification de l'unité des natures pour la nature humaine
2. L'union effective de l'homme et de l'Idée divine
a. La conscience immédiate et universelle de Dieu comme Esprit
b. La nécessaire apparition de Dieu comme Esprit pour la conscience immédiate
c. La certitude immédiate de la forme infinie
3. L'apparition spirituelle de l'Idée
a. La singularité de l'Idée et l'individu empirique
b. La finitude commune de cet Individu empirique et son exclusive unicité
c. La transfiguration de la finitude
III- La rédemption
A. Introduction
1. Le "De Deo Redemptore" et la Communauté de culte
2. Le "De Deo Redemptore" et le traité de l'Incarnation
3. Division du "De Deo Redemptore"
B. Les trois étapes du traité de la Rédemption
1. L'enseignement du Christ
a. La définition du Royaume de Dieu
1° Un enseignement universel et intérieur
2° Un monde autre pour l'homme
3° Le Royaume de Dieu, patrie de la subjectivité
b. La dimension polémique
1° La seigneurie romaine du monde et le service juif de Dieu
2° La rupture instaurée par Jésus
3° L'accomplissement subjectif de la Loi par Jésus
c. La religion de Jésus
1° L'amour
- Le sentiment de l'amour du prochain
- Une communauté séparée de totue scission
- L'Amour divin et l'Esprit Saint
2° Religion comme détachement
- Une religion déliée du culte juif de l'Universel indivis
- Scission de la morale concrète dans les trois conseils religieux (Propriété, Famille, Autorité)
- Subjectivité abstraite et fanatisme religieux
3° La détermination du Royaume
- Jésus prononce le pardon des péchés
- Identique au père et Fils de l'homme
- Vérité de l'Idée pour la Communauté et Idée de la Vérité dans la Communauté
2. La vie et la mort du Christ
a. Le contenu vivant du royaume et la Vie effectivement historique de la manifestation humaine de l'Esprit
1° Adéquation abstraite de la Vie du Christ à son Enseignement
2° Entrée du Royaume de Dieu dans l'effectivité
3° L'histoire de cet individu humain, histoire de l'Esprit
b. La vie du Christ
c. La mort du Christ
1° L'intuition spéculative de la mort
- La finitude suprême
- L'amour suprême
2° La représentation de la mort du Christ comme satisfaction absolue
- L'universalité de la mort dans l'intériorisation souvenir de l'Esprit
- L'imagination de la mort naturelle, exposition symbolique de la négativité de l'Esprit
- La mémoire de l'exposition satisfactoire de l'histoire absolue de l'Idée divine dans la mort du Christ
3° Transfiguration de la croix et chute de l'Empire
- L'inversion de l'infamie
- L'inversion de l'honneur
3. Résurrection et Ascension
C. Système christologique et discours de la méthode
Coda. Morceaux christologiques dans les Ecrits de Berlin. La correspondance avec Windischmann

Troisième partie : La christologie de l'"Encyclopédie des sciences philosophiques"

Prélude. Les Préfaces de l'Encyclopédie
I- Système encyclopédique
A. Logique, Nature, Esprit
B. Esprit subjectif, objectif, absolu
C. Art, Religion, Philosophie
II- La religion révélée
A. Vision globale de la religion révélée
1. Concept de la religion révélée
2. La représentation
3. De la foi cultuelle à la pensée
B. Les sphères de la représentation
1. Trinité
2. Création
3. Réconciliation
C. Les trois syllogismes de la révélation concrète
1. Premier syllogisme
2. Deuxième syllogisme
3. Troisième syllogisme
III- Syllogisme de l'Incarnation, Mort et Résurrection du fils éternel
A. Incarnation
B. Mort
C. Résurrection
Reprise : Les christologies de Hegel

Issue : Gloria Unigeniti

Pour une christologie post-hégélienne
I- Le don de l'adoption
A. Motif de l'Incarnation
B. Kénose
C. Divinisation
D. Péché et nouvel Adam
II- La présence du médiateur
A. Union hypostatique
B. Préexistence du Fils
C. Humanité du Christ
D. Trois ministères : Prophète, Prêtre, Roi
III- Le travail de la rédemption
A. Sacrifice (théorie physique)
B. Satisfaction (théorie juridique)
C. Mérite (théorie historique)
D. Accomplissement (théorie ontologique)
IV- La Communion à Dieu
A. Don du Père
B. Présence du ressuscité
C. Synergie de l'Esprit
D. Récapitulation

Bibliographie

Addenda

Index onomastique









LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTÉS
TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


EN SOUSCRIPTION
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE