TH n°130 HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDENT De l’amour divin à l’aumône laïque (xie-xive siècle), Editions BEAUCHESNE

Les expéditions des ouvrages sont effectuées chaque semaine mais compte tenu de la crise sanitaire, il faudra compter sur un allongement des délais de livraison.
Merci de votre compréhension.


TH n°130 HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDENT De l’amour divin à l’aumône laïque (xie-xive siècle)



TH n°130 HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDENT De l’amour divin à l’aumône laïque (xie-xive siècle)
Alexis FONTBONNE
EN PRÉPARATION

Recherche

Si Dieu n’est pas un objet de l’histoire, c’est en revanche le cas des propositions discursives mentionnant la divinité. La référence à l’Esprit circule au sein du monde médiéval et c’est de l’étude de ce processus qu’il est possible de tirer une histoire sociale de la troisième personne de la Trinité. Le présent volume s’attache à relier la théologie et les pratiques quotidiennes des laïcs, la suite de l’enquête abordera les liens entre la notion d’homme spirituel et l’Église comme institution bureaucratique.
Dans ces pages, il s’agit de comprendre comment, entre 1150 et 1250, des débats théologiques autour du lien entre Esprit et amour dialoguent avec l’ordinaire de la vie médiévale, avec les pratiques charitables quotidiennes des laïcs. Un testament forézien devient alors le témoin de réflexions scolastiques antérieures d’un siècle et les premières des confréries du Saint-Esprit sont placées dans la continuité des conceptions ecclésiologiques contemporaines.
Née d’une réflexion ecclésiologique offrant aux laïcs la possibilité d’être inspirés sans menacer le monopole ecclésiastique de la prédication, l’association entre l’Esprit et la pratique charitable se transforme en voyageant et passe d’une inspiration encadrée des laïcs à l’élément fondateur d’une notabilité apostolique, légitime à intervenir dans l’économie du salut.
La constitution de la religion civique et du bien public, en partie issue de ce processus, comme sphère légitime d’activité des élites laïques, mène paradoxalement à la disparition progressive de la référence à l’Esprit dans les œuvres de charité. L’amplitude chronologique du Moyen Âge offre ainsi la possibilité de décrire toute l’histoire d’un fait social, l’association étroite et explicite entre charité divine et charité humaine, de sa naissance à sa fin.

Agrégé et docteur en histoire, membre associé du Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor, EHESS), Alexis Fontbonne enseigne actuellement en Auvergne. Ses recherches portent sur l’histoire sociale des représentations et des pratiques religieuses au Moyen Âge et plus particulièrement sur leur circulation au sein du champ religieux.



SOMMAIRE

PRÉFACE de Catherine Vincent
REMERCIEMENTS
ABRÉVIATIONS DES FONDS D’ARCHIVES
INTRODUCTION
1. FAIRE L’HISTOIRE DE L’ESPRIT SAINT
1. L’Esprit Saint : objet d’histoire ? 

2. Faire l’histoire sociale de la référence à l’Esprit Saint
dans la seconde moitié du Moyen Âge 

3. La circulation des propositions faisant référence à l’Esprit

2. LE SENS DE SPIRITUS SANCTUS POUR LES MÉDIEVAUX
1. Traduire Spiritus 

2. Distinguer spiritus et Spiritus sanctus 

3. Spiritus sanctus, un mouvement affectif, une volonté au 
second
degré 

4. Le sens de sanctus Spiritus 

3. CHARITÉ ET ESPRIT SAINT, DE LA CARITAS AUX CHARITÉS
1. Des temps de résonance 

2. Diversité et banalité nécessaires des sources 

3. La référence à l’Esprit : une force faible 

4. Des héritages aux abandons: Esprit et charité 
dans
l’Occident médiéval 

I. TRADITIONS THÉOLOGIQUES ET HISTORIOGRAPHIQUES
1. LA THÉOLOGIE ANTIQUE DE L’ESPRIT SAINT
1. La pneumatologie des Pères Grecs: temps second de la lutte
contre l’arianisme
De Nicée à Chalcédoine : une dogmatisation tardive 

Un double contexte : lutte contre l’arianisme
et naissance de la Trinité
Athanase : la naissance d’un argumentaire théologique
 sur l’Esprit
Basile de Césarée et Didyme l’Aveugle : l’Esprit comme
 charité
mutuelle dans la continuité d’Athanase
La pneumatologie grecque dans l’Église d’Occident 

2. La charité et l’Esprit Saint dans la réflexion trinitaire
d’Augustin 

Influences grecques et ambrosiennes, théologie de la grâce
 et économie
trinitaire Les étapes de la réflexion augustinienne avant le
 De
Trinitate Charité et Esprit dans le De Trinitate 

3. L’appropriation des propositions augustiniennes 

2. TRADITIONS HISTORIOGRAPHIQUES

1. La notion historique d’Esprit à l’origine du concept
sociologique de charisme 

2. L’association entre confréries du Saint-Esprit 
et mouvement
communal 

3. Un problème de chronologie et de sources 

4. Les confréries du Saint-Esprit: seules confréries acceptables
durant la période répressive 

5. Étude statistique du corpus forézien 

II. CHARITÉ ET ESPRIT SAINT DANS LES DÉBATS
THÉOLOGIQUES DES XIIe ET XIIIe SIÈCLES
1. LA CHARITÉ, PROPRE DE L’ESPRITAU DÉBUT DU XIIe siècle
1. La condamnation d’Abélard : la délimitation des possibles 

2. Hugues de Saint-Victor: le propre comme explicitation 
des
personnes divines 

2. AMOUR DE DIEU ET DU PROCHAIN DANS LA PENSÉE
CISTERCIENNE
1. Aimer Dieu par l’Esprit Saint: l’homme spirituel
 dans
l’idéal monastique cistercien 

L’union intérieure à la charité divine : une réponse
au problème des
transferts monastiques
Confondre sa volonté avec l’Esprit Saint chez Guillaume
de Saint-
Thierry
L’unité entre charité humaine et Esprit Saint 

2. L’amour maternel de l’abbé dans une communauté
 inspirée
L’autorité par la soumission et l’obéissance
L’amour maternel des abbés réformateurs
L’Esprit et la charité au féminin La virilité de l’amour maternel 

3. SPIRITUS SANCTUS EST AMOR, QUA NOS DILIGIMUS DEUM
ET PROXIMUM :
L’HYPOTHÈSE DE PIERRE LOMBARD
ET SON CONTEXTE
1. L’originalité consciente d’une position synthétique 

La question de l’influence de Guillaume
de Saint-Thierry sur Pierre
Lombard
Le caractère synthétique du Livre des Sentences
L’Esprit Saint comme amour de Dieu et du prochain
Une position sur le salut proche des auteurs monastiques 

2. L’amitié spirituelle et l’affect enflammé chez Aelred
 de
Rievaulx 

3. La charité et l’unité de la Trinité chez Richard
 de Saint-
Victor 


4. LA RÉCEPTION DE LA DISTINCTION 17
1. Gloses, commentaires et critiques au XIIe siècle 

2. La réception des thèses de Pierre Lombard sur l’Esprit 
au
XIIIe siècle
Un livre qui s’impose, huit thèses contestées
Magister fuit hic deceptus, la réfutation
de la distinction 17 et de ses
continuateurs 

3. L’amitié spirituelle au XIIIe siècle 

III. L’AUMÔNE COLLECTIVE DES LAÏCS : UNE INSPIRATION DE
L’ESPRIT 

1. LES LAÏCS, L’INSPIRATION ET L’AUMÔNE AU XIIe SIÈCLE:
 SUJETS EN DÉBAT
1. L’inspiration sans l’aumône La Pentecôte : communauté sans
charité ?
L’Esprit du Dieu pèlerin : une universalisation de l’inspiration
2. La crise du modèle traditionnel de l’aumône
L’évolution de la relation entre l’aumône et les pauvres
 au XIIe siècle
Les limites de la charité traditionnelle face aux
évolutions socio-économiques
de la pauvreté
3. Le souci de la pauvreté: les laïcs et la charité
2. L’AUMÔNE INSPIRÉE DES LAÏCS :
 UNIFICATION ET DÉLIMITATION
1. Une mission laïque de réforme 

2. L’expérience vaudoise et sa répression: la restriction 
de
l’inspiration laïque 

Une initiative conforme aux propositions
 ecclésiologiques
contemporaines Vers l’hérésie : le rôle des mutations institutionnelles
 et
théologiques L’inspiration de l’Esprit et l’envoi par l’institution 

3. LE PROJET ECCLÉSIOLOGIQUE D’INNOCENT III :
 L’INTEGRATION PAR
L’INSPIRATION DIFFÉRENCIÉE
1. Un projet réformateur d’intégration différenciée
2. Innocent III et la question de la pauvreté et de l’aumône
IV. DE L’ECCLÉSIOLOGIE À LA PRATIQUE : LES ŒUVRES
LAÏQUES DU SAINT-ESPRIT
1. DE LA RÉFORME DU CLERGÉ AUX TABLES
DU SAINT-ESPRIT : FLORAISON
PRÉCOCE AU NORD
DU ROYAUME DE FRANCE
1. Prédicateurs et ordres inspirés 

2. Les tables du Saint-Esprit 

3. Diffusion et évolution des confréries du Saint-Esprit: 
Lens,

Bruxelles, Cologne La confrérie du Saint-Esprit de Lens (1189)
La confrérie et l’hôpital du Saint-Esprit de Bruxelles
(1186)
La confrérie et l’hôpital du Saint-Esprit de Cologne 
(avant 1186) 

2. UNE DIFFUSION ENCADRÉE PAR L’ÉGLISE :
L’ORDRE HOSPITALIER DU SAINT-
ESPRIT
1. Un nouvel ordre hospitalier charitable 

2. L’intégration de l’ordre dans la vision ecclésiologique
d’Innocent III 

3. Fraternités et hôpitaux: lerôle de l’ordre dans la diffusion
de la référence à l’Esprit Saint 

3. LA DIVERSITÉ DES FONDATIONS PONCTUELLES
 AU XIIIe SIÈCLE: CONFRÉRIES,
PONTS, HÔPITAUX
 ET CHARITÉS
1. Un exemple proche du cas colonais: la fraternité 
du Saint-
Esprit de Bénévent 

2. La charité au nom du Saint-Esprit aux XIIIe et XIVe siècles 

3. Les ponts: des œuvres charitables sous le patronage
 du Saint-
Esprit 

4. La vague des confréries du Saint-Esprit 

Une forme privilégiée d’encadrement de la charité
Des confréries urbaines aux confréries rurales :
 la diffusion du Saint-Esprit
dans le Massif Central
Le cas particulier d’une confrérie en Terre Sainte
4. LE PATRONAGE DU SAINT-ESPRIT : PRÉLUDE AU MOUVEMENT CONFRATERNEL ?
1. Esquisse d’une chronologie des confréries du Saint-Esprit 

2. La confrérie, des clercs aux laïcs: la fraternité légitime
par l’Esprit Saint 

V. L’APPROPRIATION LAÏQUE DE LA RÉFÉRENCE À L’ESPRIT
1. LA RÉFÉRENCE À L’ESPRIT DANS LE PROCESSUS DE COMMUNALISATION
1. Un mode de communalisation légitime 

2. La charité d’Aurillac 

3. Les confréries du Saint-Esprit à Clermont, Lausanne
 et Lyon 

4. Les pratiques mémorielles en Forez et en pays vaudois:
 la
memoria au village 

5. Communautés et confréries dans les Alpes 

2. LA NAISSANCE D’UNE NOTABILITÉ APOSTOLIQUE
1. La charité instituée comme facteur d’objectivation sociale 

2. La pratique de la charité dans l’affirmation du pouvoir 
des
élites à Clermont 


3. Toulouse : un consulat inspiré 
La référence à l’Esprit Saint dans le
contexte des conflits
 du XIIIe siècle L’apostolicité du pouvoir consulaire
dans un cadre
pacifié 

3. L’EXPERTISE DE LAÏCS INSPIRÉS
1. Les confréries du Saint-Esprit: une laïcisation 
de
l’assistance 

2. Une prise en main de la charité par la notabilité apostolique

Le cas de l’hôpital du Pont-Saint-Esprit : l’affirmation
du pouvoir royal et des
laïcs locaux Le contrôle des hôpitaux et des institutions d’assistance
par les
communes
3. Confréries du Saint-Esprit, charité et commune à Clermont 
et
Montferrand
4. La charité inspirée : voie d’accès à l’économie du Salut
La charité comme intercession
Les confréries du Saint-Esprit et la gestion de l’intercession
La référence à l’Esprit et la place légitime des laïcs
 dans les temps et les lieux
de l’Église
La confrérie du Saint-Esprit de Montferrand et le contrôle de l’économie
religieuse par la commune
VI. LA MORT D’UNE HABITUDE
1. LE DÉCLIN DE LA RÉFÉRENCE À L’ESPRIT SAINT
DANS LES INSTITUTIONS
D’ASSISTANCE
1. Le XIIe siècle, Âge de l’Esprit: une notion historiographique
à nuancer 

2. Le déclin des confréries du Saint-Esprit 

3. La perte de sens d’une référence 

2. LES MUTATIONS DE L’INTERCESSION ET DE LA CHARITÉ
1. L’évolution des pratiques charitables 

2. La Vierge, le succès d’une figure charitable concurrente 

La Vierge et les institutions d’assistance
Une concurrence symbolique : la Vierge et l’Esprit
 au féminin 

3. Le culte du Corps du Christ: une forme nouvelle 
et
concurrente de communalisation 

3. LA RÉFÉRENCE À L’ESPRIT FACE AUX ÉVOLUTIONS INSTITUTIONNELLES
1. Les confréries du Saint-Esprit: un obstacle à une pratique
rationalisée de l’assistance par les communes 

2. L’évolution de la conception ecclésiastique 


PERSPECTIVES : ESPRIT-SAINT ET RELIGION CIVIQUE,
CHARITÉ ET BIEN COMMUN
Introduction : l’Esprit comme référence possible dans l’histoire des commune
du XIIe au XVe siècle Religion civique et Bien commun : deux pratiques de
légitimation pour les élites de la fin du Moyen Âge Avant le XIVe siècle: de sélites
«naturelles»? Les limites
 d’une lecture matérialiste Comment devenir un
bourgeois légitime avant la
 Memoria et le Bonum Commune ? Archéologie
de
la distinction sociale La charité et la gestion légitime du pouvoir : un
héritage
de l’Antiquité chrétienne
La légitimation des communautés restreintes 
par le souci du
Bien commun : des ghildes
 à l’Esprit Saint
Une élite unie par son investissement charitable
dans des parcelles du Bien
commun
En parallèle : une prise en main parcellaire
 de l’intercession
Charité et distinction sociale à la fin du Moyen
Âge : la
charité n’est pas un mécanisme 
d’apaisement
Le remembrement des parcelles de charité :
 les communes et le Bien commun
Conclusion : l’inspiration des élites urbaines, un premier
pas vers
l’objectivation ?
CONCLUSION GÉNÉRALE

LA CIRCULATION SOCIALE DE LA CHARITÉ INSPIRÉE DURANT
LE BEAU MOYEN ÂGE,
DE LA THÉOLOGIE AUX CONFRÉRIES
L’Esprit : sujet, verbe et complément des pratiques
 sociales
Esprit et charité : en l’absence de dogme positif,
 une pluralité des
propositions
La référence à l’Esprit : diffusion ou circulation ?
La circulation de la référence à l’Esprit dans la société médiévale :
appropriations, chevauchements, ruptures
L’intégration des laïcs dans l’anthropologie
grégorienne
La référence en miettes : les usages de l’Esprit Saint au XIIIe
siècle
Scansions absolues et chronologie relative : 
l’histoire des
œuvres de l’Esprit
Esprit et charité : vers une ecclésiologie de l’inspiration
TABLEAUX
Tableau 1. Données significatives sur la période
1315-1347
Tableau 2. Probabilités d’accident statistique comme cause de
l’absence des confréries dans le corpus testamentaire forézien
Tableau 3. Liens entre la confrérie du Saint-Esprit et le
chapitre cathédral à Clermont.
Tableau 4. Déclin de la proportion de bayles exerçant le

consulat au cours du XVe siècle
Tableau 5. Les messes dans les testaments corréziens
GRAPHIQUES
Graphique 1. Les dons à l’hôpital du Saint-Esprit
de Saint-
Saturnin dans les testaments forézien
Graphique 2. Dons aux confréries du Saint-Esprit dans les
testaments foréziens
entre 1315 et 1440
Graphique 3. Testaments foréziens entre 1315 et 1440
Graphique 4. Pourcentage de testaments contenant un don à une
confrérie du Saint-Esprit entre 1315
et 1440
CARTES
Carte 1. Les confréries du Saint-Esprit en Forez
 (XIIIe-XVe siècle)
Carte 2. Les charités de l’Ascension en Forez 
(XIVe-XVe siècle)
Carte 3. Les dons à l’œuvre de Pont-Saint-Esprit en Forez (XIVe
siècle)
Carte 4. Les confréries du Corps du Christ en Forez 
(XIVe-XVe
siècle)
Carte 5. Les œuvres du Saint-Esprit au nord du royaume de France
(XIIIe-XIVe siècle)
Carte 6. Les confréries du Saint-Esprit dans les diocèses de
Lausanne et de Sion(XIIIe siècle)
Carte 7. Les confréries du Saint-Esprit dans les diocèses
de
Grenoble, de Maurienne et de la Tarentaise
(XIIIe siècle)
Carte 8. Les œuvres du Saint-Esprit au sud-est du royaume de
France(XIIe-premier tiers XIVe siècle)
INDEX DES NOMS DE PERSONNES ET D’AUTEURS




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
DIRE CE QUI EST CACHÉ. HOMÉLIES 1966-1980

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

HISTOIRE DU PANTHÉON


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

Editions Feuilles

Edition Heures de France

L'Education Musicaale
RECHERCHER DANS LE CATALOGUE BEAUCHESNE

aide


DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITÉ
ÉDITION RELIÉE
OFFRE SPÉCIALE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020
DS

LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
FOLIES ET RIEN QUE FOLIES

MAÎTRE ECKHART, LECTEUR DES PÈRES LATINS

DU MONDE AU DESERT, L’ASPIRATION A LA SOLITUDE AU XVIIe SIECLE

Fascicule I
dans la même collection
Fascicule II Fascicule III Fascicule IVa Fascicule IVb

PENSÉE SYMPHONIQUE

LE POUVOIR AU FÉMININ

HISTOIRE SOCIALE DE L’ESPRIT SAINT EN OCCIDEN

DU JANSÉNISME AU MODERNISME La bulle Auctorem fidei (1794)

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE