TH n°054 RHÉTORIQUE ET THÉOLOGIQUE CALVIN. LE COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE AUX ROMAINS, Editions BEAUCHESNE

TH n°054 RHÉTORIQUE ET THÉOLOGIQUE CALVIN. LE COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE AUX ROMAINS



TH n°054 RHÉTORIQUE ET THÉOLOGIQUE CALVIN. LE COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE AUX ROMAINS
Benoît GIRARDIN
EAN/ISBN : 9782701000879
Nb de pages : 396 p
Année : 1979
39.00 €
 
Cet essai est habité par une double préoccupation.
D’abord manifester la manière dont Calvin pratiquait l’exégèse. On s’est en effet souvent intéressé aux idées de Calvin et à sa synthèse théologique : l’Institution de la Religion chrétienne, mais on a peu étudié son exégèse, et en particulier son interprétation de ce texte central qu’est l’Epître aux Romains. L’étude est menée en confrontant la pratique de Calvin à celles d’Erasme, Mélanchton, Bucer, Bullinger et en identifiant sources et polémiques.
Ensuite, et tout au long de cette première étude, se développe une autre interrogation, plus fondamentale, qui porte sur les règles du discours théologique. A cet égard, le texte de Calvin constitue un bon échantillon.
Si on fait l’hypothèse que le discours ressemble à la langue et que lui aussi impose des règles et des limites au langage et, à sa manière, découpe et ordonne tout un monde, si on admet que le langage n’est pas d’abord un instrument de communication mais bien une manière cohérente et limitée d’habiter le monde, alors il importe au théologien de repérer quelles règles, donc quelle cohérence et quelles limites singulières, impose au discours théologique cette « langue » singulière qu’est la rhétorique occidentale, véritable ordre du discours. Par celle-ci se trouvent en effet réglés le lieu « politique » du commentateur ainsi que plusieurs de ses procédures : la traduction, l’architecture du texte, les procédés d’interprétation. Tout cela reçoit dans la rhétorique un mode singulier qui cadre l’affirmation théologique et le monde qui s’y donne. Mais l’affirmation théologique, si elle est réglée par cette « grammaire » du discours, à son tour la reprend et la retravaille. C’est l’analyse de ces contraintes mutuelles du rhétorique et du théologique que l’auteur entreprend dans le dernier chapitre, et principalement sur deux points centraux : la loi et la double prédestination.


SOMMAIRE

Bibliographie
I- Sources anciennes et contemporaines à Calvin
II- Textes postérieurs
III- Littérature secondaire

Liste des abréviations

Chapitre premier. Historiographie
Introduction
I- La diffusion du commentaire et son utilisation
1. La diffusion
2. L'utilisation
II- L'évaluation du commentaire
Introduction
1. La présentation
2. Les polémistes
3. Les apologètes
4. L'exégète savante et la raison critique
5. Les historiens
6. Editeurs et avocats
7. Etudes contemporaines
III- Reprise théorique
1. De quelques déterminations
2. Une lecture alternative

Chapitre II. Une lecture politique
Introduction
I- Les pouvoirs à Strasbourg : conjoncture et structure
1. Calvin : de Genève à Strasbourg
2. Strasbourg : structure et conjoncture
3. Les pasteurs strasbourgeois
4. La position de Calvin
II- La paroisse francophone et le double front radical
1. Calvin et la paroisse francophone
2. Un double front radical : anabaptistes et spirituels
III- La Haute Ecole de Strasbourg et les Evangéliques
1. Former de futurs pasteurs
2. Evangéliques réprimés et nicodémisme
IV- Le front romain
1. L'épître de Sadolet. La réponse de Calvin
2. Les colloques interconfessionnels
V- Remarques terminales

Chapitre III. Le champ textuel : du grec au latin
I- Les termes du travail au début du XVIè siècle
1. Un rapport au texte
2. Res et verba
3. Grec et latin
II- La base textuelle
1. Fidélité aux sources
2. La pratique calvinienne
III- La traduction : le débat et les instruments
1. Le débat entre exégètes
2. Les instruments de travail
IV- Les pratiques calviniennes
1. Le travail de traduction : description
V- Les traductions originales
VI- Relance

Chapitre IV. Le fonctionnement rhétorique
I- L'organisation rhétorique
1. Le commentaire biblique : un compensium
2. L'épître dans l'architecture rhétorique
3. L'exégèse rhétorique. Schemata. Dispositio. Genus
4. Genre de l'épître et genre de commentaire
II- Pause théorique
1. Le vouloir-dire
2. Généralité et vraisemblance
3. Rhétorique et histoire
4. Un propos éthique
5. Un discours du pouvoir
6. Conséquences théologiques
III- Le commentateur : rhéteur et interprète
1. Perspicua brevitas
2. Repérer les figures de l'argumentation
3. L'intention de l'auteur : mens scriptoris
4. Le lien au lecteur
IV- La rhétorique du commentaire calvinien
1. Le commentaire et l'Institution de 1539
2. Rhétorique épidictique et forensique
3. La première étrangeté : les anacoluthes
4. La seconde étrangeté : la rhétorique rabbinique
5. La dispositio
6. Relance

Chapitre V. La pratique interprétative
Entrée en matière
I- La Praefatio du commentaire
1. Description du contenu
2. La stratégie de la Praefatio. Interprétation
II- Le commentaire : un choix de lecture
1. Paraphrase et annotations
2. Commentaires
III- L'Ecole exégétique de Bâle-Strasbourg : théologie et droit
1. L'école exégétique de Bâle-Strasbourg
2. Les débats dans l'exégèse juridique bâloise
IV- La pratique calvinienne
1. L'enracinement juridique : Alciat
2. La pratique calvinienne
3. Interprétation et reprise théologique

Chapitre VI. La marque théologique
Entrée en matière
I- La prédestination
1. Déterminer les frontières de la communauté des élus
2. Théologie et éthique. Le juge et ses critères
II- L'affirmation de la Loi
1. Disculper la loi
2. La loi institue l'existence humaine et croyante
3. La loi s'affirme face à l'homme
4. La loi n'est pas tout

Postface

Appendice 1 : Calvin et le Nouveau testament grec de Colinée

Appendice 2 : La dispositio de l'épître selon Calvin

Index scripturaire




EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON

L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE