TH n°103 LA MÉMOIRE DES ANCÊTRES, LE SOUCI DES MORTS. MORTS, RITES ET SOCIÉTÉ AU MOYEN-ÂGE, Editions BEAUCHESNE

TH n°103 LA MÉMOIRE DES ANCÊTRES, LE SOUCI DES MORTS. MORTS, RITES ET SOCIÉTÉ AU MOYEN-ÂGE

Recensions (3)

TH n°103 LA MÉMOIRE DES ANCÊTRES, LE SOUCI DES MORTS. MORTS, RITES ET SOCIÉTÉ AU MOYEN-ÂGE
Michel LAUWERS
EAN/ISBN : 9782701013480
Nb de pages : 537 p
Année : 1997
83.00 €
 
Ce livre ne parle pas de la mort. N'y a-t-il pas quelque illusion à croire que les historiens puissent avoir prise sur une réalité dont les contours mêmes, mouvants, se sont transformés au fil du temps ? Au Moyen Âge, le trépas ne représenta jamais qu'un moment, ou une étape, dans un système de relations complexes entre l'ici-bas et l'au-delà, entre les vivants et les défunts. Plus que la mort, ce sont d'ailleurs les morts que révèlent les documents qui nous sont parvenus. Cette étude porte donc sur les configurations sociales dans lesquelles le culte des morts s'est trouvé enchâssé. Dans la société coutumière et seigneuriale des XIe et XIIe siècles, les « ancêtres » constituèrent une référence essentielle, et les échanges entre vivants et défunts modelèrent la société. À partir du XIIIe siècle, cependant, dans un monde de plus en plus urbanisé, désormais fondé sur le droit, les morts perdirent la fonction structurante qu'ils avaient eue dans les siècles précédents. Repli des « ancêtres » et découverte de la mort - au singulier : l'auteur s'efforce de cerner la genèse d'une telle mutation.

Ce n'est pas le moindre mérite du grand livre de Michel Lauwers que de mettre en pleine lumière le "rôle moteur" de l'institution ecclésiale dans une société qui, sous ses deux formes successives, a étroitement lié les vivants et les morts et a conféré à ceux-ci un rôle social-matériel et spirituel-essentiel. Jacques Le Goff.



SOMMAIRE

REMERCIEMENTS

PRÉFACE PAR JACQUES LE GOFF

ABRÉVIATIONS
DOCUMENTS ET TRAVAUX
A. Documents écrits inédits
B. Documents écrits édités
C. Documents archéologiques
D. Travaux

INTRODUCTION

Chapitre préliminaire : Un culte chrétien des morts ?
Doctrine de l'Église, coutumes des peuples (Ve-IXe siècles)
1 . Les fondements de la doctrine de l'Église : le De Cura pro mor tuis gerenda d'Augustin
Lectures médiévales d'Augustin
Consuetudines
Fides
Sancti
Ecclesia
2. Les fondements de la prière monastique pour les morts : les Dialogues de Grégoire le Grand
3. Les formes liturgiques du culte chrétien des morts
4. L'Église carolingienne et les morts

Première partie :
La mémoire des « ancêtres » (XIè - XIIè siècles)

I- LE SYSTÈME DE LA MEMORIA DANS LES COMMUNAUTÉS ECCLÉSIASTIQUES
1. Une mémoire communautaire
L'écriture et la maîtrise du culte des morts
Nommer
Maudire
Les saints, la règle et les morts
Des services funéraires quotidiens
Rejoindre les morts
2. La « commémoraison » des morts
Memoria in orationibus
Officium commemorationis
Le long cycle des funérailles et la mémoire éternelle
Une memoria polysémique
3. Les lieux de mémoire funéraire
Les cimetières monastiques
Les transferts de corps
Les espaces de la commémoraison
4. Memoria = Fraternitas
5. L'institution de la Fête des Morts

II- MÉMOIRES ANCESTRALES
1. Les cimetières « paroissiaux », les ancêtres, la coutume
2. Le salut, les « ancêtres », la norme
Fraternitas = Memoria
Le salut lié aux « ancêtres »
La « tombe des pères »
Antecessores

III- LES ÉCHANGES ET LES MORTS
1. Donner
Le discours ecclésiastique : l'aumône, le salut, les morts
Les termes de l'échange
L'aumône aux pauvres
2. Un contrat social
Les dons et la mémoire des nobles
Culte des morts et pouvoir seigneurial
Excursus : la « piété » et la coutume
3. Le prix des morts

IV- LE CONTRÔLE DES MORTS
1. La suprématie par les morts
2. Conflits de sépulture
3. Les droits funéraires et le contrôle des vivants
4. Excursus : Loca religiosa - sacra - sancta
5. Le cimetière, les morts et la Paix

V- CONTESTATIONS
1. Le péril grégorien
2. La menace « hérétique »
3. La « secte » de Lambert li Beges

VI- LE CULTE DES « ANCÊTRES-FONDATEURS »
1. La fabrication des saints fondateurs
Le traitement funéraire des fondateurs
Sépulture, rites et récits
La mémoire fondatrice
Fouilles rituelles : en quête d'une légitimité
Usages sociaux des corps saints
Une mise en scène du pouvoir seigneurial
2. Le culte des abbés et des évêques défunts
La distinction par la sépulture
La distinction par la commémoraison
Des lignées de fondateurs
La preuve par les funérailles
3. Les nobles et leurs « ancêtres »
Des « ancêtres » à la généalogie
Fondations et nécropoles familiales
Excursus : la sépulture dans les églises
Des coutumes funéraires
Mémoire impériale
Mémoire seigneuriale

VII- CONCLUSIONS DE LA PREMIÈRE PARTIE : LES MORTS DANS LA SOCIETE SEIGNEURIALE
1. L'Église et les morts
2. La coutume, les Anciens et les « ancêtres »
3. Le culte des « ancêtres », l'ordre social et le sacré
4. Un système de « commémoraison » à trois niveaux

Deuxième partie :
Le souci des morts (XIIIe siècle)

VIII- LA TRANSFORMATION DES STRUCTURES D'ENCADREMENT
1. Pratiques anciennes, structures nouvelles
Fondations et nécropoles
La réforme, l'abandon des dîmes et des « ancêtres »
Le profane et le « consacré »
La condamnation des coutumes funéraires laïques
La fabrication de la sainteté
2. La pratique testamentaire et le nouvel ordre institutionnel
Les règles coutumières et la liberté du testateur
L' institution ecclésiale contre la coutume
Funérailles, legs pieux et institutions juridiques
Le « testament » princier

IX- L'INTERCESSION POUR LES MORTS
1. Les formes de la messe pour les défunts
Les anniversaires
Les trentains
Les lundis
Les chapellenies
2. Le salut individuel et la communauté des défunts
3. La fonction funéraire des ecclésiastiques
4. Le temps de la liturgie funéraire
5. L'encadrement pastoral
La « parole nouvelle »
Memento mori
Le contrôle des sépultures
L’intercession et les lieux de l'au-delà
Un système de sept suffrages pour les défunts

X- NOUVELLES REALISATIONS, NOUVEAUX INTERMEDIAIRES
1. Des litanies d'intercesseurs
Litanies, lots de reliques et dévotion privée
La multiplication des intercesseurs
2. Les ordres nouveaux
Pastorale des Mendiants et pratique testamentaire
Au couvent et sur la route : la prière des Mendiants
La sépulture chez les Mendiants
3. Les femmes et les morts
L’intercession des mulieres religiosae
La prière des cisterciennes
La liturgie béguinale
L'encadrement ecclésiastique des femmes
La piété funéraire féminine
Les mortes vivantes
Des lamentations rituelles aux larmes des mystiques
Les « saintes du Purgatoire » et la pastorale
La reproduction du béguinisme
4. Les mouvements laïques et les confréries
Pénitents et confrères
Léproseries, hôpitaux et confréries charitables
Les confréries abbatiales et paroissiales
Confréries cléricales, confréries d'« états »
La prière pour les morts, les mouvements laïques et l'Église

XI- LES ÉCHANGES ET LA MORT
1. Les échanges monétarisés et le salut. Du nécrologe à l'obituaire
2. Le marché funéraire
Une « comptabilité de l'au-delà »
Les spécialistes de la prière pour les morts
Les revenus funéraires
3. Un système d'échanges complexe

XII- CONCLUSIONS DE LA DEUXIÈME PARME:
LE SOUCI DES MORTS ET CONSTITUTION ECCLÉSIALE - VERS UNE SOCIÉTÉ NOUVELLE
1. Le salut et l'institution
2. Une longue entreprise d'acculturation

CONCLUSION
ANNEXES
Annexe I : Livres du chapitre et récitation des noms des défunts
Annexe II: Les malédictions
Annexe III : Testaments du XIII, siècle cités dans l'étude
Cartes du Diocèse de Liège

INDEX




VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS DOUIN
L'esprit du Compas. Outil et symbole

La vie électrique

VIENT DE SORTIR AUX ÉDITIONS FEUILLES
L’orchestre militaire français Histoire d’un modèle

EN PRÉPARATION AUX ÉDITIONS FEUILLES
Voix hébraïques



NOUVEAUTÉS
Du libre arbitre et de la liberté

Esprit de « suite » Pour une lecture avisée et pratique des œuvres du répertoire organistique

MÉTAMORPHOSES DE SIMON LE MAGICIEN

Hegel ou le Festin de Saturne

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres   Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

HISTOIRE DU PANTHÉON

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°126 MORALES DU CARÊME


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


À NOUVEAU DISPONIBLE
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
LE MYSTÈRE DE L'AMOUR VIVANT

CHARLES DE BOVELLES, PHILOSOPHE ET PÉDAGOGUE

LA MÉTAPHORE MUSICALE DE L’HARMONIE DU MONDE À LA RENAISSANCE

JEAN BAUDOIN (CA. 1584-1650) Le moraliste et l’expression emblématique

LES FEMMES ILLUSTRES DE L’ANTIQUITÉ GRECQUE AU MIROIR DES MODERNES

Écrits sur la religion

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux


L'Education Musicale


SYNTHÈSE DOGMATIQUE