LE CÉNACLE. FONDEMENTS CHRISTOLOGIQUES ET SPIRITUALITÉ, Editions BEAUCHESNE

LE CÉNACLE. FONDEMENTS CHRISTOLOGIQUES ET SPIRITUALITÉ



LE CÉNACLE. FONDEMENTS CHRISTOLOGIQUES ET SPIRITUALITÉ
Ghislaine CÔTÉ
EAN/ISBN : 9782701012421
Nb de pages : 440 p
Année : 1991
43.00 €

Habiter le temps du Cénacle,
c'est un certain regard sur le Christ
c'est un certain art de croire et de vivre le Christ

On découvrira ici un beau travail de Théologie Spirituelle en même temps qu'un beau document d'Histoire de la Spiritualité. Le fait est assez rare en ces matières pour qu'il soit bon de le souligner. Mais, en outre, cette publication est heureuse pour notre temps parce que, en bien des lieux de notre Eglise contemporaine, le mot « spirituel » se trouve galvaudé, édulcoré, ravalé au niveau d'un sentimentalisme facile, au gré de tous les courts circuits immédiats entre nos spontanéités et ce que nous appellerions trop facilement le surnaturel.
Au sujet de ce travail théologique, je voudrais dire deux choses encore. La première est que l'on pourra apprécier une forme théologique assez peu usitée encore… En effet, l'auteur se place ici, délibérément, dans le cadre d'une théologie esthétique. Et l'on verra que l'ambiance générale, le climat, le ton, en même temps que certaines ouvertures en profondeur, permettent une approche renouvelée de bien des points théologiques traités.
La deuxième… c'est tout simplement : « Bienheureux Cénacle ». Comme il serait souhaitable, en effet, que d'autres congrégations puissent s'offrir la chance d'un renouveau spirituel aussi profond. Je me demande d'ailleurs, à ce sujet, si la rencontre avec ce livre ne va pas déclencher, dans telle ou telle congrégation, le désir efficace de tenter la même expérience. Louis SINTAS S.J.
Ghislaine CÔTÉ, religieuse de N.D. du Cénacle, docteur en théologie, maître en philosophie, est actuellement supérieure provinciale, dans sa congrégation, pour la France et la Suisse. Elle a été engagée dans l'enseignement de la philosophie, l'animation des retraites, l'accompagnement spirituel individuel et de groupes, la formation.



SOMMAIRE

PRÉFACE
LIMINAIRE
Introduction. UNE CHRISTOLOGIE EXISTENTIELLE  13

PREMIÈRE PARTIE CHRIST CRÉATEUR
Introduction. LE CÉNACLE, UN MOT-RACINE
I. LE CÉNACLE. UN LIEU SYMBOLIQUE
I. Au plan du vocabulaire : multivalence du terme
II. Symbolisme du lieu de rencontre
III. Symbolisme de la vie et de la fécondité
IV. Symbole totalisant: la Croix
II. LE CÉNACLE. UN LIEU TIIÉOLOGIQUE
I. Enracinement scripturaire du Cénacle et sa signification théologique
II. Attente priante
III. Le corps / le monde
IV. La Parole-et-la-foi
V. Souvenir et Avenir
1. L'avenir du Crucifié
2. L'Esprit-Saint et l'histoire
3. La Promesse, l'Alliance et la Création
VI.  La Femme qui enfante
1. L'Esprit
2. Le signe du côté ouvert
3. « Connivence » du signe primordial de Cana avec les Noces de la Croix, signe…
Conclusion. L'EXPÉRIENCE DE « CROIRE » EST NAISSANCE, ELLE EST EXPÉRIENCE MARIALE

DEUXIÈME PARTIE CHRIST ENVOYÉ
Introduction. L'ŒUVRE DE DIEU, C'EST DE CROIRE !
1. QUELS NOMS A-T-IL POUR NOUS ?
 I. Étude du vocabulaire des Constitutions de 1981
1. Qui donc est Dieu pour nous ?
2. Et Jésus est le Christ de Dieu
II. Perspective historique
1. A la « fondation»
a. Avec Thérèse Couderc
II est l'Absolu et TI est Bonté
Une volonté cherchée et aimée
Jésus « ma vie »
b. Avec Étienne Terme
Dieu centre et horizon de mon itinéraire de foi et de service
Un Dieu comme Jésus qui nous aime à la folie
c. Dans le choix du nom de la Congrégation
2. Dans nos Constitutions du XIXe siècle
a. Constitutions de 1844
Dieu est leur lieu
Comme Jésus voué à dire son Père
b. Constitutions de 1886
Pour un plus grand service de Dieu et de Notre-Dame
En toutes choses servir notre Créateur et Seigneur crucifié  
3. Notre héritage à la période fondatrice
a. Un surgissement unique et pluriel
b. L'École française
Grandeur et sainteté de Dieu qui donne à l'homme vocation d'adorer
Contemplation du Verbe Incarné qui convoque l'homme à adhérer
Docilité à l'Esprit qui conforme l'homme au Christ et lui donne de servir comme Lui.
c. Le courant ignatien 
Le donné et les choix du Cénacle
L'expérience d'Ignace
La théologie d'Ignace
4. De commencement en commencement
 II. JÉSUS EST LE RÉVÉLATEUR DU PÈRE
I. Le Christ est Mystère
II. Le Christ est pauvre
1. Renoncement à toute puissance terrestre et à tout bien terrestre
2. Remise entre les mains de Dieu
3. Solidarité
4. Foi et justice
III. C'EST LE CHRIST, SEIGNEUR DE GLOIRE
I. Qui appelle
II. Qui a partie liée au désir de Dieu
III. Qui se crée sur sa route une Église
Conclusion. QUAND LE CORPS EST SYMBOLE

TROISIÈME PARTIE CHRIST SERVITEUR
Introduction. PRINCIPE ET FONDEMENT
1. L'OBÉISSANCE DU FILS
I. Jésus dont l'être même est d'obéir
II. L'obéissance et la Parole
III. L'obéissance et la foi - Obéissance dans l'Esprit
IV. L'obéissance et la croix
II. LA DISPONIBILITÉ POUR LA MISSION
I. La disponibilité n'a pas de limite
II. Image de la disponibilité : « instrument»
III. LA FIGURE DU SERVITEUR
I. Un amour excessif
1. L'existence du Serviteur comme repas
2. Le Serviteur est un homme livré
II. Le Serviteur de la Gloire
1. La Gloire et la Croix
2. L' « élévation » comme « révélation »
III. La Gloire : porter du fruit et être disciple
IV. Le regard des serviteurs est un regard eucharistique
1. « Connaître » la bonté commande une vision du monde et un agir
2. Chercher la Bonté incarnée en toute réalité, c'est servir la gloire, c'est faire eucharistie
Conclusion. LE TEMPS, LE DÉSIR ET LE FEU

QUATRIÈME PARTIE CHRIST AVENIR
Introduction. CET ACCUEIL EXISTENTIEL DE LA PAROLE DE DIEU QU'ON APPELLE LA SPIRITUALITÉ
1. LA « LECTURE SPIRITUELLE »
I. Quelle source irrigue une tradition spirituelle ?
II. Quel langage pour l'expérience spirituelle ?
III. Quel jeu de la grâce et de la liberté ?
II. LA CLÉ EUCHARISTIQUE
I. Donner la vie en donnant sa vie
II. Rendre à Dieu sa grâce
III. LA CLÉ MARIALE
I. Vivre au Cénacle c'est, en Marie, s'enraciner dans l'ouvert
II. Vivre au Cénacle c'est, en Marie, tendre au corps
III.  Vivre au Cénacle c'est, en Marie, participer à un embrasement
IV. LA CLÉ HEURISTIQUE
I. Pèlerin de son désir
II. Pèlerin de sa demeure
 
Conclusion. « JOUER » SA VIE
Conclusion. UNE EXISTENCE CHRISTODYNAMIQUE
ANNEXE (repères chronologiques)
ORIENTATION BIBLIOGRAPHIQUE




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE