15- LA THÉOLOGIE NATURELLE DE JEAN DE RIPA - XIVè SIECLE, Editions BEAUCHESNE

15- LA THÉOLOGIE NATURELLE DE JEAN DE RIPA - XIVè SIECLE

Recensions (3)

15- LA THÉOLOGIE NATURELLE DE JEAN DE RIPA - XIVè SIECLE
Francis RUELLO
EAN/ISBN : 9782701012575
Nb de pages : 929 p
Année : 1992
75.00 €
Recherche

La rédaction définitive par le frère mineur Jean de Ripa de son Commentaire sur les quatre livres des Sentences de Pierre Lombard semble devoir être située après 1350. Seul est complet le commentaire du premier livre ; il sert de base à ce travail. Jean de Ripa y présente une « théologie naturelle ». Il assure en effet dans le Prologue de sa Lectura que la foi, telle du moins que nous l'expérimentons, n'est pas l'apparence formelle et évidente de son objet, mais un habitus d'adhésion non-évident à celui-ci. Deux théologies sont alors possibles: ou bien l'on étudie les vérités révélées aux Pères et contenues dans le Canon selon qu'elles sont révélées, ou bien on fait appel à la lumière naturelle de l'intelligence dont le critère ultime est le premier principe de la raison, celui de la non contradiction. En procédant ainsi on acquiert de nombreuses vérités de l'Écriture une connaissance formellement évidente et scientifique, à laquelle Jean de Ripa donne le nom de « théologie naturelle ».

Impressionnante enquête sur les propres textes de Jean de Ripa, à laquelle l'auteur, tout au long de ces 936 pages, s'attaque avec sa rigueur habituelle.



SOMMAIRE

INTRODUCTION

DISTINCTIONS

I. De la fruition et de l'usage
II. De l'unité de l'essence divine
III. De l'unité et de la trinité
IV. De la propriété de cette proposition : « Dieu engendre Dieu »
V. L'essence divine engendre-t-elle ou est-elle engendrée ?
VI. Le mode de génération du Verbe divin. Est-il naturel ou volontaire ?
VII. Comment la puissance d'engendrer n'est-elle pas communiquée au Fils ?
VIII. La simplicité et l'immutabilité de l'essence divine
IX. La génération éternelle du Verbe
X. La spiration de l'Esprit-Saint par mode d'amour ou de charité
XI. La procession de l'Esprit-Saint et le Fils
XII. L'ordre de spiration du Père et du Fils
XIII. Le mode de distinction des productions divines, à savoir de la génération et de la spiration
XIV. La mission temporelle de l'Esprit-Saint en vue de la sanctification de la créature
XV. La mission de l'Esprit-Saint
XVI. La sanctification de la créature par les missions visible et invisible de l'Esprit-Saint
XVII. L'Esprit-Saint donné en vue du mérite
XVIII. La propriété selon laquelle l'Esprit-Saint est dit proprement don
XIX. Grandeur et égalité mutuelle des Personnes divines
XX. L'égalité des personnes divines
XXI. Les dictions exclusives
XXII. Les noms divins
XXIII. Comment les Personnes divines se rencontrent-elles ou se distinguent-elles mutuellement en l'être personnel
XXIV. Le nombre des Personnes divines
XXV. Les propriétés relatives des Personnes divines et spécialement des relations d'origine
XXVI. Le mot de « personne » désigne-t-il la substance ou la relation !
XXVII. La notion de Verbe divin
XXVIII. La propriété du Père, à savoir l'innascibilité
XXIX. La notion de « principe » selon que principe est un nom commun à toute la Trinité par rapport aux créatures
XXX. Les relations qui conviennent à Dieu en raison du temps
XXXI. Us relations communes en Dieu
XXXII. Comment l'Esprit-Saint est-il amour en la Trinité ?
XXXIII. L'unité de l'essence divine et des Personnes
XXXIV. Erreurs de certains sur la diversité de l'essence et des Personnes
XXXV. Comment l'essence divine contient les créatures en perfection et comment elles sont en elle comme en vie
XXXVI. De la façon dont les créatures sont vitalement en Dieu
XXXVII. Le mode d'existence de l'essence divine en toutes les créatures
XXXVIII. La connaissance de l'intellect divin
XXXIX. La science divine est-elle la cause des choses ou les choses ne sont-elles pas plutôt la cause de la science divine?
XL. La prédestination de Dieu
XLI. Le mérite ou la cause de la réprobation éternelle, s'il en est une
XLII. La Toute-Puissance de Dieu
XLIII. La perfection et l'ordre de l'univers par rapport à Dieu
XLIV. La perfection de l'univers existant
XLV. La multiplicité du vouloir divin
XLVI. L'efficace de la volonté divine
XLVII. L'actualité de la volonté divine concernant tout objet ad extra
XLVIII. La conformité de la volonté créée à la volonté incréée

BIBLIOGRAPHIE

TABLE ANALYTIQUE DES DISTINCTIONS






LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTÉS
N°65 CHANTER EN EGLISE

05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


EN SOUSCRIPTION
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)

TH n°128 Les polémiques religieuses du 1er au IVe siècle de notre ère.

Écrits sur la religion

Recherches phénoménologiques

Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres 	Lectures phénoménologiques Merleau-Ponty, Sartre, Patočka et quelques autres

Raisons d’État

Le laboratoire mathématique de NICOLAS DE CUES

L’Évènement (im)Prévisible. Mobilisations politiques et dynamiques religieuses

LES ÉCRITURES DU SAVOIR. Le discours philosophique devant la question du religieux

Hegel ou le Festin de Saturne



SYNTHÈSE DOGMATIQUE