L'HÉRÉSIOLOGIE CHEZ ÉPIPHANE DE SALAMINE, Editions BEAUCHESNE

L'HÉRÉSIOLOGIE CHEZ ÉPIPHANE DE SALAMINE



L\'HÉRÉSIOLOGIE CHEZ ÉPIPHANE DE SALAMINE
Aline POURKIER
EAN/ISBN : 9782701012520
Nb de pages : 512 p
Année : 1992

Etudier le genre littéraire qu’est l'hérésiologie, en dégager les traditions, les méthodes, les outils à travers l'un de ses représentants les plus typiques, Epiphane, évêque de Salamine de Chypre, en démonter les mécanismes pour être à même, finalement, d'apprécier à leur juste valeur les renseignements que les hérésiologues, et Epiphane en particulier, apportent au chercheur, tel est le but que s'est fixé ce livre.

En étudiant de manière approfondie le Panarion, œuvre maîtresse d'Epiphane mais dont le texte long, mal transmis, au style ardu et à la langue souvent maladroite et déroutante explique qu'elle ait été si longtemps négligée, l'auteur s'est attaqué à l'un des monuments littéraires des Pères de l'Eglise. Après avoir traduit et établi une grande partie du texte de ce traité, Aline Pourkier met à profit sa connaissance d"Epiphane pour offrir au monde scientifique et ecclésiastique le premier ouvrage d'ensemble existant à ce jour sur le grand hérésiologue.

Elle fait ainsi connaître le Panarion, œuvre indispensable pour l'étude des sectes hérétiques des quatre premiers siècles de notre ère comme pour la compréhension de la vie de l'Eglise du IVe siècle ; elle montre également, à travers l'analyse très fouillée d'une dizaine de notices caractéristiques, l’usage que l'on doit en faire. Car ce traité, si riche en informations de toutes sortes, ne peut être utilisé efficacement qu'à la seule condition de ne jamais perdre de vue qu'il s'agit là non de l'œuvre d'un historien, mais de celle d'un polémiste en lutte contre l'hérésie, qui n'hésite pas à user de toutes les armes mises à sa disposition pour pourfendre les adversaires de sa foi.




SOMMAIRE

SIGLES ET ABRÉVIATIONS

INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER : L'AUTEUR DU PANARION
I- LA VIE D'ÉPIPHANE JUSQU'AU « PANARION », SES CONTACTS AVEC L’HÉRÉSIE
A. L'Egypte
a) La Gnose
b) Hiéracas
c) La controverse origénienne
d) Mélèce
e) La lutte contre les Ariens
B. La Palestine
a) La controverse autour de l'homoousios de Nicée
b) Autres hérésies
C. Chypre
a) Le schisme d'Antioche
b) L’hérésie d'Apollinaire
c) Les Pneumatomaques
d) Les Messaliens
II- L'OCCASION ET LA DATE DU « PANARION »

CHAPITRE II : L'HÉRÉSIOLOGIE AVANT ÉPIPHANE, SES PRÉDÉCESSEURS
I- JUSTIN
a) La liste des hérésies
b) La méthode hérésiologique de Justin
II- IRÉNÉE
a) L’adversus haereses
b) La méthode hérésiologique d'Irénée
III- L' « ELENCHOS » DE JOSIPE
a) Le livre
b) Le contenu de l'ouvrage et la méthode hérésiologique de Josipe
IV- HIPPOLYTE
a) Le Syntagma contre toutes les hérésies
b) La méthode hérésiologique d'Hippolyte et ses innovations par rapport à ses prédécesseurs
c) Le Syntagma d'Hippolyte est la source de base d'Épiphane

CHAPITRE III: L'ORGANISATION DU LIVRE D'ÉPIPHANE, SA LISTE D’HÉRÉSIES
I- LE « PANAXION » VU PAR ÉPIPHANE, TITRE ET CONCEPTION DE L’OUVRAGE
a) Une « boite à remèdes »
b) La nature de l'antidote,
c) Un plan sommaire de l'ouvrage
d) Quatre-vingts hérésies, mais une seule Église du Christ
e) Trois livres, sept tomes
II- COMMENT ÉPIPHANE A-T-IL CONSTITUÉ SA LISTE D'HÉRÉSIES
A. Son intention
B. Une notion large de l'hérésie
a) Hérésies préchrétiennes : hérésies mères et hérésies dérivées
b) Hérésies chrétiennes : schisme et hérésie
C. La documentation d'Épiphane
a) Les sources écrites
b) Par voie orale
c) Par témoignage direct
D. La liste d'Épiphane
a) Hérésies préchrétiennes
b) Hérésies chrétiennes

CHAPITRE IV : LA NOTICE CONTRE NOËT
I- EXPOSÉ
A. Noët et sa condamnation
B. Ies arguments des Noéfiens
II- RÉFUTATION
A. Sur les Corinthiens
B. Sur Isaïe 45
C. Sur Baruch 3, 36-38 et sur Romains
D. Sur Jean 10
E. Sur Jean 14,
F. Conclusion de la notice
CONCLUSION

CHAPITRE V : LA NOTICE CONTRE MÉNANDRE
I- Les divergences entre Irénée et Hippolyte
A. Irénée
B. Philastre et le Pseudo-Tertuilien
C. Divergences entre Irénée et Hippolyte
II- La notice d'Épiphane
A. L'exposé
1) Présentation du personnage de Ménandre
a) L’ordre de succession dans la liste des hérésies
b) L'origine géographique de Ménandre
c) Ménandre disciple de Simon
2) Exposé de la doctrine de Ménandre
a) Première partie : Epiphane s'inspire d'abord d'Irénée
b) Deuxième partie : Épiphane se sert ensuite d'Hippolyte
B. La réfutation
a) La réfutation proprement dite
b) La durée de la secte
c) La comparaison avec le serpent « aspidogorgone »
d) Transition avec l'hérésie suivante
Conclusion

CHAPITRE VI : LA NOTICE CONTRE SATORNIL
I- L'exposé
A. Première section, tirée principalement d'Hippolyte
1) Le personnage de Satornil
a) Place de Satornil dans la succession des hérétiques
b) Origine géographique de Satornil
c) Satornil et Basilide furent condisciples
d) Le théâtre de l'activité de Satomil et de Basilide
2) La doctrine de Satomil
a) La création du monde
b) La création de l’homme
c) Seule l'étincelle est sauvée
d) Le Christ ne s'est incarné qu'en apparence
B. Deuxième section, tirée d'Irénée
a) Allusion à la réfutation
b) La conception satomilienne du rôle du Christ
c) Rejet du mariage et abstinence de nourriture camée
d) L'origine des prophéties et la nature de Satan
II- LA RÉFUTATION
A. Le paragraphe 3 : début de la réfutation du mythe satornilien de la création
B. Le paragraphe 4
1) Première question : la Puissance d'en haut savait-elle ce qu'allaient faire les Anges -
2) Deuxième question : les Anges, en créant l’homme, savaient-ils ce qu'ils faisaient ou l'ignoraient-ils -
C. Le début du paragraphe 5 : explication de Genèse 1, 26
D. Deuxième partie du paragraphe 5 : la question du mariage
1) Premier groupe: trois citations: Matthieu 19, 3 -4; 5 ; 6
2) Deuxième groupe : deux citations : Matthieu 19, 6 et Hébreux 13, 4
3) Troisième groupe : deux citations : I Timothie 5, 11 et I Timothée 5, 14
E. Paragraphe 6 : la question des prophéties
III- LA TRANSITION AVEC L'HÉRÉSIE SUIVANTE
CONCLUSION

CHAPITRE VII : LA NOTICE CONTRE BASILIDE
PREMIERE PARTIE
I- EXPOSÉ
A. La vie de Basilide (début du § I)
B. Exposé de la doctrine de Basilide (du milieu du § 1 au § 7)
1) Basilide renchérit sur Satornil
2) La création d'en haut
3) La création d'en bas et le Dieu des juifs
a) La création du inonde par les Anges. Le Dieu des Juifs est l'un de ces Anges créateurs
b) Partage du monde entre les Anges. Le peuple d'Israël échoit à celui qui, de ce fait, devient le Dieu des Juifs
c) L’arrogance du Dieu des Juifs suscite des guerres contre son peuple
4) Le Christ (première partie du § 3)
a) Partie inspirée d'Hippolyte : le docétisme
b) Partie inspirée d'Irénée : la substitution de Simon de Cyrène au Christ
5) Les pratiques immorales (fin du S 3)
6) Le martyre (§ 4)
7) Les paragraphes 5 à 7
a) Le paragraphe 5
b) Le paragraphe 7
8) Le paragraphe 6
II- DEUXIÈME PARTIE : RÉFUTATION
A. La réfutation par la raison (§ 8)
1) La doctrine des Ëons
2) La doctrine du Christ
B. La refutation par l'Ecriture (§ 9 et début du § 16)
1) Réalité de la passion du Christ (§ 9)
2) Le Christ ne peut avoir livré Simon (début du § 10)
III- CONCLUSION DE LA NOTICE
CONCLUSION

CHAPITRE VIII : LA NOTICE CONTRE CARPOCRATE
I- L'exposé
1) L’introduction
2) La création du monde
3) La christologie
4) La magie
5) Ces hérétiques sont un objet de scandale
6) Leurs mœurs sont dévoyées
7) Mythe gnostique des Carpocratiens
8) Le « sceau » des Carpocrafiens
9) Digression d'Épiphane sur la diadokhê des évêques de Rome
10) Le culte des images
11) Seule l'âme est sauvée
II- LA RÉFUTATION
1) La création
2) Le personnage de jésus
CONCLUSION

CHAPITRE IX : LA NOTICE CONTRE LES NICOLAITES
I- LES HÉRÉSIOLOGUES ANTÉRIEURS À HIPPOLYTE
A. Irénée
B. L' « Bknehos »
II- PHILASTRE ET LE PSEUDO-TERTUILLIEN
A. Phihistre
B. Le Pseudo- Tertullien
1) Exposé
a) La personne de Nicolas
b) Sa doctrine
2) Réfutation
ÉPIPHANE
A. Premier exposé
1) Présentation du personnage de Nicolas (S I)
a) Le Nicolas du Actes
b) Nicolas, personnage licencieux
2) Les Barbélognostiques (§ 2)
a) Diversité des gnostiques : leurs dénominations
b) Mythe de Barbélo
c) Retour à Nicolas. Thème de l'impudicité
d) Report de Kaulakau et de Noria
B. Première réfutation (début du § 3)
C. Deuxième exposé (deuxième partie du § 3, § 4 et 5)
1) Première partie (deuxième partie du S 3 et S 4)
a) Les spectateurs de Prounikos, de Ialdabaoth et de Kaulakau
b) Explication des noms de Prounikos et de Kaulakau
c) Développement sur la misère et la stupidité de ces hérétiques. Comparaison avec un joueur de flûte

Deuxième partie du deuxième exposé : mythe de création (§ 5)
D. Deuxième réfutation (§ 6)
1) Première partie : il n'y a qu'un seul Dieu
a) I COrinthiens 8, 5 -6, 3 3 0
b) Jean 17, 3, 3 3 0
2) Deuxième partie : éloge de la chasteté
a) Matthieu 19, 12
b) 1 Corinthiens 7, 25-2.6 et 1 Corinthiens 7, 34
E. Transition avec l'hérésie suivante et conclusion (§ 7)

CONCLUSION

CHAPITRE X : LA NOTICE CONTRE TATIEN
I- L'EXPOSÉ DE L'HÉRÉSIE
A. La vie de Tatien
1) L'insertion des lignes 5-9
2) L'insertion des lignes 17-28
B. Sa doctrine
II- LA RÉFUTATION
A. Le début de la réfutation (§ 2., 4-7)
B. Une longue addition d'Épiphane (§ 3, 1-9)
C. Retour à Hippolyte (§ 3, 1 0)
D. La fin de la réfutation (§ 4, 5)
CONCLUSION

CHAPITRE XI : LA NOTICE CONTRE LES QUARTODÉCIMANS
I- EXPOSÉ DE L'HÉRÉSIE (§ 1)
1) L'addition des lignes 16 à 30
2) L'addition des lignes 6 à 13 dans la première partie de l'exposé
II- RÉFUTATION (§ 2 et 3)
A. Première partie : contre les Quartodécimans seuls
B. Deuxième partie : contre les Quartodécimans et les partisans du 25 mars
1) L'impossibilité de s'en tenir à un seul jour
2) justification du quatorze du mois lunaire
3) justification du comput pascal de l'Église (§ 3)
CONCLUSION

CHAPITRE XII : LA NOTICE CONTRE LES CATHARES
I- QUELQUES PRÉCISIONS SUR L ' ORIGINE DE L'HÉRÉSIE (§ I, 1 -2-)
II- PREMIÈRE CARACTÉRISTIQUE DES CATHARES : REFUS DE COMMUNIER AVEC CEUX QUI ONT FAILLI PENDANT LA PERSÉCUTION, LA QUESTION DE LA PÉNITENCE
1) La doctrine des Cathares (§ 1, 2)
2) La doctrine de l'Église (§1, 3-6)
3) Réfutation des Cathares (§2, 1-5)
4) Conclusion de la première partie (§ 2, 6-8)
III- DEUXIÈME CARACTÉRISTIQUE DES CATHARES : REFUS DE COMMUNIER AVEC LES GENS REMARIÉS, PROBLÈME DES SECONDES NOCES
1) La doctrine des Cathares (§ 3, 1)
2) Réfutation des Cathares et exposé de la doctrine de l'Église (§3, 2 - 5, 2)
a) Le cas des prêtres (§ 4, 1-7), 397
b) Le cas des laïcs (§ 4, 8-12)
IV- DIGRESSION SUR LA QUESTION DE LA PÉNITENCE (§ 5 - 6, 2)
V- RETOUR À LA QUESTION DES SECONDES NOCES (§ 6, 3 - 7, 5)
1) La position de l'Église
2) Réfutation des Cathares
VI- RETOUR à LA QUESTION DE LA PÉNITENCE (§ 7, 6 - 10, 6)
1) Argumentation par l'Ecriture
a) L’exemple de saint Pierre (§ 7, 7 - 8, 3)
b) L’appel du Fiancé du Cantiqw des Cantiqws (§ 9)
2) Argumentation par la raison (§ 10)
VII- CONSIDÉRATIONS SUR LES HÉRÉSIES
1) A propos des Cathares (§ 11)
2) A propos des hérésies en général (§ 12)
VIII- CONCLUSION DE LA NOTICE (§ 13, 1-5)
IX- BREF APPENDICE SUR LES DONATISTES (§ 13, 6-9)
CONCLUSION

CHAPITRE XIII : LA NOTICE CONTRE LES NAZORÉENS
I- LA DIGRESSION SUR LES NOMS SUCCESSIFS DES CHRÉTIENS, LES JESSÉENS
1) Le Messie attendu devait être « Fils de David »
2) Or Jésus est « Fils de David » par la chair, c'est-à-dire par Marie
3) Pourquoi, dans ces conditions, le Christ n'est-il pas devenu roi - La succession davidique en Judée jusqu'au Christ
4) Avec le Christ, le trône de David échoit à I'Eglise
5) Le premier évêque fut Jacques, frère du Seigneur, de la race de David
6) Retour au Christ grand prêtre et roi
7) L'origine du nom de jesséens
8) Le nom de Jesséens a précédé celui de Chrétiens
9) Le livre de Philon
a) La question du titre
b) Le contenu de l'ouvrage

II- LES NAZORÉENS
A. Exposé de l'hérésie (§ 5, 4 - 7, 8)
1) Transition et présentation sommaire des Nazoréens (§ 5, 4-6)
2) Leur nom (§ 5, 6 - 6, 8)
a) Son origine et sa signification
b) Son extension à tous les chrétiens
3) Leurs croyances (§ 7,1-6)
4) Leur localisation géographique (§ 7, 7-8)
a) Les renseignements qui se retrouvent dans la notice sur les Ébionites
b) Les renseignements propres à la notice sur les Nazoréens
B. Réfutation (§ 8 et 9, 1)
1) Première partie : argumentation par la raison. Impossibilité de pratiquer la Loi juive et les conséquences qui en découlent
2) Deuxième partie : argumentation par l'Écriture. Le Nouveau Testament atteste qu'il n'est plus besoin de pratiquer la Loi ancienne
C. Appendices (§ 9, 2-4)
1) La malédiction des juifs contre les Nazoréens
a) La source d'Épiphane
b) L'interprétation d'Épiphane
2) L'utilisation par les Nazoréens de l'Évangile de Matthieu en hébreu

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

INDEX DES TEXTES DE L'ÉCRITURE

INDEX DES TEXTES ET AUTEURS ANCIENS

INDEX DES PERSONNAGES ANCIENS

INDEX DES SECTES, SCHISMES, HÉRÉTIQUES; ÉCOLES ET COURANTS DE PENSÉE

INDEX GÉOGRAPHIQUE

INDEX GÉNÉRAL

INDEX DES MOTS GRECS




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

LES CHEMINS SPIRITUELS DANS LA MYSTIQUE RHÉNANE ET LA DEVOTIO MODERNA

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Du libre arbitre et de la liberté

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE