LES CATHOLIQUES FACE À L’ATHÉISME CONTEMPORAIN, Editions BEAUCHESNE

LES CATHOLIQUES FACE À L’ATHÉISME CONTEMPORAIN



LES CATHOLIQUES FACE À L’ATHÉISME CONTEMPORAIN
André CHARRON
EAN/ISBN : 9782701001098
Nb de pages : 644 p
39.00 €

Le présent ouvrage propose les premiers jalons d'une théologie de l'athéisme. La confrontation du catholicisme français avec l'athéisme, entre la fin de la guerre et le Concile, méritait d'être étudiée historiquement et théologiquement. Il s'en dégage des lois vivantes du dialogue, qui ont une portée universelle. L'auteur étudie l'ensemble des attitudes chrétiennes à l'égard de l'athéisme et des athées, la genèse et le sens des textes de Vatican Il relatifs à l'athéisme, la signification humaine et chrétienne de ce pari humaniste sur l'existence et sur le monde, ses diverses thématisations ou idéologies, et certaines questions qu'il pose à la foi et au discours sur Dieu. La démarche relève tout autant de la théologie fondamentale que de la pratique ecclésiale. De nombreuses évocations sur textes en font une précieuse documentation.
Cette étude constitue un important préalable à une recherche sur le phénomène de l'incroyance au Québec. S'il faut savoir situer ce phénomène dans sa problématique et ses coordonnées culturelles originales, on ne saurait toutefois ignorer ici la réflexion et l'expérience françaises notamment durant cette tranche d'histoire récente particulièrement effervescente sur ces questions. Cet ouvrage s'imposera comme lieu de référence. Le lecteur intéressé par la rencontre de l'athéisme et de la foi chrétienne appréciera la minutie de l'analyse et l'ampleur des perspectives où s'insère la recherche.



SOMMAIRE

AVANT-PROPOS    

CHAPITRE PRÉLIMINAIRE - LA SITUATION SPIRITUELLE DU MONDE CONTEMPORAIN
Une prise de conscience : le christianisme confronté à l'athéisme      

1. L'émergence de l'homme: les états successifs de la conscience humaine en évolution      
1ère période : l'âge théologique ou « magique »
2ème période : l'âge philosophique ou cosmologique
3ème période : l'âge scientifique ou anthropologique
Dans la chrétienté médiévale      
L'époque commandée par la Renaissance humaniste et la Réforme      
L'originalité du XXème siècle      
2. L'avènement de l'athéisme      
3. Le christianisme confronté à l'athéisme

CHAPITRE PREMIER- L'ATHÉISME ET LES ATHÉISMES
Terminologie, classification et définition      
I. Les diverses terminologies employées      
II. La terminologie adoptée et les athéismes concernés
III. Vers une définition
1. Une option au départ          
2. Un antithéisme
3. Un humanisme          

CHAPITRE II - LES CHEMINEMENTS DU DIALOGUE
Étude historique sur les «lois vivantes» de la confrontation et du dialogue      

I. LES ANNÉES 1930-1940
1. Deux conférences de Gabriel Marcel      
2. La fondation de la revue ESPRIT      
1) E. Mounier et l'orientation d'ESPRIT (1932-1935)
A. Une réforme de l'homme
B. Une rencontre d'« œcuménisme universel » 
C. Un affrontement avec le marxisme
2) Exposés critiques et attitudes chrétiennes concernant le communisme marxiste (1932-1935)
A. Un article de N. Berdiaeff 
B. Les articles de M, Moré      
C. Les leçons de J. Maritain    
D. À propos de la déclaration collective sur l'humanisme 
3. Une enquête de LA VIE INTELLECTUELLE sur les « raisons actuelles de l'incroyance (1933-1935)
A. Les raisons ou les causes d'incroyance      
B. La réaction des catholiques
4. L'abbé Lissorgues et le général de Castelnau (1934)
5. Quelques éclaircissements sur l'engagement et la collaboration: J. Maritain et E. Mounier
6. Le dossier de « la main tendue »      
1) L'appel de M. Thorez      
2) Les premières réactions: acceptation, embarras, refus    
3) La Réponse du père G. Fessard à M. R. Honnert : les conditions d'un «dialogue» possible
1. Le rejet de l'athéisme systématique
2. Sans compromission de doctrine
3. Une même fin à poursuivre
4. Loyauté, respect mutuel et vraie liberté
4) E. Borne : « Nos principes ont surtout servi à mener des procès décisifs, pas encore à édifier. »
5) L'encyclique DIVINI REDEMPTORIS et les commentaires      
7. L'apprentissage de la diversité et la disparition de SEPT
8. Pour une auto-accusation des chrétiens      
CONCLUSION        

II. LES ANNÉES 1945-1965      
1. La situation en 1945      
1) Un acquis : l'intérêt pour «ceux du dehors », durant l'occupation et la captivité      
2) Chassé-croisé d'influences et vitalité de la pensée française      
3) Déclaration de l'épiscopat contre l'athéisme d'État, au moment de l'élaboration d'une nouvelle Constitution en France      
2. « Le christianisme a-t-il dévirilisé l'homme ? » : auto-accusation des chrétiens et conversion à l'Homme      
1) Quelques témoignages      
2) « L'affrontement chrétien » d'E. Mounier
3 ) Une double conversion : celle de l'homme à l'Homme, celle de l'Homme à Dieu
3. Monde chrétien, monde moderne      
1) L'enquête d'ESPRIT - 1946
2) JEUNESSE DE L'ÉGLISE ou la logique d'incarnation - L'accueil du communisme 
A. 1ère étape: une expérience de l'Eglise comme communion      
B. 2ème étape: la logique d'incarnation et la logique d'assomption
C. 3ème étape : réflexion sur la mission en milieu ouvrier
Conclusion
3) DIEU VIVANT ou la voie eschatologique - Dialogue avec l'existentialisme      
4) Dans la crise du monde, l'essor des élites pour une action centrifuge de l'Église    
5) Vers un dépassement de la séparation « spirituel-temporel »      
4. L'espoir d'un dialogue avec un marxisme ouvert      
1) G. Fessard: au niveau des conditions du dialogue
2) J. Lacroix: au niveau de la théorie marxiste
3) E. Mounier : au niveau des attitudes et croyances quotidiennes, des alliances dans l'action 5. L' affaire des « chrétiens-progressistes»      
1) Les chrétiens communisants      
2) Polémique autour des « chrétiens-progressistes »
3) L'opinion de deux théologiens : J. Maydieu et Z. Serrand      
4) La note du cardinal Suhard      
5) Le décret du Saint-Office (1949)      
Conclusion    
6. L'expérience des prêtres-ouvriers      
1) 1ère étape: Naissance des prêtres-ouvriers      
2) 2ème étape: Évolution décisive et crise (1949-1954)
A. Les circonstances      
B. Le point de vue de la Hiérarchie      
C. L'avis des prêtres-ouvriers
D. L'avis de quelques théologiens      
E. Le point de vue des laïcs
3) 3ème étape : 1954-1959      
Conclusion      
7. HUMANI GENERIS et les courants de pensée contemporaine      
1. L'encyclique et les commentaires
2. La rencontre avec la pensée contemporaine
8. Vers la reconnaissance d'une saine laïcité et de la liberté « en matière religieuse »      
1) Le discours de J. Maritain à l'UNESCO (1947)
2) La Déclaration universelle des Droits de l'homme, et les réactions immédiates      
3) La laïcité comme progrès pour la liberté même de l'acte de foi
4) Pie XII et la tolérance      
5) Le Référendum de 1958      
6) Jean XXIII et la liberté      
7) La Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse
9. Le témoignage comme présence en milieu pluraliste 
10. Les encycliques MATER ET MAGISTRA et PACEM IN TERRIS de Jean XXIII      
11. La période conciliaire de VATICAN II
1) La Bulle de convocation du Concile      
2) Deux projets de condamnation du communisme athée - 1962 et 1963      
3) Le schéma de Zurich - février-juin 1964      
4) Un document hors Concile: l'encyclique ECCLESIAM SUAM - août 1964      
5) Débats sur le schéma de Zurich en Assemblée générale - octobre 1964      
A. Le Concile s'adresse à tous les hommes de bonne volonté      
B. Il faut parler expressément de l'athéisme, et dans toutes ses formes      
C. Il faut traiter du communisme athée, voire le condamner      
D. Il faut présenter une attitude plus positive
6) Documents et événements hors Concile, durant l'intersession de 1965      
A. Deux textes de Paul VI     232
B. La création du Secrétariat pour les non-croyants (avril 1965)      
C. La tâche confiée à la Compagnie de Jésus (mai-septembre 1965)      
7) Le schéma d'Ariccia GAUDIUM ET SPES - Printemps 1965      
8) Débats sur le schéma d'Ariccia en Assemblée générale - septembre 1965
A. Préliminaires      
B. A propos du marxisme
C. A propos de la signification de l'athéisme pour l'Eglise
D. L'intervention de Mgr Mendez au sujet de la psychanalyse      
9) Les textes définitifs et l'apport de la Constitution L'ÉGLISE DANS LE MONDE DE CE TEMPS
A. Au terme d'une nouvelle démarche théologique
B. L'axe de l'exposé: l'homme      
C. Une phénoménologie de l'athéisme      
D. Les attitudes de l'Eglise en face de l'athéisme.
CONCLUSION: Signification de l'attitude conciliaire face à l'athéisme      
CONCLUSION      

CHAPITRE III - LES DIVERSES ATIITUDES A L'ÉGARD DE L'ATHEISME ET DES ATHEES
Phénoménologie de la conscience chrétienne      
I. PERSPECTIVES ET PRISES DE POSITION DE QUELQUES AUTEURS REPRÉSENTATIFS      
1. Henri de Lubac      
2. Albert Dondeyne
A. « Foi et pensée contemporaine »
B. « La foi écoute le monde »      
3. Jean Lacroix      
4. Étienne Borne
5. Jean-Yves Jolif      
A. «Signification humaine de l'athéisme contemporain»
B. Dialogue avec les marxistes      
II. TYPOLOGIE DES DIVERSES ATTITUDES CHRÉTIENNES      
1. Négation du fait d'un véritable athéisme - Mentalité d'annexion      
2. Reconnaissance du fait de l'athéisme - Son évolution      
3. Attitude de combat : du refus formel à l'affrontement justifié    
4. Accueil, respect et compréhension      
5. Dialogue, collaboration, recherche      
A. Les catholiques et la promotion du dialogue, en sa première étape      
B. Position générale du dialogue
C. Le dialogue doctrinal      
D. La collaboration      
E. Les échanges interpersonnels      
F. Évolution : vers une seconde étape ?      
6. Auto-accusation et auto-critique
7. L'intransigeance      
8. Jugement chrétien critique
A. Un « jugement »      
B. Un discernement entre valeurs positives et valeurs négatives
C. Conclusion
9. Services rendus au croyant par l'athéisme      
A. Purification
B. Réveil      
10. Lecture prophétique et dépassement de l'athéisme      
11. Responsabilités nouvelles      
12. Du prosélytisme à l'attention missionnaire      
CONCLUSION

CHAPITRE IV - IDENTIFICATION ET EXAMEN CRITIQUE DES DIVERS ATHÉISMES
Quelques questions, parmi les plus importantes, soulevées par l'athéisme contemporain et observées d'un point de vue philosophique et théologique par la conscience chrétienne      
1. L'athéisme social à vocation politique      
1) Auguste Comte et le positivisme      
a) L'exposé      
b) les commentaires critiques
2) Karl Marx et le marxisme      
a) L'exposé      
b) Les commentaires critiques
2. L'athéisme moral et intégral      
1) Friedrich Nietzsche      
a) L'exposé
b) Les commentaires critiques
2) L'existentialisme athée      
1. Jean-Paul Sartre
a) L'exposé
b) Les commentaires critiques
2. Maurice Merleau-Ponty      
a) L'exposé      
b) Les commentaires critiques      
3) Albert Camus      
L'exposé      
Les commentaires critiques
3. L'athéisme de Sigmund Freud      
a) L'exposé      
b) Les observations critiques
4. L'athéisme des scientifiques ou l'humanisme scientifique
Exposé et critique :
Le nouveau type de vérité de l'attitude scientifique      
Le lien de la science avec le matérialisme
L'attitude scientifique peut-elle favoriser l'attitude de foi?      
CONCLUSION

CHAPITRE V - L'INFLUENCE SUR LA PENSÉE THÉOLOGIQUE
Premières approches pour une théologie de l'athéisme
1. Les causes et les motifs de la négation de Dieu
2. Le point d'insertion privilégié du problème de l'athéisme dans la réalité théologique      
3. Perspective anthropologique, existentielle et personnaliste de la théologie      
4. Révision du discours sur Dieu et connaissance naturelle de Dieu      
1) Connaissance naturelle originaire et implicite      
2) Connaissance naturelle thématisée      
A. Précisions sur la possibilité de cette connaissance naturelle
B. Utilisation de l'essai philosophique des approches de Dieu      
5. L'acte de foi: une reconnaissance et une option      
Corollaire: Les incroyants ont-ils la « foi implicite » ?
6. La considération de quelques problèmes d'ordre pratique      
CONCLUSION

CONCLUSION GÉNÉRALE      
I. Rétrospective et bilan      
II. Évolution et phénomène de l'athéisme    
III. Un problème actuel      

BIBLIOGRAPHIE    




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

LES CHEMINS SPIRITUELS DANS LA MYSTIQUE RHÉNANE ET LA DEVOTIO MODERNA

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Du libre arbitre et de la liberté

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE