TU NOURRIRAS MON GRAND ÂGE, Editions BEAUCHESNE

TU NOURRIRAS MON GRAND ÂGE



TU NOURRIRAS MON GRAND ÂGE
Anne-Marie COUVREUR
EAN/ISBN : 9782701005348
Nb de pages : 272 p
Année : 1968
26.00 €

[…] C'est pourquoi la spiritualité du grand âge n'est pas, comme on le dit, celle de la retraite, mais l'appel à une énergie renouvelée et plus pure. On doit à la fois plier bagage, et semer dans son jardin pour des fleurs et des fruits qu'on ne verra pas, du moins avec les yeux de la chair. Commencer, recommencer, fonder, entreprendre avec l'idée que la symphonie soudain sera inachevée ! Les mourants ne meurent pas : ils attendent que sonne l'heure suivante, ou la nouvelle aurore. Ils vont d'un soupir vers un nouveau soupir sans jamais savoir que c'est le dernier. Ils sont cueillis par la douce faulx des anges à un instant dont ils n'ont pas conscience.
L'énergie des personnes âgées n'est pas cette énergie fonctionnelle et vitale donnée en surcroît dans l'adolescence et la jeunesse et qui se tarit vers le milieu de la vie. C'est l'énergie spirituelle, celle de la réflexion, celle de la volonté, celle de l'âme entière, qui nous fait vivre dans une présence et dans une intimité avec le mystère suprême. Dans le premier âge de la vie, il existe une équivoque : les deux énergies, l'une vitale et l'autre spirituelle agissent ensemble. Et il arrive que l'énergie vitale étant donnée en surplus, obture la présence de l'esprit. La beauté du corps, la grâce des traits, et, comme on dit: « la fleur de l'âge », nous donnent souvent l'illusion de la présence de l'esprit, de l'intelligence, de la vraie force de l'âme. C'est ce qui se passe surtout chez la jeune fille, promesse qui n'est pas toujours tenue. La grâce, le sourire, la vitalité sont des symboles. Si l'être jeune se confie à ces signes extérieurs, s'il n'a pas soin d'entretenir en soi l'énergie spirituelle, alors il trompe ceux qui seront séduits par ses seules apparences. Et, lorsque, au milieu du pèlerinage, les traits se durcissent, la beauté se dissipe, la force vitale défaille, alors l'homme et la femme sont déconcertés, impuissants. Et ils créent le faux concept de « vieillesse », de « vieil âge », de « décadence » : ils donnent leur démission. Ils cherchent, par des industries ridicules, à concurrencer les jeunes sur le plan de la beauté ou de la vitalité. C'est le temps des teintures et des fards, des coquettes et des vieux beaux.
Si la spiritualité est entretenue avec soin, au temps même de la jeunesse et de la vitalité, – alors elle ne pourra pas ne pas surgir, plus pure et plus vive, lorsque n'ayant plus sa sève dans le vital, elle se soutient elle-même par elle-même. Alors se vérifie le mot si profond de saint Paul, selon lequel, « à mesure que le vieil homme en nous se détruit, l'être nouveau se renouvelle de jour en jour ». JEAN GUITTON



SOMMAIRE

Ire PARTIE UN PROBLÈME PSYCHOLOGIQUE : BIEN VIEILLIR
Avant-propos
1. Bien vieillir
2. La sérénité et ses conditions
3. Les rapports du physique et du moral
4. Le devoir de poursuivre notre culture intellectuelle
5. Comment servir jusqu'au bout ?
Au service des générations plus jeunes
Vieillir à deux
Au service de nos frères âgés
6. La mission des Anciens dans la société moderne

Ile PARTIE MÉDITATIONS SUR L'EVANGILE ET SUR LE NOTRE PERE
Introduction
7. Bienheureux les pauvres en esprit, car le Royaume des cieux est à eux
8. Bienheureux ceux qui sont doux, car ils posséderont la terre
9. Bienheureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés
10. Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, car le Royaume des cieux est à eux
11. Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde
12. Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu
13. Bienheureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu
14. Seigneur, apprenez-nous à prier
15. Notre Père, qui es aux cieux
16. Que ton Nom soit sanctifié
17. Que ton règne vienne
18. Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel
19. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour
20. Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
21. Ne nous soumets pas à la tentation
22. Délivre-nous du mal. - Amen

Ille PARTIE: MÉDITATIONS SUR LE DÉROULEMENT DE L'ANNÉE LITURGIQUE
23. L'Annonciation
24. La réponse de Marie à l'Ange
25. La Visitation
26. L'Avent
27. Noël. - L'Épiphanie
 28. Présentation de Jésus au Temple: « Nunc dimittis servum tuum, Domine. 
29. Le Carême
30. L'Eucharistie
31. Le passage de la Mort à la Vie
32. La Pentecôte
33. La fête du Sacré-Cœur
34. La Toussaint
35. Élevons notre cœur! Nous le tournons vers le Seigneur




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

AU FOND DU COULOIR À DROITE

L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE