TH n°095 L'AMBIGUÏTÉ DU LIVRE. PRINCE, POUVOIR ET PEUPLE DANS LES COMMENTAIRES DE LA BIBLE AU MOYEN ÂGE, Editions BEAUCHESNE

TH n°095 L'AMBIGUÏTÉ DU LIVRE. PRINCE, POUVOIR ET PEUPLE DANS LES COMMENTAIRES DE LA BIBLE AU MOYEN ÂGE

Recensions (1)

TH n°095 L\'AMBIGUÏTÉ DU LIVRE. PRINCE, POUVOIR ET PEUPLE DANS LES COMMENTAIRES DE LA BIBLE AU MOYEN ÂGE
Philippe BUC
EAN/ISBN : 9782701012988
Nb de pages : 440 p
Année : 1994
59.00 €
Recherche

 
Le christianisme est une religion du Livre. Cette vérité n'a jamais été plus vraie que dans l’Occident médiéval. Dans cet univers longtemps fragile où la vie intellectuelle éprouva le besoin de s'appuyer sans cesse sur d'anciens garants de vérité, sur les autorités, la plus grande, la plus fondamentale autorité fut la Bible. Elle était la source de tout savoir et la référence de toute activité. Mais, par la grâce des théologiens, des moralistes, des prédicateurs, des écrivains monastiques, des canonistes, la Bible ne fut pas une autorité immuable. Elle avait besoin d'être commentée, expliquée, adaptée. L'exégèse biblique donna lieu à un travail intellectuel ininterrompu qui eut des répercussions dans tous les domaines et toutes les pratiques.

Le beau livre de Philippe Buc qui s'affirme comme un jeune médiéviste de premier plan montre tout ce qu'on peut attendre de l'exégèse biblique médiévale comme source essentielle de la vie intellectuelle au Moyen Age et, grâce aux méthodes qu'il a mises au point pour l'utiliser, apporte une contribution majeure à l'anthropologie politique de l’Occident, à l'histoire des controverses sur le pouvoir au milieu desquelles s'est constitué le pouvoir monarchique.

Jacques LE GOFF

Philippe Buc, né à Paris en 1961 est diplômé de l'Université de Californie à Berkeley et de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris). Il travaille sur la culture politique au Moyen Age, en particulier sur les rapports entre pouvoir et exégèse et sur les théories médiévales du rituel politique. Depuis 1990, il est Professeur à Stanford University, Californie, au Département d'Histoire.



SOMMAIRE

REMERCIEMENTS

PRÉFACE PAR JACQUES LE GOFF

BIBLIOGRAPHIE

CONVENTIONS ET ABBRÉVIATIONS

INTRODUCTION
1. Exégèse et société : la dynamique (de 1100 environ jusqu'au premier tiers du quatorzième siècle)
2. Grammaire de l'exégèse : le principe d'équilibre et son application à la conceptualisation de l'ordre politique
3. Définitions de la potestas : regnum sacerdotal, regale sacerdotium, populus acquisitionis et gens sancta
4. Les exégètes et leur milieu

PREMIÈRE PARTIE : ALPHA ET OMÉGA : LA DOMINATION AU DÉBUT ET À LA FIN DES TEMPS

I- Politique dans le Jardin d’Eden
1. La « Glose ordinaire » sur la Genèse après son remaniement (milieu du douzième siècle ?)
a) Glose remaniée : in Genesim 1, 24?30
b) Glose remaniée : in Genesim 9, 2 et 46, 32?4
2. Excursus: genèse de la Glose sur la Genèse : un remaniement au douzième siècle
3. Après la Glose remaniée : rééquilibrage et réaction
4. Le roi et l'animal : la chasse, contre?modèle laïque ?
II- «Tant que dure Le monde, des hommes gouvernent le monde»: Abolition ou permanence de la domination à la fin des temps
1. Les gloses du douzième siècle et l'exégèse laonnoise de 1 Corinthiens 15, 24 : prépondérance d'un thème égalitaire
2. Excursus : Eike von Repgow et l'exégèse de Lévitique 25?27
L'AMBIGUÏTÉ DU LIVRE
3. Les Questions du treizième siècle et le désamorçage de la glose de Laon
4. Les Corinthiens 15, 24 dans la lutte entre regnum et sacerdotium

DEUXIEME PARTIE : SAVOIR ET VIOLENCE

III- Leo tex quasi bos : capacité et incapacité princière au savoir
1. Stratégie collective : la sagesse et le pouvoir (exclusion princière)
a) Sapienta et modèles de la société
b) le roi, bête à manger du foin
2. Stratégies individuelles: la clergie du Prince
3. Sancta violentia
IV- Manducation et domination : analyse d'une métaphore
1. La manducation ecclésiastique
2. La dévoration profane

TROISIÈME PARTIE : LE ROI ET LE PEUPLE

V- Le pouvoir et Le péché : tributum, necessitas, peccatum
1. 1 Rois 8 : le ius regis et les origines peccamineuses du pouvoir royal
2. Necessitas
3. Bataille autour de l'immunité : fin XIIè début XIIIè
4. Le pouvoir et le péché: les clercs, les laïcs, et le tribut qu'il faut rendre au monde
a) Le tribut aux Assyriens, les biens des sujets et l'or du Temple: de quelques passages mineurs des Livres des Rois
b) L'impôt et les péchés des clercs : le renversement d'une problématique (vers 1250?vers 1330)
VI- Summa rerum gerendarum: le pouvoir et le peuple
1. Le peuple, l'accession du roi terrestre, et le cérémonial céleste: christologie et pensée constitutionnelle
a) Populus et couronnement royal
b) Isonomie céleste : Christus in medio
c) Partie terrestre : un non delinquimus pares sumus
2. Réprimande populaire, rébellion, et abolition de la potestas, les audaces de la fin du XIIè siècle
a) Pierre le Chantre
b) Radulphus Niger
3. Postérité et réaction

CONCLUSION






LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTÉS
TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


EN SOUSCRIPTION
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne

HISTOIRE DU PANTHÉON


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE