TH n°089 LA THÉOLOGIE DE LA VICTOIRE. DE CONSTANTIN A THÉODOSE, Editions BEAUCHESNE

TH n°089 LA THÉOLOGIE DE LA VICTOIRE. DE CONSTANTIN A THÉODOSE



TH n°089 LA THÉOLOGIE DE LA VICTOIRE. DE CONSTANTIN A THÉODOSE
François HEIM
EAN/ISBN : 9782701012544
Nb de pages : 347 p
Année : 1992
42.00 €
 
L'expression Théologie de la victoire désigne une pensée de type idéologique, organisée autour de la question : à quelles forces faut-il attribuer la victoire des armées et, par voie de conséquence, la grandeur romaine ? Le rituel militaire avait déjà répondu à la question dès la période républicaine, en accordant une part à l'homme, à son courage (uirtus), son esprit de décision (consilium), sa science militaire (scientia militaris)... et une part à l'action bienveillante et efficace des dieux, dont l'intervention était sollicitée par le uoturm et reconnue par les cérémonies d'actions de grâces : supplications, triomphe, accomplissement des vœux.

Au ive siècle, le débat était relancé par les défaites répétées essuyées par les légions sur le limes et le changement de la religion officielle, à partir de Constantin. Les Romains passent sous la protection du Dieu chrétien, après avoir attribué pendant des siècles leurs victoires aux divinités du paganisme. La génération de Constantin, enthousiaste et sûre d'elle-même, proclame l'efficacité souveraine du Dieu chrétien, donneur de victoires et de prospérité. Les malheurs qui se sont abattus sur les empereurs personnellement, à partir de Jovien (363), et sur l'Empire en général, ont engagé la génération de Théodose à mettre en cause ce triomphalisme d'une part et à revaloriser la part humaine dans la défense de l'Empire.

Un livre d'étude, mais surtout de réflexion, pour tous les temps.

François HEM enseigne le latin à l'Université des Sciences humaines de Strasbourg depuis 1988. Il a soutenu en 1985 une thèse de doctorat dont la partie centrale est reprise dans le présent volume. Ses recherches portent sur les points de rencontre entre religion et politique au Bas-Empire. Il a publié notamment une étude sur Virtus. Idéologie politique et croyances religieuses au IVè siècle (Berne, Peter Lang, 1991).

 


SOMMAIRE

Bibliographie

INTRODUCTION
La déesse Victoire
Les causes des victoires romaines chez les auteurs de la fin de la République et du début de l'Empire
Au IVè siècle, danger barbare et apparition du christianisme
Comportements nouveaux sur le champ de bataille
Notre propos: la théologie de la victoire de Lactance à Paulin de Nole dans la littérature latine

Première partie : LES CERTITUDES DE L’ÉPOQUE DE CONSTANTIN

Les succès constantiniens et la littérature chrétienne de 315-350
Chapitre I. CONSTANTIN ET SES HÉRAUTS
I- LES ÉCRITS CONSTANTINIENS
Le corpus des écrits constantiniens
L'indispensable aide divine pour l'acquisition de la victoire
La puissance victorieuse
L'expérience de l'assistance divine
L'importance du culte
II- AU DÉBUT DU RÈGNE, EN OCCIDENT : LACTANCE
Lactance à Trèves
Le De mortibus, démonstration de la souveraineté divine sur l'histoire
La victoire de Licinius sur Maximin Daïa, celle de Constantin sur Licinius, faveurs accordées par Dieu
III- A LA FIN DU RÈGNE, EN ORIENT : EUSÈBE
Les relations personnelles entre Eusèbe et Constantin L'Histoire Ecclésiastique
Eusèbe et la théologie de l'histoire
Retournement de perspective à partir de 314
Les remaniements de l’Histoire Ecclésiastique
La théologie de la victoire
Le Triakontaeterikos
Les destinataires de la première partie
Le propos des chapitres I-X
Les destinataires de la deuxième partie
Le propos des chapitres XI-XVIII
La doctrine de l'imitation de Dieu
L'Empereur, immobile au centre de l'empire
Puissance de victoire
La Vita
Vita et Histoire Ecclésiastique
Les douze premiers chapitres et le plan d'ensemble
Le songe : ralliement progressif d'Eusèbe à l'idée d'inspiration divine
Le signum
Ses qualificatifs
signum et statues
signum et victoire

Chapitre II. LES FILS DE CONSTANTIN
Introduction. Les problèmes posés aux successeurs de Constantin
I- FIRMICUS MATERNUS
Le De errore et les survivances de la religion païenne
Les dangers de la tolérance
L'impuissance des dieux païens
La puissance du Dieu chrétien
II- LUCIFER DE CAGLIARI
L'empereur au service de la mission chrétienne
L'affrontement évêque-empereur
Les menaces de l'évêque : malheur temporel, châtiments éternels

Deuxième partie : LES HÉSITATIONS DE L’ÉPOQUE DE THÉODOSE

Le retour de la uirtus et la permanence du recours aux forces surnaturelles
AMBROISE
I- UN ÉVÊQUE QUI A PORTÉ LE BAUDRIER
Exaltation du courage militaire et polémique anti-païenne
Eloges funèbres
Vertus guerrières des héros bibliques
II- LE DÉFENSEUR DES DROITS DE DIEU
Les interventions d'Ambroise dans le domaine politique et la religion chrétienne
1) Les ambiguïtés de la « charge » sacerdotale d'Ambroise
Le munus ou officium épiscopal d'Ambroise
Eviter le « sacrilège » : une obligation religieuse et un impératif politique
Références à la Bible, fidélité au mos maiorum
Le rôle de «sacrificateur»
2) La foi en la protection divine
Dieu propice à l'empire romain
La victoire, signe de la bienveillance divine
3) Les exigences de Dieu : piété, foi, option exclusive pour le christianisme
L'empereur au service de la vraie foi
La vraie foi, pourvoyeuse de victoires
Gratien Théodose
L'autel de la Victoire et les païens
Callinicon et les Juifs
Les cadeaux d'Eugène et le culte païen
4) La lutte contre la cour arienne : essai d'interprétation
a) L'armée force l'empereur à capituler
La crainte d'une émeute populaire ?
L'intervention de Théodose ?
La pression exercée par les negotiatores ?
La menace des soldats
b) Ambroise dispose de la « force surnaturelle »
Ambroise, prêt au martyre ou la faiblesse d'un évêque
L'arianisme, un danger pour l'armée et l'empire
La garde surnaturelle d'Ambroise

AMMIEN MARCELLIN
I- LA VAILLANCE MILITAIRE ET SES RÉUSSITES
La Rome du IVè siècle ou la vaillance perdue
Les exemples de l'histoire
Julien ou l'incarnation de la vaillance
Constance, l'anti-Julien
II- LA SUPRÉMATIE DES FORCES SURNATURELLES
La référence à des forces surnaturelles, actives dans l'histoire, procédé de rhétorique ?
Une conception tragique de l'histoire
Le succès suspendu à l'aide divine
Se sentir aimé des dieux: une nécessité psychologique
La volonté de se concilier les faveurs des dieux
Les signes de la faveur des dieux
Une théologie cohérente de l'histoire

CLAUDIEN
I- LE CHANTRE DES EXPLOITS DE STILICON
Claudien, témoin de la mentalité de la fin du siècle
Théodose, maître de uirtus
Honorius, passionné d'exploits guerriers
Stilicon, seigneur de la guerre
II- LE POÈTE VISIONNAIRE : L'INTERVENTION DES DIEUX
Les hésitations de Claudien
L'intervention des dieux dans l'histoire
Les signes annonciateurs de l'intervention des dieux
L'histoire, domaine de la « fortune »

PRUDENCE
I- LA VICTOIRE, FRUIT DE L'EFFORT HUMAIN
Prudence retrouvé
1. Le paradoxe du Contre Symmaque
La bataille de Pollentia
La permanence de la religion païenne
Le voyage de Prudence à Rome
De la jurisprudence à l'apologétique, de l'intervention à la persuasion
2. Rome et la uirtus humaine
Les qualités guerrières dans :
La Psychomachie
Le Peristephanon
Le Contre Symmaque
II- LA VICTOIRE EN VUE DU ROYAUME D'EN-HAUT
La souveraineté romaine, œuvre divine
Rome au service de la religion chrétienne
La Rome céleste, les biens impérissables
Homo christianus
• le terme d'une évolution
• une vie orientée vers le service divin

PAULIN DE NOLE
I- LES INTERVENTIONS DIVINES
1. Vanité des armes humaines
2. La puissance de la foi et de la piété
II- L'INTERVENTION DES SAINTS
1. Sa justification
Les intercesseurs bibliques
L'influence orientale .
2. L'empire et la cité
Fiesole, une victoire remportée par les saints de partout
Le patronage d'un saint particulier sur une ville particulière
3. Les barbares, une manifestation du mal
Barbares et démons: mêmes moyens apotropaïques
Prééminence absolue du spirituel
L'anti-militarisme de Paulin, une marque de confiance dans les interventions divines

CONCLUSION
Permanence de la mentalité antique à travers des expressions nouvelles
Le recours aux forces surnaturelles et l'abandon de l'effort militaire
La naissance d'une éthique nouvelle, fondement d'une cité nouvelle

 



VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle



LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTÉS
Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

LES CHEMINS SPIRITUELS DANS LA MYSTIQUE RHÉNANE ET LA DEVOTIO MODERNA

SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Maître Eckhart Prédicateur

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS

RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH   WIE EIN LEBENDIGES GESTIRN MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN, DES ACTES DES APÔTRES AU FAUSTBUCH

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE