LITTÉRATURE DU XXè SIÈCLE ET CHRISTIANISME, Editions BEAUCHESNE

LITTÉRATURE DU XXè SIÈCLE ET CHRISTIANISME

Recensions (1)

LITTÉRATURE DU XXè SIÈCLE ET CHRISTIANISME
Charles MOELLER
EAN/ISBN : 9782701012865
Nb de pages : 315 p
Année : 1993
47.00 €

C’est à un voyage que nous convie Mgr Charles Moeller dans ce sixième tome de Littérature du XXè siècle et christianisme. Un ultime voyage : l’auteur est mort quelque temps après avoir terminé le manuscrit, sans avoir pu mener à bien son projet d’ajouter un septième tome à ce monument d’études à la fois littéraires et spirituelles. L’artisan aura fait faux bond à l’architecte ; il manquera toujours le faîte, mais ce manque n’altère pas pour autant la puissance, la richesse et la finesse de l’ensemble.

Un voyage… Une « navigation quelque peu imprévisible », dit Charles Moeller, dans on avant-propos. Une balade empreinte de poésie et de sensibilité, à travers les œuvres de six auteurs de notre temps, le journal de bord d’un lecteur exceptionnel quis e plaît, pour la première fois, à emprunter, outre les voies traditionnelles de la littérature, les chemins de traverse du cinéma, ceux de Marguerite Duras dans Hirochima mon amour et de Ingmar Bergman dans Les communiants, Comme dans un miroir et Le silence.

L’allure en apparence « vagabonde » de ces réflexions de lecture ne doit cependant pas faire penser à une errance. Le voyageur, ici, est un pèlerin et sa pérégrination se fait sous le vent de l’Esprit. Si Charles Moeller semble par moment musarder, ce n’est que le temps de cueillir les fraises sauvages du chemin, et il n’en oublie jamais le cap qui lui a été donné, la route qui doit le mener, nous mener, de m’amour à la communion, du doute à la quiétude, de la désespérance à la foi.

Le titre même qu’il a choisi pour ce sixième tome, L’exil et le retour, rencontre cette métaphore du voyage et indique que les deux termes sont indissociablement liés. Les deux termes se croisent et renvoient l’un à l’autre. Le retour, l’aboutissement du voyage postule, dans notre condition d’hommes, l’exil. L’exil contient, pour qui veut le voir, le retour. De l’un à l’autre, il n’y a pas simple retournement, retour stérile au point de départ, mais accomplissement, dévoilement : la traversée devient alors traversée de lumière, cette lumière qui nous fait nous redécouvrir à nous-mêmes, qui éclaire les zones d’ombres du départ.

C’est tout le sens de la démarche de Charles Moeller dans ce sixième tome de Littérature du XXè siècle et christianisme, de l’œuvre de Marguerite Duras à celle de Gertrude von le Fort.




SOMMAIRE

Préface
Liminaire 1
Liminaire 2

Première partie : L'EXIL

Chapitre 1 : Marguerite Duras et l'amour insaisissable
I- Moderato Cantabile ou les portes de l'enfer
1. "On ne peut comprendre à ce point"
2. L'éternel retour
3. Sub elementis mundi, soumis aux éléments du monde
II- Hiroshima mon amour
1. Ceux qui n'ont pas de nom
2. Les amants d'Hiroshima
3. Mémoire et prophétie
4. L'oubli

Chapitre 2 : Ingmar Bergman et le silence
I- Jeux d'été
II- Le "dieu-écho"
III- Le "dieu-araignée"
IV- Dieu caché
V- La tendresse

Deuxième partie : LE RETOUR

Chapitre 1 : Valery Larbaud et l'humanisme des Béatitudes
I- "il y a un pays Europe"
II- Le vaisseau de Thésée
III- La figure dans le marbre
IV- Down in the world
V- Bimba, mi porta con te al mare?
VI- Till we meet again
VII- Gweeny toute seule

Chapitre 2 : François Mauriac et les chemins de la mer
I- Les mal-aimés
1. "Mon cœur mis à nu"
2. Présence de la grâce
II- L'Agneau
1. Le Mal
2. "Pareil à un agneau, les pattes liées"
3. "Un autre amour, le même amour"
4. L'île au trésor
III- Le visiteur nocturne
1. La vocation
2. "La supplication du parc en proie au vent d'ouest"
3. "Au plus épais des ténèbres"
IV- L'amour crucifié

Chapitre 3 : Sigrid Undset : de Holmenkollen à la transfiguration du monde
I- Gymnadenia
1. L'âge heureux
2. Le buisson ardent
II- Christine Lavransdatter
1. La maison du Père
2. Le chemin sauvage
3. La Croix
4. Le retour à la Maison
III- Olav Audunssön, le fils vengeur
1. Enfance
2. L'arbre de la science
3. "Tu es jeune, Olav"
4. La fuite devant Dieu
5. Le désert, l'hiver
6. "Adam, où es-tu ?"
7. Les intercesseurs
8. Grâce et transfiguration
9. La mort d'Olav

Chapitre 4 : Gertrude von le Fort et le voile de Véronique
I- De Rome à Heidelberg
II- La solitude
1. L'incroyance moderne
2. La haine dans l'amour
III- Le crépuscule de la civilisation chrétienne
IV- La communion de l'amour
1. Le seul salut
2. "Il s'est fait péché pour nous"
3. Jusqu'aux frontières du néant
V- Le retour au sanctuaire
VI- Le mystère de l'Eglise dans le monde

Epilogue