J’AI CONSTRUIT LA TOUR EN FER, Editions BEAUCHESNE

J’AI CONSTRUIT LA TOUR EN FER

Recensions

J’AI CONSTRUIT LA TOUR EN FER
Fabien SABATÈS

EAN/ISBN : 978-2-354981-61-7
Nb de pages : 528
Année : 2016
45.00 €

Préface de Philippe Coupérie-Eiffel.

300 mètres de haut ? Impossible.

Tablettes d’argile, noeuds sur des cordes, papyrus, hiéroglyphes, grimoires, manuscrits tachés d’humidité, archives ! La Grande Histoire n’est faite que de ces objets fragiles, miraculeusement conservés, qui, un jour, remontent en pleine lumière dans des circonstances extraordinaires. Et, tous, ils éclairent d’une facette nouvelle le prisme de la connaissance.

De la construction de la tour Eiffel, pas si lointaine pourtant, on ne savait rien de ce qui en faisait le cœur battant, l’humaine nature. Restaient des histoires de boulons et de rivets, des chiffres à en faire tourner les têtes, et des poncifs, des histoires fausses, des mensonges, des à-peu-près.

L’histoire de la tour Eiffel en resterait-elle là, incomplète, désincarnée ? C’était compter sans Jules Z. Sabatès, journaliste, qui publie ses articles au Figaro, au Gaulois, la grande presse du temps. Pour Gustave Eiffel, génie du siècle de l’industrie, ingénieur, promoteur et pionnier de la « communication », l’homme de plume va non seulement suivre l’érection de la Tour en Fer, mais encore y prendre sa part de labeur ! Jour après jour, montant des échelles sans fin avec les ouvriers, s’usant les mains sur le fer gelé, tapant sur les rivets chauffés à blanc, travaillant à tous les postes, il s’adonne à une besogne harassante. Ce qui ne l’empêche pas, presque chaque soir, de tenir son journal de bord et d’écrire ses articles, à bout de fatigue, pour enfin s’endormir à son bureau.

Trop de fers au feu, manque de temps, épuisement ? Ses nombreux écrits s’entassèrent et ne furent jamais publiés. Rangés, oubliés dans une malle passant de l’un à l’autre au fil des générations. Et la voilà qui refait surface, cette malle, la Providence aidant, grâce à l’un de ses descendants qui comprend la valeur de ces vieux papiers, leur intérêt immense. Fabien Sabatès, auteur et journaliste comme son aïeul, plonge dans cette masse d’écrits et en reconstitue, pièce à pièce, le puzzle. Autant de renseignements précieux, de première main, de révélations, rassemblés et mis en lien dans une véritable vision de ce qu’a été la conception et la construction de la tour Eiffel… et que vient compléter une illustration qui ne pouvait être, comme la Tour et son concepteur, qu’extraordinaire. Des années de travail et de mise en forme qui permettront au lecteur de découvrir enfin, avec J’ai construit la Tour en Fer, la grandiose épopée de notre emblème national.

 

 Feuilletez le livre



SOMMAIRE

Préface de Philippe Coupérie-Eiffel

Avant-propos

Avant la Tour en fer

1883 à 1885

1886, l’idée triomphe

1887, fondations

Vers le 1er étage, 1887

1888, inauguration du 1er étage

1888 du 1er au 2ème étage

Du 14 juillet à fin 1888

Rouge est la tour

In altis, beatitudo

Postface Merci jules. Quelle vie ! Quelle audace ! Quelle aventure !

 





LE BLOG
EDITIONS BEAUCHESNE : LE BLOG"

NOUVEAUTES
J'AI CONSTRUIT LA TOUR EN FER

BAC 2017

LA FIGURE DU CHRIST EN CHARTREUSE

LES NOUVELLES ECCLESIASTIQUES

FRANCHE COMTE

HUMILITE CHEZ LES MYSTIQUES RHENANS ET NICOLAS DE CUES

PASCHA NOSTRUM CHRISTUS


Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg
NEWSLETTER
Email: