PIERRE TEILHARD DE CHARDIN OU LE PHILOSOPHE MALGRÉ LUI, Editions BEAUCHESNE

PIERRE TEILHARD DE CHARDIN OU LE PHILOSOPHE MALGRÉ LUI



PIERRE TEILHARD DE CHARDIN OU LE PHILOSOPHE MALGRÉ LUI
PAUL-BERNARD GRENET
EAN/ISBN : 9782701004433
29.00 €

 



SOMMAIRE

 AVANT-PROPOS

CHAPITRE PREMIER. — Premier criblage

I. L’incontestable

II. Le contestable

1. Une philosophie honteuse d’elle-même
2. Le piège du concordisme
3. Une accumulation d’hypothèses
4. Le privilège de l’homme

III. L'ambigu

1. L’équivoque de hase
2. L’apparition de la vie
3. L’apparition de la pensée
4. L’apparition du social
5. La fin des temps

IV. Le déficient

1. Etre et Tout
2. Etre et Devenir
3. Etre et Unité
4. Etre et Intelligence
5. Etre et Dieu
6. Etre et Analogie

V. Le souhaitable

1. On demande une philosopie préalable.
2. On demande une philosophie régulatrice.
3. Exigences philosophiques pour une épopée de l’être universel

CHAPITRE II. — Ce que P. Teilhard de Chardin peut nous faire retrouver

I. Voir

II. Le Tout

III. La synthèse totale

CHAPITRE III. — Les Grandeurs et la Faiblesse.

I. Le conflit Science-Foi

II. Savant et Croyant.

III. Synthèse originale

IV. Grandeurs

V. Faiblesse

VI. Conséquences

VII. Faiblesse congénitale

VIII. Conclusion

CHAPITRE IV. — Les instruments philosophiques insuffisants

I. Programme excellent, réalisation moins parfaite

II. Question préalable

CHAPITRE V. — Premier instrument défaillant : la notion du « Tout »

I. L'apport du P. Teilhard : la Totalité comme phénomène

II. Défaut d'une notion souple de « Totalité »

III. Mise en garde contre l’équivoque des totalités

CHAPITRE VI. — Deuxième instrument défaillant : la Notion d’Analogie

I. La nécessité de l’analogie

II. L’analogie Teilhardienne

1. Analogie biologique
2. Analogie métaphorique

III. Dangers permanents d’une analogie non métaphysique

1. Teilhard remet en belle lumière des vérités chrétiennes élémentaires
2. Il refuse avec toute la clarté désirable nombre d’erreurs modernes

3. Le manque de l’analogie métaphysique risque de tout compromettre

CHAPITRE VII. — Troisième instrument défaillant : la Notion de Nouveauté

I. Terminologie du Changement

II. Terminologie du Progrès

III. Le point névralgique : la Notion de Nouveauté

1. L’éventail des théories possibles
2. Teilhard doit choisir une place sur l’éventail

IV. Insuffisances et dangers de la conception Teilhardienne de la « Nouveauté »

V. Valeur permanente des notions oubliées de Puissance et d’Acte

1. Ne pas réduire le nouveau à la chose ancienne inchangée
2. Ne pas voir dans la chose transformée, de l’entièrement nouveau
3. Avantage de la préexistence potentielle sur la préexistence larvée
4. Les limites d’application de la puissance.

CHAPITRE VIII. — Quatrième instrument défaillant : les Notions de Matière et d’esprit

I. Réhabilitation du « corps » par la notion métaphorique de « conscience »

II. Le mot « matière » a perdu son sens

III. Le mot « esprit » a perdu son sens

IV. Le matérialisme est-il évité ?

V. Retour aux vraies notions de matière et d’esprit

Note conjointe sur la « matière »

CHAPITRE IX. — Cinquième instrument défaillant : la Notion d’être

I. La soif de l’Absolu

II. La découverte de l’être

III. Manque d’élaboration technique

CHAPITRE X. — Le P. Teilhard de Chardin et l’Histoire

I. Idées justes

II. Mais compromises

 

CHAPITRE XI. — Ce que le P. Teilhard aurait dû faire

 

 

 

I. Faire exactement ce qu’il a voulu faire

II. Dire exactement et seulement ce que sa phénoménologie lui faisait voir

III. Ne pas trancher les questions ultérieures qu’elle ne pouvait trancher

IV. Demander à la philosophie de résoudre les problèmes qu’elle seule peut poser

V. Demander à la philosophie de l’être ce que seule, elle a déjà donné

VI. Demander à cette philosophie ce dont l’Hyperphysique ne peut se passer

Conclucion générale

APPENDICES

I : Le pré-scientifique, condition, racine, base du scientifique

II : Esquisse de la « Totalité » comme mode d’être




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

LES CHEMINS SPIRITUELS DANS LA MYSTIQUE RHÉNANE ET LA DEVOTIO MODERNA

SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH   WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE