La Poule à Poils, Editions BEAUCHESNE

La Poule à Poils



La Poule à Poils
Auguste VIMAR
EAN/ISBN : 9791097269067
Nb de pages : 110
Année : 2017
27.00 €

 Auguste Vimar (1851 - 1916) a été l’un des grands illustrateurs Français du début du XXe. Il savait donner aux petits animaux qu’il dessinait, les travers, les drôleries et les expressions humaines les plus variées. En regardant ses personnages, on imagine qu’il s’est sûrement inspiré de Grandville et qu’il a lui-même servi de source à Benjamin Rabier.

Il commença sa carrière d’illustrateur plutôt tardivement. Son premier ouvrage fût publié en 1894 à l’âge de 43 ans. Il fit les beaux jours du célèbre éditeur parisien H. Laurens qui était spécialisé en livres pour enfants. Avec de magnifiques reliures en percaline illustrées ; elles sont toujours très recherchées.

On trouve ses plus belles illustrations dans Les Fables de la Fontaine, les Fables de Florian, les Contes de Perrault, le Roman du Renard et la Poule à Poils. Ce dernier est illustré de cent dessins dont cinq en couleurs.

Successivement, parurent chez Delagrave, chez Marne, chez Laurens, chez Fleury, à la librairie du Figaro, vingt-deux albums ou volumes, dont deux entièrement de lui pour le texte et pour l’illustration. La Poule à Poils est le deuxième !

Une de ses dernières joies fut de recevoir, peu de temps avant sa mort, le premier exemplaire de l’édition anglaise de La Poule à Poils (The Curlay-Haired Hen), qui permis à nos petits voisins d’outre-Manche de se divertir à l’égal des petits Français, en lisant les mésaventures drolatiques de ce volatile devenu légendaire.

 

ISBN : 979-10-97269-06-7. Format 210x270mm de 110 pages sur couché 115g brillant dont 5 en couleurs. Couverture souple à rabats.

 

Lire un extrait



SOMMAIRE

1)   La ferme de la mère Étienne

2)   Le dévouement d’une mère

3)   Le trousseau de Yollande

4)   Le secret du père Gusson

5)   Sir Booum chez mère Étienne

6)   La séparation

7)   Le cirque de sir Booum

8)   Le rêve de la mère Étienne

9)   La fortune de la mère Étienne

10) Triomphe de l’onguent de la poule à poils et conclusion