13. ANGERS, Editions BEAUCHESNE

13. ANGERS



13. ANGERS
François LEBRUN

EAN/ISBN : 9782701001913
Nb de pages : 308 p
Année : 1981
32.00€
Anjou chrétien ? Provocatrice pour les uns, l’image semblera dérisoire aux autres. Ils rappelleront sans peine que, dans ses frontières historiques, le diocèse d’Angers ne peut prétendre à refléter la vie de toute une province ; que les signes ‘une foi transformée par la sécularisation des dernières décennies n’autorisent guère le diocèse à s’ériger en « chrétienté » exemplaire.

Les auteurs de cet ouvrage, pour la plupart angevins eux-mêmes, en ont tellement conscience qu’ils ont voulu, au contraire, faire converger leurs approches historiques sur cette question : l’Anjou chrétien n’est-il qu’un cliché commode, mais largement fallacieux, ou renvoie-t-il à une réalité profondément enracinée dans l’histoire de ce diocèse de l’Ouest ?

Au fils des siècles et des remodelages territoriaux, les réponses se nuancent en puisant dans les comportements du peuple chrétien, dans la vitalité d’institutions réputées si fortes, dans la socio-géographie des options devant le serment sous la Révolution française, devant l’ »école catholique » aux XIX-XXè siècles, dans les stabilités et les fractures du pays électoral à l’heure des IVè et Vè Républiques.

Ainsi se tissent les points et contrepoints des fidélités vécues et maintenues jusque dans la ferveur populaire de la procession du Sacre d’Angers et des « détachements » successifs et progressifs qui tracent une frontière tenace entre, d’une part, le Segréen et les Mauges, et, d’autre part, le Beaugeois et le Saumurois. Le plus étonnant est peut-être la continuité d’une pastorale sur quatre siècles qui laisse penser que si l’Anjou chrétien a un passé, il pourrait avoir encore un avenir.



SOMMAIRE

Avant-propos, par François LEBRUN


Chapitre premier. DES ORIGINES A L'AN MIL, par Jean-Marc BIENVENU
- Les premiers temps chrétiens - L'Église angevine aux temps mérovingiens - De l’Église carolingienne à l'Église de l'an mil

Chapitre II. RENOUVEAU DE L’EGLISE ANGEVINE (an mil-1148), par Jean-Marc BIENVENU
- La nouvelle géographie diocésaine - Les nouvelles paroisses - Réveil de l'autorité épiscopale - Ulger et l'apogée de l'épiscopat angevin au XIIe siècle - Renouveau du monachisme bénédictin - Crise du monachisme et essor du cénobitisme, 34. - Enrichissement et approfondissement de la piété

Chapitre III. L'ÉGLISE D'ANGERS AU TEMPS DES GRANDS CONCILES (1148-1317), par Joseph AVRIL 
- Le gouvernement du diocèse de 1148 à 1215 - L'évolution des établissements réguliers et la vie spirituelle des fidèles - Les grandes réformes pastorales de 1215 à 1260 - Les nouvelles conditions de la vie spirituelle des fidèles et la réforme des réguliers - Les prolongements de la réforme pastorale au temps de Nicolas Gellent (1260-1291), 58. - L'épiscopat de Guillaume Le Maire (1291-1317)

Chapitre IV. DE LA GUERRE DE CENT ANS A LA RENAISSANCE (1317-1499), par Joseph AVRIL 
- Le temps des épreuves et l’épiscopat du XIVe siècle - Rupture et continuité - L'épiscopat d'Hardouin de Bueil - La vie religieuse des fidèles - L'instabilité du pouvoir épiscopal au temps du roi René - Une situation religieuse incertaine

Chapitre V. AU TEMPS DE LA RENAISSANCE ET DE LA RÉFORME PROTESTANTE (1500-1650), par François LAPLANCHE 
- La vitalité religieuse de l'Anjou au début du XVIe siècle - Abus et tentatives de réforme dans le premier tiers du XVIe siècle - La naissance de la Réforme en Anjou et la coupure confessionnelle - L'Anjou dans les guerres de religion - La fin des guerres de religion - La réforme catholique dans la première moitié du XVIIe siècle

Chapitre VI. VIGUEUR ET ESSOUFFLEMENT DE LA RÉFORME CATHOLIQUE (1650-1789), par François LEBRUN
- Trois évêques réformateurs - La formation du clergé - L'instruction des fidèles - Pratiques obligatoires et pratiques de dévotion - Protestantisme et jansénisme - L'essoufflement, 1730-1789

Chapitre VII. L'ÉGLISE ABOLIE ? (1789-1802), par Serge CHASSACNE
- Un cléricalisme exacerbé - L'illusion lyrique (1789-1790) - Le serment, pierre d'achoppement (1790-1793) - La robe déchirée (1793-1795) - L'Église du silence (1795-1802)

Chapitre VIII. LA RECONSTRUCTION D'UNE CHRÉTIENTÉ (1802-1869), par Serge CHASSAGNE  
- La reconstruction concordataire - Les débuts de la reconquête - La question scolaire - Un avenir incertain - Un nouveau chef, Guillaume Angebault - Le nouveau paysage religieux,  - La naissance d'un parti catholique - L'enseignement « libre » - Le bon grain et l'ivraie

Chapitre IX. LA CONTRE-OFFENSIVE CATHOLIQUE (1870-1906), par Jean-Luc MARAIS
- Mgr Freppel, le refus de la République - La recherche de solutions nouvelles - Le choc de la Séparation, 227. L'interprétation catholique de la Séparation, 231.

Chapitre X. LA DÉFENSE DE L'ANJOU CHRÉTIEN (1906-1950), par Jean-Luc MARAIS
- Les structures permanentes de la chrétienté angevine, le clergé - Les fidèles et les rythmes de la vie religieuse - L'encadrement des catholiques - Catholiques et politique - L'école - Les œuvres paroissiales et sociales

Chapitre XI. L'ÉCLATEMENT DE L'ANJOU CHRÉTIEN (1950-1980), par Jean-Luc MARAIS
- Naissance et essor de l'Action Catholique - De la politique chrétienne à l'engagement des chrétiens dans la politique - Réorganiser les forces du diocèse - Les temps difficiles (1960-1980) - Les transformations de la vie chrétienne (1950-1980)

LISTE DES ÉVÊQUES
SAINTS HONORÉS DANS L'ACTUEL DIOCÈSE
BIBLIOGRAPHIE
CARTES