INITIATION A L'ORAISON, Editions BEAUCHESNE

Les expéditions des ouvrages sont effectuées chaque semaine mais compte tenu de la crise sanitaire, il faudra compter sur un allongement des délais de livraison.
Merci de votre compréhension.


INITIATION A L'ORAISON



INITIATION A L\'ORAISON
Pierre BRUNET
EAN/ISBN : 9782701004631
Nb de pages : 328 p
Année : 1954

« […] vous avez eu raison de détailler, avec ce qui concerne la méditation, l'oraison affective et 1'oraison de simplicité, qu'on trouve assez fréquemment chez les âmes de bonne volonté, et les conseils pratiques, que vous avez rassemblés dans un chapitre spécial, leur seront de la plus grande utilité. Surtout vous avez eu raison d'étudier avec soin les débuts de la contemplation infuse, car c'est là que chavirent souvent les âmes, et que les directeurs ne savent pas quoi exactement leur dire. Je pense que ces indications seront particulièrement précieuses pour les prêtres appelés à la conduite des âmes privilégiées.
Au contraire, vous avez brièvement parlé des formes les plus élevées de la contemplation, parce que leur étude relève de « spécialistes » et que la plupart des prêtres ne rencontrent pas d'âmes parvenues à ce niveau. De même, vous avez très heureusement traité en quelques lignes, le problème de l'appel éloigné ou prochain à 1a contemplation - qui fit couler beaucoup d'encre aux environs des années 1920-1925 - en montrant que, dans la pratique, il ne se posait guère ou qu'il trouvait facilement sa solution.
La méthode dont vous vous êtes inspiré me semble très éclairante. Ni purement descriptive, ni proprement abstraite et théorique, elle reste très proche des faits, visant à dégager à travers la diversité des appels individuels leur physionomie spirituelle commune.



SOMMAIRE

PRÉFACE
INTRODUCTION
PREMIÈRE PARTIE DES ORAISONS COMMUNES
Chapitre I. - Nécessité de l'oraison

Faits
Raisons
Textes
Chapitre II. - Comment aborder l'oraison ?
Des préjugés à écarter.
Chapitre III. - Comment aborder l'oraison ? (Suite)
Des dispositions positives à y apporter.
Chapitre  IV. - De la Méditation
Au sens large : La prière vocale.
La prière liturgique.
La lecture méditée.
Au sens strict : La méditation proprement dite
Chapitre V. - Conseils pratiques pour la méditation
Chapitre VI. - L'oraison affective
Chapitre VII. - L'oraison de simplicité
Chapitre VIII. - Conclusion de la première partie

Remarques générales sur les formes de prière étudiées

DEUXIÈME PARTIE DES ORAISONS MYSTIQUES
Chapitre IX. - Sens et raisons de cette étude
Chapitre  X. - Passage à la contemplation infuse - La Nuit
Chapitre XI. - La quiétude

Nature.
Notes caractéristiques
Conséquences psychologiques
Chapitre XII. – Évolution de l'union
Chapitre XIII. – Quelques problèmes particuliers

Préparation de l'oraison
Retour à la méditation
L'aridité contemplative
Chapitre XIV. - Conclusions
Pour ceux qui ne sont pas dans l'état mystique
Pour ceux qui y sont
Rôle des mystiques et responsabilité des prêtres

BIBLIOGRAPHIE
TABLE ALPHABÉTIQUE




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
DIRE CE QUI EST CACHÉ. HOMÉLIES 1966-1980

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

HISTOIRE DU PANTHÉON


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE