04. CHRISTIANISME DE MASSE OU D’ÉLITE, Editions BEAUCHESNE

04. CHRISTIANISME DE MASSE OU D’ÉLITE



04. CHRISTIANISME DE MASSE OU D’ÉLITE
Jean DANIÉLOU, Jean-Pierre JOSSUA
EAN/ISBN : 9782701002972
Nb de pages : 112 p
Année : 1968
13.00 €

En publiant L'Oraison, problème politique (Fayard, 1965), le P. Jean Daniélou posait la question de savoir comment un grand peuple chrétien pourrait encore exister dans une civilisation sécularisée, dans la civilisation de demain. .
Parce que le problème religieux n'est pas le problème d'une élite, mais au contraire un problème de masses, Jean Daniélou insistait sur la nécessaire interdépendance de la religion et de la civilisation. Il se montrait ainsi partisan résolu des « institutions chrétiennes » et s'élevait contre ceux qui admettent la juxtaposition d'une religion personnelle et d'une société laïque.
Son livre suscita de vives réactions, en particulier de la part de trois Dominicains : les PP. Geffré, Peuchmaurd et Jossua.
Le P. Jean-Pierre Jossua a accepté de prolonger le débat, débat présenté dans ce cahier de Verse et Controverse.
Quelques documents, publiés en appendice, en situent l'origine : recension du livre du P. Daniélou faite par le P. Jossua dans la Revue des Sciences philosophiques et théologiques ; un article du P. Jossua publié dans les Équipes enseignantes répondant au problème posé par le P. Daniélou ; enfin, la réponse du P. Daniélou à ses contradicteurs, publiée dans les Études.

Jean Daniélou
Le R. P. Daniélou, s. j., doyen, de la Faculté de Théologie de l'Institut catholique de Paris, est l'un des plus importants des théologiens français. Spécialiste de l'histoire des origines chrétiennes, il a été un des principaux artisans du renouveau des théologies biblique et patristique et y a consacré de nombreux ouvrages qui font autorité.
Loin de se cantonner à la pure recherche théorique, Jean Daniélou se révèle un des plus actifs promoteurs d'une théologie vivante, soucieuse à la fois de ses sources traditionnelles et de sa responsabilité dans un monde qui pose d'urgents problèmes à la réflexion chrétienne.

Jean-Pierre Jossua.
Dominicain, né à Paris en 1930. Après avoir fait des études de médecine à Paris, puis de philosophie et de théologie au Saulchoir, le P. Jossua a préparé à Strasbourg un doctorat d'état en théologie sur le salut chez les Pères de l'Église. Depuis 1965, il est professeur de théologie dogmatique au Saulchoir. Auteur de plusieurs ouvrages théologiques, collaborateur de nombreuses revues, directeur de la Revue des Sciences philosophiques et théologiques - mais aussi aumônier d'équipes de foyers, co-animateur des sessions d'été de Tignes (C.1. H. M.) et de groupes de dialogue entre croyants et incroyants. Dans sa recherche théologique, le P. Jossua cherché à conjoindre une attention aux éléments les plus spécifiques du christianisme : salut, connaissance de Dieu, théologie de l'eucharistie et des sacrements - et une sensibilité vive aux thèmes majeurs de la vie actuelle de l'Église:
Église et monde, sécularité chrétienne, théologie des réalités terrestres, recherches sur le langage de la foi.

En publiant L'Oraison, problème politique (Fayard, 1965), le P. Jean Daniélou posait la question de savoir comment un grand peuple chrétien pourrait encore exister dans une civilisation sécularisée, dans la civilisation de demain. .
Parce que le problème religieux n'est pas le problème d'une élite, mais au contraire un problème de masses, Jean Daniélou insistait sur la nécessaire interdépendance de la religion et de la civilisation. Il se montrait ainsi partisan résolu des « institutions chrétiennes » et s'élevait contre ceux qui admettent la juxtaposition d'une religion personnelle et d'une société laïque.
Son livre suscita de vives réactions, en particulier de la part de trois Dominicains : les PP. Geffré, Peuchmaurd et Jossua.
Le P. Jean-Pierre Jossua a accepté de prolonger le débat, débat présenté dans ce cahier de Verse et Controverse.
Quelques documents, publiés en appendice, en situent l'origine : recension du livre du P. Daniélou faite par le P. Jossua dans la Revue des Sciences philosophiques et théologiques ; un article du P. Jossua publié dans les Équipes enseignantes répondant au problème posé par le P. Daniélou ; enfin, la réponse du P. Daniélou à ses contradicteurs, publiée dans les Études.

Jean Daniélou
Le R. P. Daniélou, s. j., doyen, de la Faculté de Théologie de l'Institut catholique de Paris, est l'un des plus importants des théologiens français. Spécialiste de l'histoire des origines chrétiennes, il a été un des principaux artisans du renouveau des théologies biblique et patristique et y a consacré de nombreux ouvrages qui font autorité.
Loin de se cantonner à la pure recherche théorique, Jean Daniélou se révèle un des plus actifs promoteurs d'une théologie vivante, soucieuse à la fois de ses sources traditionnelles et de sa responsabilité dans un monde qui pose d'urgents problèmes à la réflexion chrétienne.

Jean-Pierre Jossua.
Dominicain, né à Paris en 1930. Après avoir fait des études de médecine à Paris, puis de philosophie et de théologie au Saulchoir, le P. Jossua a préparé à Strasbourg un doctorat d'état en théologie sur le salut chez les Pères de l'Église. Depuis 1965, il est professeur de théologie dogmatique au Saulchoir. Auteur de plusieurs ouvrages théologiques, collaborateur de nombreuses revues, directeur de la Revue des Sciences philosophiques et théologiques - mais aussi aumônier d'équipes de foyers, co-animateur des sessions d'été de Tignes (C.1. H. M.) et de groupes de dialogue entre croyants et incroyants. Dans sa recherche théologique, le P. Jossua cherché à conjoindre une attention aux éléments les plus spécifiques du christianisme : salut, connaissance de Dieu, théologie de l'eucharistie et des sacrements - et une sensibilité vive aux thèmes majeurs de la vie actuelle de l'Église:
Église et monde, sécularité chrétienne, théologie des réalités terrestres, recherches sur le langage de la foi.




LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTÉS
TH n°126 MORALES DU CARÊME

LE PÈRE MARIE-BERNARD, SCULPTEUR DE THÉRÈSE

Les Principes fondamentaux de la musique occidentale

LES MESSAGES D’AMOUR DE JÉSUS À GABRIELLE BOSSIS UNE DISCIPLE DE THÉRÈSE.

EPEKTASIS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
RECHERCHE

aide


EN SOUSCRIPTION
DS
DS


LE COMPLÉMENT PAPIER INDISPENSABLE DE :

DS
ÉDITION EN LIGNE




EN PRÉPARATION
05. MÉDAILLES DES ROIS DE FRANCE AU XVIe SIÈCLE : REPRÉSENTATION ET IMAGINAIRE

06. Aux marges du roman antique. Études sur la réception des fringe novels (fictions biographiques et autres « mythistoires ») de la Renaissance à l’époque moderne

N°65 CHANTER EN EGLISE

TH n°127 LE DERNIER THÉOLOGIEN ? Théophile Raynaud : Histoire d’une obsolescence

19 - SUR L’ESPRIT ET L’ESSENCE DU CATHOLICISME (1819)