LES ORGANISATIONS MALADES DE LA SCIENCE. LES RATIONALITÉS DU MANAGEMENT, Editions BEAUCHESNE

Les expéditions des ouvrages sont effectuées chaque semaine mais compte tenu de la crise sanitaire, il faudra compter sur un allongement des délais de livraison.
Merci de votre compréhension.


LES ORGANISATIONS MALADES DE LA SCIENCE. LES RATIONALITÉS DU MANAGEMENT



LES ORGANISATIONS MALADES DE LA SCIENCE. LES RATIONALITÉS DU MANAGEMENT
Roland MINNERATH
EAN/ISBN : 9782701010489
Nb de pages : 288 p
Année : 1982
24.00 €

Les praticiens - et plus encore les théoriciens - du management considèrent volontiers leur spécialité comme une science. Et elle l'est s'ans doute, si l'on entend par science une méthode critique de connaissance et d'action.
Le management est un processus politique de conduite d'une organisation vers s~ finalité spécifique. Il joue habituellement sur deux registres: d'une part, il élabore des stratégies en réponse aux contraintes internes et externes de l'organisation, et d'autre part, il légitime ses méthodes par leur conformité à des modèles de rationalité tirés des sciences physiques ou biologiques.
Ce double mouvement empêche souvent le management d'appréhender l'action collective ·à partir de son dynamisme interne et de son contenu: dans la motivation des hommes qui travaillent ensemble en vue d'un but qui a un sens. La mystérieuse maladie évoquée dans le titre se réfère donc à un usage inadéquat de la "science" appliquée au management. La science de la direction de l'action collective organisée doit être celle des hommes et non des choses.
L'auteur est lui-même Docteur d'Etat ès Sciences de Gestion. Il livre ici les résultats de son expérience et de ses réflexions pour inviter à de nouveaux approfondissements.



SOMMAIRE

AVANT-PROPOS
INTRODUCTION GÉNÉRALE
I. Qu'est-ce qu'une organisation ?
L'organisation comme système
Les cinq niveaux de l'action
Les fonctions de management
Un modèle de management
II. La rationalité
Les dimensions de rationalité
La rationalité "politique"
PREMIÈRE PARTIE : LA RATIONALITÉ DES CONTRAINTES
INTRODUCTION : LA RATIONALITÉ "A" COMME RÉPONSE AUX CONTRAINTES
CHAPITRE I : LE "SCIENTIFIC MANAGEMENT"
I. De Taylor à Ford
Le démantèlement des gestes
La mesure du mouvement
Le travail à la chaîne
II. La "science" taylorienne
La conquête du label science
Taylor "scientifique"
Vulgarisation de l'idéologie scientifique
CHAPITRE II: LA BUREAUCRATIE
1. La physique de l'organisation
L'approche parla structure
Les principes d'organisation
Le principe de coordination
Le principe hiérarchique
Responsabilité
Unité de commandement
Unité de direction
Communications latérales et principe d'exception.
Le principe fonctionnel
Le principe d'état-major
La départementalisation
Le champ de contrôle
II. L'Administration "rationnelle"
La "science" administrative classique
CHAPITRE III: LA DIRECTION STRATÉGIQUE 
I. Vers un nouveau modèle de management
La planification stratégique
II. La "management science"
La recherche opérationnelle
La rationalité systémique
La modélisation
Un modèle hydraulique
Un modèle biologique
a) Les premières approches
b) La cybernétique biologique
CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE

DEUXIÈME PARTIE : LA RATIONALITÉ SCIENTIFIQUE
INTRODUCTION : LA RATIONALITÉ "B" COMME IDENTIFICATION À LA RATIONALITÉ EN SOI
CHAPITRE IV : LA SCIENCE MÉCANISTE
La méthode de l'objectivité
Une rationalité mathématique
Les aventures du mécanisme
en physiologie
en psychologie
en économie
La société mécaniste
L'organisation machine
CHAPITRE V : LA SCIENCE DES SYSTÈMES
La nouvelle rationalité scientifique
La cybernétique
Le concept d'information
La théorie générale des systèmes
Les lois d'un système
CONCLUSION DE LA DEUXIÈME PARTIE

TROISIÈME PARTIE : LA RATIONALI'Œ ET L'HOMME
INTRODUCTION : LA RATIONALI'Œ INTERNE À L'ACTION COMMUNE
CHAPITRE VI : LES MOTIVATIONS DE L'HOMME AU TRAVAIL
Les motivations mécanistes
La hiérarchie des besoins
La motivation par la participation
La satisfaction et la non-insatisfaction
Les motivations de la technostructure
Le "développement des organisations"
CHAPITRE VII : LE RESSORT DE L'ACTION COMMUNE
L'antimécanisme
L"'élargissement du travail"
L'''enrichissement des tâches"
La direction par objectifs
La participation au pouvoir
L'idée autogestionnaire
CHAPITRE VIII : LA RATIONALITÉ DES FINS
Les comportements "rationnels"
L'objectivité dans les sciences sociales
Le problème de la rationalité de fins
Les conditions d'une "planification normative"
Pour une autre conception de l'homme
CONCLUSION DE LA TROISIÈME PARTIE

CONCLUSION GÉNÉRALE
INDEX DES NOMS
INDEX DES MATIÈRES




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
DIRE CE QUI EST CACHÉ. HOMÉLIES 1966-1980

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

HISTOIRE DU PANTHÉON


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

Editions Feuilles

Edition Heures de France

L'Education Musicaale
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE