L’humilité
 chez les mystiques rhénans et Nicolas de Cues - DEMUT IN ECKHART UND CUSANUS, Editions BEAUCHESNE

L’humilité
 chez les mystiques rhénans et Nicolas de Cues - DEMUT IN ECKHART UND CUSANUS

Recensions (1)

L’humilité
 chez les mystiques rhénans et Nicolas de Cues - DEMUT IN ECKHART UND CUSANUS
Marie-Anne VANNIER (sous la direction de)
EAN/ISBN : 9782701021676
Année : 2016
36.00 €

Vertu fondamentale, mais également ressort anthropologique et ontologique, l’humilité a été paradoxalement peu étudiée jusqu’ici.
 Cet ouvrage vient remédier à cette lacune, en envisageant trois groupes d’auteurs : Hildegarde de Bingen, les mystiques rhénans et Nicolas de Cues qui ont fait ressortir l’enjeu décisif de l’humilité, à la suite de S. Augustin, de S. Benoît, des Pères du désert... Non seulement, la Huitième vision du Livre des œuvres divines d’Hildegarde de Bingen montre que l’humilité a ses racines dans la fontaine de vie, mais Eckhart va encore plus loin en expliquant qu’elle est le centre de gravité de la vie qui donne à chacun sa véritable place et lui permet de s’accomplir. Reprenant l’acquis de ses prédécesseurs, Nicolas de Cues présente l’humilité comme forme de connaissance, il souligne aussi l’humilité du langage..., autant dire que le sujet est multiforme et décisif, sans oublier les échos iconographiques chez Hildegarde de Bingen, Henri Suso et Nicolas de Cues.
Obwohl sie eine grundlegende Tugend ist und ihr auch anthropologische und ontologische Dynamik innewohnt, wurde Demut paradoxerweise bisher wenig untersucht. Das vorliegende Buch wird diesen Mangel beheben, indem es drei Gruppen von Autoren in den Blick nimmt: Hildegard von Bingen, die Rheinischen Mystiker und Nikolaus von Kues, die entscheidende Frage der Demut nach S. Augustinus, S. Benedikt und den Wüstenvätern wieder hervorgehoben haben. Die achte Vision des Buches der göttlichen Werke von Hildegard von Bingen zeigt, dass Demut in dem Brunnen des Lebens verwurzelt ist. Eckhart geht noch weiter und erklärt, dass Demut der Schwerpunkt des Lebens ist, indem sie einem jeden Menschen seinen richtigen Platz und seine Erfüllung gibt. Cusanus nimmt die Gedanken seiner Vorgänger auf und beschreibt Demut als eine Art von Wissen; er unterstreicht auch die Demut von Sprache. All dieses bedeutet, dass das Thema vielfältig und wichtig ist, wobei man die ikonografischen Niederschläge bei Hildegard von Bingen und Heinrich Seuse nicht vergessen darf.



SOMMAIRE

Marie-Anne Vannier, L’humilité
Emmanuel Faure, L’humilité chez les Pères du désert
Viki Ranff, Demütige Selbstdarstellung bei Hildegard von Bingen
und Nikolaus von Kues
Freimut Löser, Maître Eckhart et l’humilité.
Du Sermo Pasqualis au procès de Cologne
Jean-Claude Lagarrigue, L’humilité du Christ, comme fondement
et comme échelle chez Eckhart
Jean Devriendt, L’apport du couple humilitas/Demütigkeit
à une éthique de Maître Eckhart
Christopher M. Wojtulewicz, Humility and the Power of God
in the Parisian Questions of Meister Eckhart
Harald Schwaetzer, Haec Reserare Solent Multis Obscura Legendi Demut als Erkenntnisform der Wissenschaft
Monique Gruber, L’humilité et ses représentations chez Henri Suso
Johanna Hueck, Die Demut der Sprache bei Nikolaus von Kues
Wolfgang Christian Schneider, Humilitas in mystagogischen Diagrammen des Mittelalters Alberto Fabio Ambrosio, L’humilité au XVIIe siècle :
entre réception de la mystique rhénane et Devotio Moderna en Italie



EN SOUSCRIPTION
DS

LE COMPLEMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
EDITION EN LIGNE



MAURICE MARTENOT, LUTHIER DE L’ÉLECTRONIQUE


EN PREPARATION
TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

BAC 2018. LE LIVRET DU CANDIDAT
À paraître le 1er octobre, réservez votre exemplaire dès maintenant.

19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

LA CONSTRUCTION D’UNE POLITIQUE SPATIALE EN FRANCE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

Les femmes dans Le Cloître et La Lecture

PEINDRE LA MUSIQUE