TH n°098 DORMITION ET ASSOMPTION DE MARIE. HISTOIRE ET TRADITIONS ANCIENNES, Editions BEAUCHESNE

TH n°098 DORMITION ET ASSOMPTION DE MARIE. HISTOIRE ET TRADITIONS ANCIENNES

Recensions (13)

TH n°098 DORMITION ET ASSOMPTION DE MARIE. HISTOIRE ET TRADITIONS ANCIENNES
Simon-Claude MIMOUNI
EAN/ISBN : 9782701013206
Nb de pages : 716 p
Année : 1995
89.00 €
 
Les traditions anciennes, antérieures au VIIIè siècle, sur le sort final de Marie forment un ensemble à la fois très étendu et fort complexe. Les traditions littéraires sur la dormition et l'assomption représentent une pièce majeure du dossier, mais elles ne peuvent être situées et classées que si l'on considère également les traditions topologiques s'y rapportant. Cette recherche vise donc à éclairer la genèse et l'évolution des traditions anciennes sur le sort final de Marie, en examinant aussi bien les traditions littéraires que les traditions topologiques, transmises à la fois par des textes et sur des lieux. Seules ces deux approches peuvent permettre d'accéder à une meilleure compréhension d'un tel dossier. Les textes qui nous ont transmis les traditions anciennes sont à la fois nombreux et foisonnants. Leur intérêt est de première importance pour la connaissance du développement du culte marial dans le christianisme ancien en particulier parce qu'ils portent l'écho de conflits théologiques - en rapport avec la doctrine de l'incarnation et de la résurrection - dont la réalité nous est certes connue mais non pas nécessairement les tenants et aboutissants. Ces textes nous sont parvenus en de nombreuses langues; nulle pièce ne peut véritablement être exploitée si l'on n'a pas une vision globale de tous les autres documents. Les lieux présentent l'intérêt d'une approche neuve de la question. La connaissance des données topologiques complète ainsi celle des sources littéraires.

Telle est la recherche approfondie présentée par S.C. MIMOUNI, invitant le lecteur à découvrir La Dormition et l'Assomption de Marie.

Directeur d'études à la Section des Sciences Religieuses de l'École Pratique des Hautes Études sur la chaire Origines du christianisme. Simon Claude MIMOUNI étudie depuis plusieurs années la littérature apocryphe chrétienne, et plus spécialement les traditions anciennes sur le sort final de Marie, objet de sa thèse de Doctorat (1992). Également spécialiste du judéo-christianisme ancien, il est l'auteur d'un certain nombre de contributions sur cette question. Il est actuellement responsable de la revue Apocrypha et d'un projet d'édition de textes sur la Dormition et l'Assomption pour la Series apocryphorum du Corpus christianorum..



SOMMAIRE

Avant-Propos

Abréviations

Liste des textes de l'Histoire de la dormition et de l'assomption de Marie

Introduction
I- Le problème de la terminologie : la « dormition » et l'« Assomption »
II- Le problème de la doctrine: la « Dormition » et l'« Assomption »
1. La doctrine de la dormition sans résurrection
2. La doctrine de la dormition et de l'assomption
3. La doctrine de l'assomption avec ou sans résurrection
III- La question de la documentation : du bon usage des sources liturgiques et archéologiques ainsi que des guides et récits de pèlerins
1. Du bon usage des sources liturgiques
2. Du bon usage des sources archéologiques
3. Du bon usage des guides et récits de pèlerins
IV- La question de la méthodologie: les notions de traditions dans le christianisme ancien

Première partie : LES TRADITIONS LITTÉRAIRES SUR LE SORT FINAL DE MARIE

Introduction : Problématique d'une recherche: une nouvelle hypothèse

CHAPITRE 1. LA TRADITION LITTÉRAIRE SYRIAQUE
S 1 Dormitio syriaque (fragments)
S 2 Dormitio syriaque fragment)
S 2bis Dormitio syriaque (fragment)
S 3 Dormitio, syriaque dite des « Six Livres »
S 3bis Dormitio syriaque dite des « Cinq Livres »
S 4 Homélie sur la dormition de Marie attribuée à Jacques de Saroug
S 5 Homélie sur la dormition de Marie attribuée à Jean de Birtha
Conclusion

CHAPITRE 2. LA TRADITION LITTÉRAIRE GRECQUE
G 1 Dormitio grecque du Pseudo-Jean
G 2 Transitus grec « R »
G 3 Discours sur la dormition de la Sainte Vierge de Jean de Thessalonique
G 3/1 Rédaction primitive du Discours de Jean de Thessalonique
G 3/2 Rédaction interpolée du Discours de Jean de Thessalonique
G 4 Epitomé du Discours sur la dormition de la Sainte Vierge de Jean de Thessalonique
G 5 Homélie sur l'assomption de Marie attribuée à Théotek nos de Livias
G 6 Homélie sur l'assomption de Marie attribuée à Modeste de Jérusalem
G 7/a, b, c Homélies sur l'assomption de Marie attribuées à André de Crète (trois)
G 8/a, b, c Homélies sur 1'assomption de Marie attribuées à Jean de Damas (trois)
G 9/a, b, c Homélies sur l'assomption de Marie attribuées à Germain de Constantinople (trois)
Conclusion

Chapitre 3. LA TRADITION LITTERAIRE COPTE
C 0 Passage sur la dormition de Marie dans l'Évangile de Barthélemy
C 1/1 Récit sahidique de la dormition et de l'assomption de Marie
C 1/2 Récit bohaïrique de la dormition et de l'assomption de Marie
C 2 Homélie sur la dormition de la Vierge attribuée à Cyrille de Jérusalem
C 3 Sermon sur la dormition de la Vierge attribué à Évode de Rome
C 4 Sermon sur l'assomption de la Vierge attribué à Êvode de Rome
C 5 Sermon sur l'assomption de la Vierge attribué à Théodose d'Alexandrie
C 6 Homélie sur l'assomption de la Vierge attribuée à Théophile d'Alexandrie
Conclusion

CHAPITRE 4. LA TRADITION LITTERAIRE ARABE
AB 1 Dormitio arabe dite des «Six Livres»
AB 2 Dormitio arabe du Pseudo-Jean/I
AB 3 Dormitio arabe du Pseudo-Jean/II
AB 4 Homélie sur la dormition de Marie attribuée à Cyrille d'Alexandrie
AB 5 Homélie sur l'assomption de Marie attribuée à Cyrille d'Alexandrie
AB 6 Homélie sur l'assomption de la Vierge attribuée à Cyrille de Jérusalem
AB 7 Version arabe de l'Homélie sur la dormition de la Vierge attribuée à Cyrille de Jérusalem
AB 8 Version arabe du Sermon sur l'assomption de la Vierge attribué à Théodose d'Alexandrie
AB 9 Version arabe de l'Homélie sur l'assomption de Marie attribuée à Théophile de Landra
AB 10 Sermon sur l'assomption de Marie attribué à Cyriaque de Bahnasa
Conclusion

CHAPITRE 5. LA TRADITION LITTÉRAIRE ÉTHIOPIENNE
E 1 Dormitio éthiopienne dite des « Six Livres »
E 2 Épitomé de la Dormitio éthiopienne dit des « Six Livres »
E 3 Version éthiopienne de l'Homélie sur l'assomption de la Vierge attribuée à Cyrille de Jérusalem
E 4 Version éthiopienne du Sermon sur l'assomption de Marie attribué à Cyriaque de Bahnasa
E 5 Transitus éthiopien
E 6 Récit éthiopien de l'apôtre Thomas
Conclusion

CHAPITRE 6. LA TRADITION LITTERAIRE LATINE
L 1 Dormitio latine du Pseudo-Jean
L 2 Transitus latin du Pseudo-Méliton de Sardes
L 3 Transitus latin « A » de Wenger
L 4 Transitus latin « W » de Wilmart
L 5 Transitus latin « C » de Capelle
L 6 Transitus latin du Pseudo-Joseph d'Arimathie
L 7 Homélies sur l'assomption de Marie attribuées à Cmmas Vestitor
Conclusion

CHAPITRE 7. LA TRADITION LITTÉRAIRE GÉORGIENNE
I 1 Dormitio géorgienne du Pseudo-Jean
I 2 Transitus géorgien fragments)
I 3 Transitus géorgien (acéphale)
I 4 Transitus géorgien du Pseudo-Basile de Césarée
Conclusion

CHAPITRE 8. LA TRADITION LITTÉRAIRE ARMÉNIENNE
AM 1 Transitus arménien
AM 2 Version arménienne de l'Homélie sur la dormition de Marie attribuée à Jacques de Saroug
AM 3 Version arménienne de l'Épitomé du Discours sur la dormition de la Sainte Vierge de Jean de Thessalonique
AM 4 Homélie sur la dormition de Marie attribuée à Jean Chrysostome (Pseudo-Chrysostome)
AM 5 Lettre du Pseudo-Denys l'Aréopagite à Tite
Conclusion

Tableau 1. Localisations de la « maison » et du « tombeau » de Marie dans les écrits sur la dormition et l'assomption de Marie
Tableau 2. Intervalle entre la mort de Marie et le passage de son corps en un lieu connu ou inconnu dans les écrits sur la dormition et l'assomption de Marie
Tableau 3. Répartition des textes sur la dormition et l'assomption de Marie selon la croyance

Deuxième partie : LES TRADITIONS TOPOLOGIQUES SUR LE SORT FINAL DE MARIE

Introduction : Épistémologie et méthodologie d'une recherche: nouvelle approche
I- Essai d'épistémologie
1. Les sources
2. Les sites
II- Essai de méthodologie

CHAPITRE 1. LA LITURGIE MARIALE DE JÉRUSALEM À L'ÉPOQUE BYZANTINE
Section 1. La fête de la Mémoire de Marie
I- Les sources liturgiques de la fête
II- Les sources homilétiques de la fête
A. L'homilétique grecque
1. Homélies dont l'attribution est authentique
- Homélies d'Hésychius de Jérusalem
• Homélie V
• Homélie VI
- Homélie de Chrysipte de Jérusalem
- Homélie d'Atticus de Constantinople
2. Homélies dont l'attribution est problématique
- Homélies de Proclus de Constantinople
• Homélie 1
• Homélie V
• Homélie VI
- Homélies de Grégoire le Thaumaturge
• Homélie 1
• Homélie 2
- Homélies d'Antipater de Bostra
• Homélie sur « l'annonciation »
• Homélie sur « l'assomption »
- Homélie de Basile de Séleucie
B. L'homilétique orientale
1. L'homilétique égyptienne et la fête de la Mémoire de Marie
- Homélie sur la Fuite de la Sainte Famille en Égypte attribuée à Théophile d'Alexandrie
2. L'homilétique syrienne et la fête de la Mémoire de Marie
- Homélie de Jacques de Saroug
- Homélies de Sévère d'Antioche
• Homélie Il
• Homélie XIV
• Homélie LXVII
III- Les caractéristiques de la fête de la Mémoire de Marie
A. L'origine de la fête
- La fête de la Mémoire de Marie en Palestine
- La fête de la Mémoire de Marie à Constantinople
B. La datation de la fête
C. Le devenir de la fête
Excursus : Le cycle de la Nativité?Épiphanie à Jérusalem. Status Quaestionis
Section II. La fête de la Dormition et de l'Assomption de Marie
I- Les sources liturgiques de la fête
II- Les sources homilétiques de la fête
A. L'homilétique grecque - La fête de la Dormition et de l’Assomption en Palestine
B. L'homilétique orientale
1. L'homilétique égyptienne et les fêtes de la Dormition et de l'Assomption
a) La fête de la Dormition dans l'Eglise copte
b) La fête de l'Assomption dans l'Eglise copte
2. L'homilétique syrienne et la fête de la Dormition et de l'Assomption
a) La fête de la Dormition dans l'Église jacobite
b) La fête de la Dormition dans l'Église nestorienne
III- Les sources hymnographiques de la fête
IV- Les caractéristiques de la fête de la Dormition et de l'Assomption de Marie
A. L'origine de la fête.
B. La datation de la fête
C. Le devenir de la fête
Conclusion

CHAPITRE 2. LES TRADITIONS DE JÉRUSALEM ET DES ENVIRONS SUR LA MAISON DE MARIE
Section I. La tradition de la maison de Marie à Bethesda
A. Attestations littéraires
B. Attestations liturgiques
C. Attestations archéologiques
Conclusion : les origines de la tradition de la maison de Marie à Bethesda
Section II. La tradition de la maison de Marie à Gethsémani
A. Etat des sources défavorables
B. Etat des sources favorables
C. Sainte-Marie-la-Neuve et Sainte-Marie-l'Ancienne
Conclusion : réalité ou fiction de cette tradition ?
Section III. La tradition de la maison de Marie à Bethléem
A. Attestations littéraires
B. Attestations liturgiques
C. Attestations archéologiques
Conclusion : origine et devenir de cette tradition ?
Section IV. La tradition de la maison de Marie à Sion
A. Attestations littéraires
B. Attestations liturgiques
C. Attestations archéologiques
Conclusion
Tableau des attestations littéraires relatives aux traditions de la maison de Marie

CHAPITRE 3. LA TRADITION DE JÉRUSALEM SUR LE TOMBEAU DE MARIE
Introduction : Le récit de l'Histoire Euthymiaque
Section I. Les sources littéraires
Section II. Les sources non-littéraires
Conclusion : la tradition du tombeau de Marie en relation avec la fête de la Dormition et de l'Assomption
Traduction du texte grec de la recension interpolée du récit de l'Histoire Euthymiaque et de sa version arabe
Texte grec
Version arabe

CHAPITRE 4. LA TRADITION D'ÉPHESE SUR LA MAISON ET LE TOMBEAU DE MARIE
A. La tradition d'ephèse sur le tombeau de Marie
B. La tradition d'Ephèse sur la maison de Marie
Conclusion

CHAPITRE 5. LES TRADITIONS DE CONSTANTINOPLE ET DE JÉRUSALEM SUR LES RELIQUES DE MARIE
Introduction : Le récit de Galbios et Candidos
Section I. Les traditions de Constantinople
A. Le sanctuaire des Blachernes
B. Le sanctuaire des Chalcopratia
C. Les processions mariales de Constantinople
Section II. La tradition de Jérusalem
Conclusion

Traduction du récit de Galbios et Candidos
- Recension longue
- Recension courte

Conclusion

Bibliographie
I- Bibliographie de base
A. Les instruments de travail
B. La littérature apocryphe sur le sort final de Marie (Généralités)
C. La littérature patristique sur le sort final de Marie (Généralités)
II- Les traditions littéraires
A. Les éditions et traductions
B. Les études
III- Les traditions topologiques
A. La liturgie mariale de Jérusalem
B. Les traditions mariales de Jérusalem
IV- Bibliographie annexe
A. Les études théologiques
B. Les études iconographiques




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE