TH n°092 SAINT THOMAS D’AQUIN ET LE MAL. FOI CHRÉTIENNE ET THÉODICÉE, Editions BEAUCHESNE

TH n°092 SAINT THOMAS D’AQUIN ET LE MAL. FOI CHRÉTIENNE ET THÉODICÉE



TH n°092 SAINT THOMAS D’AQUIN ET LE MAL. FOI CHRÉTIENNE ET THÉODICÉE
Laurent SENTIS
EAN/ISBN : 9782701012711
Nb de pages : 362 p
Année : 1992
37.00 €
 
Depuis toujours, le problème du mal hante la conscience de l'homme. Pour le chrétien qui croit à la bonté et à la puissance du Père de Jésus-Christ, la question se fait plus insistante. Pourquoi Dieu n'intervient-il pas au cœur de nos souffrances ? Pourquoi laisse-t-il à sa créature la possibilité de pécher ? Confronté comme tant d'autres à ces questions, saint Thomas d'Aquin ne s'est pas contenté des solutions trop faciles que lui fournissaient les philosophies néoplatoniciennes et l'augustinisme scolaire. Dans plusieurs passages, il a apporté une réponse dont la profondeur est restée méconnue.

Cet ouvrage reprend l'essentiel d'une thèse présentée en 1990 à l'Institut Catholique de Paris pour le Doctorat en théologie. Attentif au mouvement intérieur qui a guidé la recherche du grand Docteur, il propose un véritable renouvellement de l'interprétation de la pensée de saint Thomas à propos de plusieurs points très importants : la théologie de l'être, la perception du bien et du mal, le rapport entre la grâce et la liberté, l'analyse du péché, le caractère énigmatique de la souffrance, la foi en la providence. Cette lecture de saint Thomas d'Aquin se révèle très féconde pour une théologie moderne.

Laurent SENTIS, né en 1950, ancien élève de l'Ecole Polytechnique, titulaire d'une maîtrise en philosophie des sciences (Paris IV), a été ordonné prêtre en 1979 pour le diocèse de Nanterre. Il a exercé son ministère en paroisse, puis auprès de jeunes et de jeunes adultes. Il est actuellement professeur de théologie morale au séminaire du diocèse de Toulon.



SOMMAIRE

INTRODUCTION
I- L’HÉRITAGE
1. Souffrance et châtiment
2. La convertibilité de l'étant et du bon
3. La libre décision
4. La providence et le mal moral
II- LA SYNTHÈSE INITIALE DANS LE COMMENTAIRE DES SENTENCES
1. La cause première et la cause seconde
2. La connaissance divine des futurs contingents
3. La flexibilité de la libre décision
4. Le dérèglement et l'action déréglée
5. La permission du péché
6. Caractère problématique du Commentaire des Sentences

Chapitre I. LES GRANDES DÉCOUVERTES DE LA SOMME CONTRE LES GENTILS
I- LE BIEN DÉFINI COMME DÉSIRABLE
1. Le désir et le désirable
2. Le problème de la matière (C.G. 111, 4, 2)
3. La bonté de ce qui désire et de ce qui est en puissance (C.G. 111, 7, 4 & 7)
4. Infidélité ou fidélité de Thomas à Aristote
II- LA BONTÉ DE CE QUI EST (C.G. 111, 7, 2)
1. Le mal en dehors de ce qui est
2. La théologie de l'être comme intelligence de la foi
3. Théologie ou métaphysique de l'être ?
III- À LA RECHERCHE DE LA CAUSE DU MAL MORAL (C.G. 111, 10)
1. La racine du mai moral
2. Le péché comme absence de vouloir
3. Limites de la recherche
IV- LE PÉCHÉ DE LANGE COMME DÉSIR DÉRÉGLÉ (C.G. 111, 109)
1. La première version de C.G. 111, 109
2. La troisième version de C.G. 111, 109
3. Désir natif et destinée surnaturelle
4. Peccabilité et libre décision
5. Disproportionnalité du désir et passéité du péché
V- LA HIÉRARCHIE DES CHÂTIMENTS
CONCLUSION

Chapitre II. GRANDEURS ET LIMITES D'UNE PENSÉE DANS LA SOMME THÉOLOGIQUE ET LES QUESTIONS DISPUTÉES SUR LE MAL
I- DIEU NE VEUT LE PÉCHÉ EN AUCUNE MANIÈRE (la q19 a9)
1. La volonté de Dieu est-elle toujours accomplie ?
2. La volonté divine relative aux maux
3. Équivocité et inconsistance des notions de permission du mal et d'empêchement du mal
4. L'interprétation du mal moral comme néant
5. La souffrance voulue indirectement
6. Perspectives trinitaires sous-jacentes à la pensée de Thomas sur la causalité divine
7. Problèmes posés par les formulations thomistes
II- LE PÉCHÉ DE L'ANGE COMME NON?ATTENTION À LA RÈGLE (la q63 al)
III- LE TRAITÉ DU MAL (la q48 et 49)
1. Le mal comme absence de bien (q48 al)
2. Le mal dans les choses ?
3. Le châtiment et le dérèglement
4. Réfutation du manichéisme
IV- LA LIBERTÉ CRÉÉE ET LA POSSIBILITÉ DU MAL (De malo q1 a3)
1. Le bien cause indirecte du mal
2. Comment le mal est-il causé par le bien ?
3. Le péché est-il néant ou néantement ?
4. Dieu et le péché
5. Comment opère la libre décision ?
6. Problèmes posés par la conception thomiste de la libre décision humaine
7. Le texte et son interprétation
V- QUE DIRE DE LA SOUFFRANCE ?
1. La distinction entre le châtiment et le dérèglement est-elle convenable ? (De malo q1 a4)
2. La souffrance est?elle un châtiment ?
3. Les châtiments indirects du péché originel
4. Souffrance, châtiment et foi en la divine providence
VI- SURMONTER LE DILEMME D'ÉPICURE
VII- LA THÉOLOGiE DE THOMAS D'AQUIN EST-ELLE UNE THÉODICÉE?

Chapitre III. L'OUBLI D'UN QUESTIONNEMENT
I- GRÂCE ET LIBERTÉ SELON THOMAS D’AQUIN
1. Nature et grâce
2. Motion divine auxiliatrice et libre décision
3. Prédestination et réprobation
II- BAFIEZ ET MOLINA
1. Grâce prévenante et réponse humaine chez Molina
2. La permission du péché selon Bafiez
3. Le prédéterminisme de Bafiez
4. La science moyenne
5. La théologie dans l'impasse
III- LEIBNIZ ET L'ACHÈVEMENT DE LA THÉODICÉE
1. Le meilleur des mondes
2. Le mal comme idée divine
3. L'analyse thomiste du péché et le principe de raison
4. Pour une critique thomiste de la théodicée
IV- KANT ET LA POSITION MODERNE DE LA QUESTION DU MAL
1. Causalité et liberté dans la critique de la raison pure
2. Mal moral et sainteté de Dieu
3. Souffrance de l'innocent et impunité du coupable

Chapitre IV. FÉCONDITÉ ACTUELLE DE LA RECHERCHE DE SAINT THOMAS SUR LE MAL
I- LE MAL COMME PRIVATION
1. Critique du langage usuel sur le mal
2. Mal subi et mal commis
3. Nécessité de maintenir la bipartition du mal
II- LE PÉCHÉ
1. La possibilité du péché
2. L'action du péché
3. Le péché comme oubli de Dieu
4. La passéité du péché
5. Comment parler du péché ?
III- LE MAL QUE L'HOMME SUBIT
1. Les deux niveaux de la pensée de Thomas d’Aquin au sujet du mal subi par l'homme
2. Un mal plus grand que la souffrance de l'innocent
3. L'enfer
IV- LE MYSTÈRE DE LA PROVIDENCE DIVINE
1. L'abandon à la divine providence
2. La nuit de l'esprit
3. La lumière luit dans les ténèbres

ANNEXES
I- Platon et le problème du châtiment
II- Denys l'Aréopagite

TABLE BIBLIQUE

INDEX DES AUTEURS




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE