TH n°044 L'ABBÉ MARET, Editions BEAUCHESNE

TH n°044 L'ABBÉ MARET

Recensions (5)

TH n°044 L\'ABBÉ MARET
Claude BRESSOLETTE
EAN/ISBN : 9782701000787
Nb de pages : 576 p
Année : 1977
38.00 €


Henry Maret, un Lozérois né en 1805, mort à la Sorbonne en 1884, annonce en plein XIXè siècle l’esprit libéral de Vatican II.
Sous l’influence de Lamennais, Maret, étudiant, s’enflamme pour les doctrines ultramontaines et démocratiques. Prêtre en 1830, il assiste aux conférences de Lacordaire, fréquente le cercle Montalembert, s’agrège à l’une des premières conférences de saint Vincent-de-Paul. En 1841, il se lie avec Doellinger à Munich et découvre le mouvement des idées d’outre-Rhin. Nommé par Mgr Affre à la chaire de dogme de la Faculté de théologie, en Sorbonne, il se dépense, des années durant, pour recruter un corps professoral ouvert aux problèmes du temps, élargir le public aux laïcs, renouveler programmes et méthodes, obtenir de Rome l’institution canonique pour une telle Faculté dans l’Université de France. Ses deux volumes intitulés Du concile général et de la paix religieuse sortent de presse juste avant l’ouverture du concile Vatican I et soulèvent une vive polémique.

La méthode théologique de Maret était attentive aux problèmes contemporains, fondés sur l’histoire et la philosophie du dogme. Cet évêque, sacré en 1861, ne cessa de lutter contre la théocratie cléricale. Contre les tendances à la monarchie absolue et à la centralisation romaine, Maret avait demandé, dès 1848, le rétablissement des synodes diocésains, des conciles provinciaux et généraux ; au concile Vatican I, sa thèse du concours de l’épiscopat comme condition normale de l’exercice de l’infaillibilité pontificale fut rejetée ; du moins, le concile ne proclama pas la doctrine de l’infaillibilité absolue, personnelle, séparée, qu’il avait si vivement combattue.

Le sens profond du dialogue et une confiance optimiste dans l’évolution du monde ont toujours fait souhaiter à Maret plus de liberté et de concertation dans l’Eglise, un pouvoir plus équilibré, inspiré par l’idéal évangélique du service, un sens de l’unité plus respectueux des protestants, et surtout une conciliation franche entre l’Eglise et la société nouvelle.

Tel est l’objet de la recherche de Claude Bressolette, née en février 1934, prêtre du diocèse de Paris, professeur et directeur du premier cycle A de l’UER de théologie et de sciences religieuses de l’Institut catholique de Paris. L’ouvrage présente l’essentiel de sa thèse, soutenue à Paris IV (Sorbonne) en 1975, conçue comme une introduction au cours professé par Maret à la Sorbonne en 1850-51. Annoté et commenté, ce cours, traitant des rapports de l’Eglise et de l’Etat, pourra constituer un volume complémentaire.



SOMMAIRE

Sources et bibliographie
I- Sources manuscrites
Fonds Maret
Fonds publics
Fonds privés
Archives détenues par des particuliers
II- Sources imprimées
Ecrits d'Henry-Louis-Charles Maret
Journaux et revues
Ecrits de contemporains
III- Bibliographie
Dictionnaires et ouvrages de référence
Histoires générales
Histoires particulières
Biographies
Etudes

Chapitre I- LES ANNEES DE FORMATION D'HENRY MARET
I- Préparation au sacerdoce
1. Une respectable famille bourgeoise de Lozère
2. Une vocation précoce
3. Le petit séminaire de Saint-Nicolas
4. Issy et Saint-Sulpice
II- Recherche d'un ministère intellectuel
I . Deux années d'incertitude
1. Projets d'études
2. Campagnes en faveur de l'Avenir et de l'Agence générale
3. Quatre mois de solitude studieuse
II. Les chères études d'un vicaire
1. Lectures en bibliothèque : cours de Sorbonne et du Collège de France
2. La Revue européenne et les maîtres de l'"école catholique"
3. Les conférences de Gerbet et de Lacordaire, la Société de Saint-Vincent-de-Paul
4. Les différents cercles d'amis
5. Un programme encyclopédique
III. Le voyage en Allemagne
III- L'abbé Maret à trente-six ans

Chapitre II- L'ABBE MARET A LA SORBONNE
I- La Faculté de théologie de Sorbonne
1. L'héritage de Mgr de Quélen
2. La politique de Mgr Affre
3. Polémique autour d'un discours
4. Conséquences d'une suspicion
5. Le public de la Faculté de théologie
6. Un haut enseignement chrétien
II- La difficile conquête d'un titre définitif
1. Doctorat de Louvain
2. Recherche d'une équivalence
3. La titularisation : dispenses et incidents
4. Vers le décanant
5. Un événement majeur

Chapitre III- LA POLITIQUE DU NOUVEAU DOYEN
I- La première esquisse
I. Le mémoire de 1845
1. Légitimité de l'institution canonique
2. Nécessité d'un clergé ouvert aux hommes de son temps
3. Retour au parti écarté en 1834
4. Intelligence des temps et formation des laïcs
II. Influence et succès divers du mémoire
1. Désaccord avec Montalembert
2. Divergences avec Mgr Affre sur la politique à suivre
3. Suggestion au ministre
4. Une publication opportune
III. Floraison de projets
1. Approbation de Paradié, intervention auprès de Falloux
2. Commission épiscopale nommée par Mgr Sibour : discussion des projets des abbés Hiron et Bautain
3. Etudes élémentaires et enseignement supérieur
4. Le rapport Reynaud sur le projet de l'archevêché
5. Amendement de Mgr Sibour
6. Espoirs de succès
7. Projet des professeurs Glaire et Receveur
8. Echec final
IV. Mesures provisoires
Ebauche d'une école de Paris ?
II- Le plan définitif
I. "Prévoir et préparer l'avenir"
1. Statut universitaire et institution canonique
2. Suggestions pour augmenter l'effectif des étudiants
3. Critères conseillés pour les candidatures des professeurs
II. Le mémoire de 1854
1. Les exigences de la situation
2. Les principes de solution
3. Un plan de réformes
4. Des mesures concrètes pour assurer un auditoire
III. Succès et limites d'un combat
1. Informations auprès des Facultés allemandes
2. Premiers résultats
3. L'impossible espoir
IV. Les promesses d'un grand discours inaugural
1. Eloge polémique du Journal des Débats
2. Approbation mesurée de L'univers
V. L'école de Paris

Chapitre IV- CONTROVERSES DE L'APOLOGISTE AVEC LES PHILOSOPHES
I- De 1840 à 1850 : du combat à l'alliance
I. Les premières réactions
1. Victor Cousin dénonce le scepticisme de Pascal
2. Ironie et sérieux de Jules Simon
3. Lerminier défend les droits et les devoirs de la philosophie
4. Maret maintient l'accusation de panthéisme
II. L'intervention d'Emile Saisset en 1844-1845
1. La philosophie du clergé
2. Christianisme et philosophie
III. Les réponses de l'abbé Maret
1. Discours en Sorbonne et article du Correspondant
2. Les philosophes et le clergé
3. La préface de l'Essai sur le Panthéisme
4. Les droits de la raison
IV. Appel à une alliance contre le socialisme
1. L'abbé Maret accusé de panthéisme
2. Une rétractation honorable ?
II- Caractères et enjeux d'une apologétique
1. Une ambition légitime
2. L'esprit de la charité évangélique
3. L'attention au mouvement des esprits
I. Principes et méthode
1. La loi d'unité constitutive de l'esprit humain
2. Science, logique et histoire
3. Les quatre "idées mères"
II. Les procédés apologétiques
1. Les types de systèmes philosophiques
2. La réduction logique au terme extrême
3. Une pratique commune
III. Les enjeux politiques
1. Le droit à l'enseignement
2. La lutte en champ clos
3. Rivalité des ministères spirituels
4. Critère d'appartenance à une école
IV. L'idéologie
1. Foi politique et foi philosophique
2. Implication d'une théorie de la connaissance et d'une théorie du pouvoir
3. Trois écoles et trois partis
4. Déplacement de l'initiative stratégique
5. Evolution politique d'une théorie philosophique ?

Chapitre V- POLEMIQUES DU THEOLOGIEN AVEC LES TRADITIONALISTES
I- Vingt ans d'enseignement
1. Les trois cycles de cours
2. L'exposé et la défense de la doctrine catholique
3. La vraie théologie toujours ancienne et toujours nouvelle
II- Discussions autour de la théodicée chrétienne : 1844-1850
I. L'accueil de la première édition
1. Recommandations, éloges et réserves
2. De l'inquiétude aux attaques
3. La défense confiée à Dom Gardereau
4. L'abbé Maret accusé de panthéisme
II. Une seconde édition corrigée
1. Intervention de l'abbé Freppel
2. Injures du Moniteur catholique, tableau accusateur de L'Univers
3. Réaction du professeur de Sorbonne
4. Craintes d'une mise à l'index
III. Une méthode historique et philosophique
I. Histoire et philosophie du dogme
1. Les premiers rêves d'une science catholique
2.Changement d'appréciation sur la scolastique
3. Aperçu de l'histoire de la théologie
4. Patronage de Perrone et de Doellinger
II. Une théologie philosophique
1. La théologie
2. Théologie et philosophie
3. Deux sœurs ?
IV. Une théologie éclectique ?
1. Recherche d'un équilibre
2. Une évolution due aux controverses
3. L'impossible conciliation
4. Eclectisme des sources théologiques

Chapitre VI- PHILOSOPHIE DE L'HISTOIRE DU PUBLICISTE
I- La théorie du progrès et ses fondements
1. L'histoire philosophique
2. Des spéculations historiques saturées de panthéisme
I. La critique du panthéisme
1. L'idée de la vérité
2. Le concept de perfectibilité
II. La doctrine chrétienne
1. Perfection primitive, chute, restauration de l'homme
2. Ordre naturel et ordre surnaturel
3. Providence et liberté
4. La fonction éducatrice du christianisme
II- Civilisation chrétienne et sécularisation
1. Le développement social des vérités chrétiennes
2. Religion et société
3. La sécularisation
4. Les causes de la Révolution
5. L'Eglise et la Révolution
III- L'avenir du christianisme
1. Renaissance théologique et avènement de la démocratie
2. La France, "aînée de la civilisation"
3. Science de l'histoire et prévision de l'avenir
4. Vers l'action

Chapitre VII- LES CONVICTIONS DEMOCRATIQUES DU DIRECTEUR DE L'ERE NOUVELLE
I- L'importance de la presse
1. Collaboration à L'Univers et au Correspondant
2. La fondation de L'Ere nouvelle
3. L'organe de la démocratie chrétienne
II- La démocratie chrétienne
I. Un fait de civilisation
1. "Lettre" de l'Evangile, "esprit" du christianisme
2. L'évolution de la France
3. "Le christianisme, c'est la démocratie"
II. L'origine du pouvoir
1. Liberté politique et souveraineté
2. Polémique avec L'Union
3. Interventions de L'Univers
4. Réponse synthétique à l'évêque de Montauban
5. Liberté de la démarche théologique chez Maret
III. La convergence des preuves
1. Service, selon l'Evangile, et pouvoir démocratique
2. Préférence du christianisme pour la démocratie
3. Refus du "système" d'indifférence politique
4. Rendre chrétienne la démocratie
III- Pouvoir et "concept" dans l'Eglise
1. Pouvoir et société dans les ordres naturel et surnaturel
2. Monarchie spirituelle tempérée d'aristocratie et de démocratie
3. De promptes et sages réformes
4. Soutien de L'Ere nouvelle au nouvel archevêque de Paris
IV- La conciliation
1. Rapprocher l'Eglise de la France et la France de l'Eglise
2. Nostalgies théocratiques, excès socialistes
3. Questions sociales, politique,s scientifiques, philosophiques
4. L'éducation politique du clergé et la Faculté de Sorbonne

ANNEXES
I- Chronologie brève de Maret
II- Quelques lectures faites par Maret pour l'Essai sur le panthéisme
III- Décret portant organisation de l'Université (17 mars 1808)
IV- Statistiques universitaires
V- Les trois négations primordiales d'après Gerbet
VI- Le traditionalisme et la théorie de Bonald exposés par Maret
VII- Ecoles rationalistes et traditionalistes
VIII- Lettre de Maret à Ozanam (10 novembre 1852)
IX- Thèmes des cours professés en Sorbonne par l'abbé Maret de 1841 à 1860

INDEX DES NOMS DE PERSONNES




EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON

L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE