TH n°050 THÉORIE ET PRATIQUE CHEZ DIETRICH BONHOEFFER, Editions BEAUCHESNE

TH n°050 THÉORIE ET PRATIQUE CHEZ DIETRICH BONHOEFFER



TH n°050 THÉORIE ET PRATIQUE CHEZ DIETRICH BONHOEFFER
Raymond MENGUS
EAN/ISBN : 9782701000831
Nb de pages : 526 p
Année : 1978
79.00 €


L’image qu’on s’était formée de lui, il y a 10-15 ans, avec l’ensemble des documents le concernant et qui sont maintenant inaccessibles. On avait surtout retenu, alors, les intuitions du prisonnier ; il est devenu possible des situer dans un itinéraire. Quel homme se dégage de cette épreuve de relecture ? Un être à la fois plus complexe et plus cohérent.

Au deuxième niveau est étudiée la théologie de Bonhoeffer et sa concentration sur l’éthique. Cet homme à la vie bien remplie avait un regret, tandis qu’il attendait son exécution : celui de n’avoir pas composé d’Ethique, discipline généralement dédaignée. Comment l’éthique a-t-elle pu attirer un esprit spéculatif ? Quelle éthique pouvait inspirer – ou découler de – tant d’engagements ? Et que serait une théologie soumise à a vérification de la pratique ?

Au troisième niveau, se perçoit quelque chose du sens de la foi et du sort de l’Eglise. Le cas Bonhoeffer a servi de révélateur à l’évolution du christianisme : de l’Eglise au monde. Ce passage mérité d’être examiné au ralenti. Un cas exemplaire ne peut qu’éclairer les appréciations et les décisions individuelles. Le dernier mot en pareille matière ne relève pas de la théorie. Quel est donc le statut de la pratique en régime chrétien ? On ne sait pas quel traité Bonhoeffer aurait composé là-dessus. On sait « seulement » ce qu’il a fait de sa vie et comment il est mort. Peut-être la vérité du christianisme se mesure-t-elle à sa faculté d nourrir de tels itinéraires.

Raymond MENGUS, né en 1938, est assistant à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg. Il découvre Bonhoeffer en 1960, s’attache à lui de plus en plus à mesure qu’il fait meilleure connaissance avec ses écrits, ses inédits, son existence, ses amis et sa famille.



SOMMAIRE

Bibliographie
I- Ecrits de Bonhoeffer
II- Livres et articles entièrement ou partiellement consacrés à Bonhoeffer
III- Autour de Bonhoeffer : Histoire et Théologie contemporaines

Introduction
Trente ans après
Notice biographique

Première partie : Catégories

Chapitre premier. Le commandement concret
I- D'une problématique à une autre
I- Barcelone 1929
II- Le cours inaugural
III- "L'expérience de la grâce et la vie morale"
IV- "Y a-t-il une éthique chrétienne?"
V- La conférence tchèque de 1932
II- L'obéissance de la foi
I- De la théologie à la foi
1. Le tournant de 1932
2. Trois confidences
II- La foi est concrète
1. Du "phraséologique" au "réel"
2. Deux essais de "théologie concrète"
3. La "Parole" ou Jésus Christ ?
III- Le souci du commandement concret
1. Le dire et le faire
2. Le commandement, expression d'une "volonté"
3. Le "sacrement éthique" de la réalité
III- L'être et l'agir

Chapitre II. Une pratique autre de la théologie
I- Réhabilitation de l'expérience
I- La notion et le problème
II- Ambiguïté de l'expérience
III- L'expérience, instance avant-dernière
II- La fonction herméneutique de l'agir
III- Le lieu du théologien
IV- Justification et sanctification
I- "La foi qui n'agit point..."
II- "Celui qui fait la vérité..."
V- L'Evangile et le commandement
I- Les visages du commandement
II- La loi et l'Evangile
VI- De la dogmatique à l'éthique
I- La dogmatique "difficile", l'éthique "facile" ?
II- Ecclésiologie, christologie, éthique
III- L'éthique, "vérification" de la dogmatique

Chapitre III. Le "bien" dans le "concret"
I- Les principes ou la vie ?
I- L'abstraction du "bien"
II- L'inversion du bien et du mal
II- Le principe du concret
I- "Ma conscience s'appelle Jésus Christ"
II- Une éthique en situation
III- Le bien et le concret
III- Vers le concret
I- La réalité comme source d'obligation
II- La synthèse de la vie
III- L'histoire comme synthèse
IV- Généalogie de la morale ou généalogie de l'histoire ?

Chapitre IV. Structure et structuration
I- Interprétation ou structuration ?
II- Aux origines d'un concept fécond
III- Un thème intégrateur
IV- Le moment christologique de la structuration
V- Le moment ecclésiologique de la structuration
I- L'Eglise : de l'idée à la réalité
II- Parole, sacrement, communauté
III- La grâce de la positivité

Conclusion. Un chemin, plusieurs niveaux de lecture

Deuxième partie : Parcours

Introduction. L'action chrétienne et ses médiations

Chapitre premier. L'exigence oecuménique
I- Le pari de l'unité chrétienne
I- Première structure, première audace
II- La catholicité romaine
III- L'apport anglo-saxon à l'Oikouménè
IV- La jeunesse, vecteur de l'idée œcuménique
V- Christianisme pratique et théologie de l'unité
II- Les Eglises et Israël
I- Un œcuménisme sans frontières
II- "L'Eglise devant la question juive"
III- "Le paragraphe aryen dans l'Eglise"
IV- Deux méditations bibliques
III- L'unité de l'humanité
I- La paix entre les nations
II- L’œuvre de justice
III- Dans l'esprit de Gandhi
IV- Les limites de la communion

Chapitre II. L'évangélisme en un seul pays
I- Le combat de la confession de foi
II- Une certaine conscience doctrinale
I- La doctrine et l'organisation
II- L'arme de l'hérésie
III- Le défi de la fidélité
III- Les limites du combat
I- Un comportement de fuite ?
II- Une hypertrophie de l'institution ?
III- L'esprit d'orthodoxie
IV- Les leçons d'un insuccès
I- Une eschatologie mal placée
II- Un ecclésiocentrisme inconvenant
III- L'ambiguïté des rapports avec l'Etat
IV- Vers une réforme de l'Eglise
Conclusion. Bonhoeffer et le Kirchenkampf

Chapitre III. La communauté, structure de base
I- Communion et communauté
I- Bonhoeffer, homme d'Eglise
II- Un essai contemporain : Berneuchen
II- La communauté des fidèles
I- Le vicaire de paroisse
II- L'aumônier de jeunes
III- Le pasteur
IV- Le prédicateur
III- Une maison de frères
IV- Pour une éthique de la grâce
V- Critique théologique de l'expérience communautaire

Chapitre IV. Déficiences de parcours
I- Une ontologie schématique
II- Une anthropologie exsangue
III- Une forme de pensée appauvrissante
IV- L'équivoque de la "structuration du monde"

Conclusion. Des structures à l'informel ?

Troisième partie : Accomplissement

Chapitre Premier. Une seigneurie universelle
I- Confession de foi et engagement politique
I- Un contentieux interconfessionnel
II- La critique barhienne des deux Règnes
III- De la deuxième thèse de Barmen aux deux cercles
IV- Les chemins de la résistance
II- Les "ordres créaturaux"
III- La médiation des mandats
I- Le commandement concrétisé en des "mandats"
II- Critique d'une éthique des mandats
III- Efficacité de la théorie des mandats
IV- Ethique et eschatologie
I- Une trouvaille
II- Les choses dernières
III- Les choses avant-dernières
IV- La concentration christologique porte la concentration éthique
V- Un Roi crucifié

Conclusion. Des médiations à l'immédiateté

Chapitre II. Eclatement des structures
Introduction. La transgression créatrice
I- Un parcours non balisé
I- Un risque (dogmatiquement) calculé
II- La solitude du conjuré
III- La solidarité du prisonnier
II- de la "réalité" du théologien à la réalité brute
I- Revalorisation de l'Ancien Testament
II- La plénitude de l'ordre humain
III- La polyphonie de la nature
IV- L'autonomie : tentation ou terre promise ?
III- Vers une éthique non religieuse ?

Chapitre III. Le commandement de la liberté
I- Des structures à la liberté
I- Un risque de déstructuration
II- La fête de la liberté : les préparatifs
III- La fête de la liberté : l'accomplissement
II- Le poids éthique de la personne
I- Vers une ontologie personnaliste
II- La personne et la moralité dans les deux "cités"
III- L'épreuve de la liberté
IV- La grâce de la liberté
III- De la liberté aux contraintes désirées

Chapitre IV. La responsabilité du représentant
I- La vie responsable
II- De la responsabilité à la représentativité
III- Le lieu de la responsabilité représentative
I- L'histoire
II- L'avenir
III- La faute
IV- La mort

Chapitre V. Une "éthique de l'arcane" ?
I- Morale de l'ambiguïté ou morale de la kénose ?
II- L'arcane et sa discipline
III- Retour à la "théologie de la croix"
IV- Un christianisme a-religieux ?
V- Le réalisme "responsable" du croyant
I- L'échec et l'espérance
II- Vivre "devant Dieu"
III- De l'hétéronomie à la christonomie
IV- Concentration théologique et visée de totalité

Conclusion
I- Faire la vérité... de Bonhoeffer !
II- Un impérialisme éthique ?
III- Une dogmatique "de droite" et une éthique "de gauche" ?




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

AU FOND DU COULOIR À DROITE

L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE